Lorsque le poète disait « aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années » on dirait que quelque part au Mali, ce dicton s’appliquait à notre jeune pharmacien Mr Youssouf Diawara.

Né le 31 mars 1974 à Bamako celui dont le parcours exceptionnel a marqué » Itinéraires« était l’invité de la célèbre co production ANPE- ORTM invitant les jeunes en quête d’emploi a plus de dépassement de sois afin de rentrer dans la vie active.

Mr Diawara très jeune comme tous les maliens de son âge fréquente l’école primaire de Lafia B, ensuite la série Sciences exacte au Lycée Prospère Camara de Bamako, après l’obtention du Baccalauréat il fut orienté à l’école de Médecine de Bamako section pharmacie ou il sortit pharmacien. Dès lors plusieurs options s’ouvrirent aux jeunes pharmaciens soit attendre l’hypothétique concours d’entrée à la fonction publique, soit d’opter pour un travail indépendant.

La deuxième option fut choisie, c’est ainsi qu’il devient Gérant de la pharmacie Dambé à Bamako (2000-2001), 2001 à 2004 représentant régional de Multim - SA Sévaré, ensuite Promoteur du réseau Pharmacies (Sévaré, Koro, Léré, Koutiala) et depuis 2008 président du Comité de Gestion Pharma SARL, Sévaré, également président du Conseil d’administration de la clinique TAMA Konaté Sévaré, Directeur Général et Membre du Conseil  Pharma Sahel SA Sévaré Yoland Bresson (Sévaré).

Il convient de noter également que Mr Youssouf Diawara est membre de plusieurs associations de jeune depuis le cycle universitaire comme le Bureau AEEM de l’école de Médecine, le Club UNESCO et aujourd’hui président actif de la jeune chambre Internationale de Mopti (JCI Mopti).

Pour Mr Diawara le « hasard n’existe pas » tout ce que l’homme doit faire, il faut qu’il l’aime et s’engage en Conséquence. L’adage « c’est en forgeant qu’on devient forgeron » est une boussole pour notre pharmacien à l’allure calme et discret. Son activité de tous les jours est une invite pour les jeunes de Mopti en particulier, et de façon générale pour les jeunes du Mali.

Marié à une jeune épouse qui lui sert de conseillère Mr Diawara pense que sa Clé de succès dépend en partie d’elle. Sportif confirmé il déteste le mensonge et la méchanceté.

Pour en savoir d’avantage nous vous invitons à suivre le parcours exceptionnel de ce jeune pharmacien installé à Mopti et qui l’adopte depuis le Dimanche 25 avril 2010 après le journal Télévisé du soir.

Source DNTC « la Communication au service de la Promotion de l’Emploi »