Le social comme facteur d'insertion socioprofessionnelle.

 L’émission mensuelle télévisée « Itinéraires », dont le but est de servir, à partir de personnes de référence, de repère à la jeunesse, poursuit son petit bonhomme de chemin. En effet, initiée par l’ANPE et co-produite avec l’Office de Radiodiffusion Télévision du Mali (ORTM), elle est à son 10èmenuméro en ce mois d’août 2007.


A l’occasion, le choix a été porté sur un homme dont le parcours mérite d’être partagé, tant il est plein d’enseignements et de stimulants pour tous ceux qui, pour une raison ou une autre, seraient tentés de se laisser aller au découragement, au désespoir et à la fatalité.

Il s’appelle Ismaïla KONATE, âgé aujourd’hui de 70 ans et diplômé de la prestigieuse Ecole Nationale d’Administration de Bamako (ex-ENA). 
Sorti fraîchement de cette école en 1960, il est affecté pour son premier poste d’Administrateur Civil à Nara comme Assistant au Commandant de Cercle d’alors et puis à Gao en qualité de Chef de Cabinet du Gouverneur de Région. Il se marie en 1962 et un an plus tard, soit en 1963, il est frappé d’un mal qui le rendra aveugle pour le reste de la vie. Il n’a alors que 27 ans.
Mais, au lieu de se laisser aller au désespoir ou encore au fatalisme, le jeune Ismaïla KONATE, aidé en cela par son épouse, Mme KONATE Djénéba N’DIAYE, va décider de se battre pour donner une autre orientation et une dimension nouvelle à sa vie. Il part donc en France en 1970 afin de subir une rééducation et une formation en encadrement de personnes non voyantes. De retour au Mali en 1973, le couple KONATE fonda l’Institut des Jeunes Aveugles (IJA) de Bamako d’où sortiront plus tard des non voyants célèbres qui font aujourd’hui la fierté de tout le Mali.

Président de l’Union Nationale des Aveugles du Mali, Président de l’Association Panafricaine des Aveugles et Président de la Fédération Nationale des Personnes Handicapées, M. KONATE est à la base de plusieurs initiatives qui ont permis, à ce jour, à des milliers de jeunes handicapés, en général et de non voyants en particulier, de s’insérer dans la vie active socio professionnelle à travers un travail décent. On peut citer entre autres le couple Amadou et Mariam, le professeur de langues à la FAST doublé d’artiste musicien, N’Golo KONARE ou encore Issouf DIAKITE, Chef de service à la Direction de la Protection Sociale et de l’Economie Solidaire. Tous sont passés par l’ex-IJA, où ils ont appris à surmonter et à faire de leur cécité, une source d’inspiration et de dévotion au service de la promotion de l’être humain.

Père de cinq (5) enfants, M Konaté est chef d'une famille heureuse qui clame toute sa fierté pour avoir contribué au bonheur d'autrui à travers ce qui pouvait être considéré comme son propre malheur.

L’équipe de l’émission « Itinéraires » est allée à la rencontre de l’homme pour lequel « la cécité, loin d’être un handicap, doit demeurer un simple état physique comme tout autre mal ».

« ITINERAIRES », c’est ce dimanche 26 août 2007 après le Journal Télévisé du soir.

Ne ratez sous aucun prétexte ce 10ème numéro de votre émission, dont l’enregistrement est prévu ce mercredi 22 août 2007 à 16 heures à la Bibliothèque Nationale, Alassane Souleymane sera face à M. Ismaïla KONATE, Chargé de mission au Ministère du Développement Social, de la Solidarité et des Personnes Agées.

ANPE – ORTM, un partenariat dynamique pour la marche vers l’emploi.