L’initiative Privée moteur de développement économique et social d’un pays une conviction du Dr Cissé.

Né le 22 juin 1960 à Goudam (Nord du Mali), le jeune Garba Cissé fera ses premiers pas d’adulte au Lycée Régional de Ségou avant d’être orienté à la faculté de Médecine de Bamako de 1982 à 1987 d’où il sortira avec le diplôme de Médecin Généraliste.

Armé de courage, avec un désir ardent de servir son pays le Mali. Il opta pour la spécialisation en Gynéco obstétrique et autres spécialités médicales à l’Université Claude Bernard de Lyon (France).

Celui qui fut interne au service gynéco obstétrique à l’hôpital Gabriel Touré et des hôpitaux de Lyon décida de créer sa propre clinique le 01 janvier 1996 à Bamako appelée la Polyclinique « Le Lac Télé » avec un investissement total de plus de 800 millions de francs CFA située en Zone ACI à Djicoroni Para.

En donnant le nom « Lac Télé » qui est  un cours d’eau dans la localité de Goundam le promoteur pense à la purification et à la guérison totale de tous les patients qui rentrent dans la clinique.

Le Lac Télé c’est un personnel permanent de 25 et des vacataires au nombre de 30, 28 lits d’hospitalisation.

La polyclinique Lac Télé participe activement à la politique sanitaire du pays en assurant des soins préventifs, curatifs et participe à la formation pratique des Etudiants de l’Ecole de Médecine et autres écoles de formation socio sanitaire.

Le Dr Cissé qui a toujours pensé que l’auto Emploi est un facteur de réduction de taux de chômage décida à partir du 18 mai 2000 de s’orienter vers la création de centre de Formation appelé : l’Ecole de Santé « le Bouctou » nom de la première occupante de la région de Tombouctou.

Elle est constituée aujourd’hui de trois écoles de santé situées respectivement à Bamako, Tombouctou et Kidal.

L’école de Bamako a été ouverte à l’an 2000 avec un effectif de 550 élèves dont 98 % de filles avec 15 employés permanents et 65 vacataires.

Celle de Tombouctou ouverte en 2003 avec 180 élèves, et 45 employés (5 permanents et 40 vacataires).

Celle de Kidal enfin ouverte en 2005 avec 55 élèves et 25 employés (dont 5 permanents et 20 vacataires).

L’objectif recherché à travers ces trois (3) écoles est de promouvoir l’éducation des jeunes, assurer la formation des sages femmes et infirmiers qualifies et participer à la création d’emploi.

Il convient de noter que les Ecoles Bouctou de Bamako ont coûtées au promoteur la somme de 200 000 000 de FCFA sans les équipements et matériels didactiques.

Toujours dans le souci de venir en aide aux couches les plus défavorisées en termes de soins médicaux, il créa une ONG (Organisation Non Gouvernementale) appélée Assistance Médicale décentralisée dont l'objectif est d'assurer les consultations médicales avec dont de médicaments et formation continue du personnel. 

Le Dr Cissé c’est aussi la gestion du social, travailleur consciencieux et rigoureux, il est respecté de tous ses collaborateurs.

Sa passion c’est le travail et le travail bienfait, et il pense qu’aucun médecin ni infirmier, sage femme ne doivent chômer au Mali parce que les normes internationales exigées en la matière sont loin d’être atteintes. 

Marié et père de quatre (4) enfants, il est auteur d’une trentaine de publications, Dr Hamadoun Garba Cissé aime la lecture et le sport.

Pour en savoir plus nous vous invitons à l’enregistrement du 18ème numéro de l'Emission « Itinéraires » une émission co-produite par l’ANPE et l’ORTM le lundi 20 octobre 2008 dans l’amphithéâtre de la Bibliothèque Nationale sise à l’ACI 2000.

Mise en place terminée : 15 H 30 mn

Enregistrement : 16 H 00 mn.