Jeune promoteur, calme, intelligent, discret et ayant le sens des affaires,

Monsieur Alou KEITA Directeur du Centre d’Appui à la Micro finance et au Développement (CAMIDE) est diplômé du Centre National d’Études Agronomique des Régions chaudes et un Master en Développement rural à Montpellier (France) avec une spécialisation en Micro finance du CNEARC.

Le jeune Alou KEITA malgré les multiples diplômes et son expérience professionnelle très riche décide de travailler localement à Kayes en investissant dans les secteurs comme les microfinances pourvoyeur d’emploi.

C’est ainsi  qu’il créa à partir du 22 Décembre 2002 un Centre d’Appui à la microfinance et au Développement (CAMIDE) dans le cadre de l’institutionnalisation du réseau des caisses villageoises d’épargne et de crédit de Kayes.

CAMIDE est une structure technique qui place son action dans le champ du Développement local, avec comme mission de favoriser la promotion de la microfinance et de contribuer au développement local et régional.

Ce développement à la base a concerné la région de Kayes,  où le jeune KEITA  travaillait en 1993 dans une association qui gérait un fonds de crédit de 12 000 000 CFA pour 16 villages.

Le principe de crédit était basé sur la caution solidaire du village, et les octrois se faisaient trimestriellement.

Vu l’insuffisance du montant par rapport aux demandes et le potentiel en terme de ressources financières de cette zone d’immigration, M. KEITA a informé l’association de la possibilité d’associer l’épargne à leur système de crédit dans le soucis de répondre aux besoins de la population et de pérenniser leur système de crédit.

En terme de créativité, M. KEITA est promoteur du programme PASECA (Programme d’Appui à la mise en place d’un Système d’Epargne et de Crédit Autogére).

CAMIDE c’est aussi plus d’un milliard de francs CFA disponible annuellement, plus de 40 travailleurs permanents, 125 temporaires, plusieurs centaines de personnes qui ont un niveau de vie plus ou moins élevé grâce aux caisses villageoises.

Aujourd’hui l’appui des partenaires au développement a permis au Directeur du CAMIDE d’avoir ses propres locaux avec  200 millions de francs d’investissement.

CAMIDE c’est également  le protocole d’accord avec l’ANPE sur le principe et les modalités de mise en œuvre d’un système d’aide à l’insertion socioprofessionnelle des jeunes et des personnes vulnérables dans le cadre de la promotion de l’emploi et du désenclavement au Mali, signé le 27 Octobre 2005 à Kayes.

  1. KEITA a signé un second protocole d’accord avec l’ANPE concernant  la mise en place d’un système de téléphonie mobile.

Le jeune Alou KEITA de l’école de Quinzambougou, devenu Directeur de CAMIDE est né le 6 Novembre 1967 à Bamako, marié et père de quatre enfants.
Entreprenant, il force le respect et l’admiration autour de sa personne.
Sa devise est le  «travail et tout le travail », et il pense aussi qu’il faut le bien être de tout le monde afin que l’humanité soit débarrasser de ses tares.
Son parcours exceptionnel en tant que jeune diplômé a conduit   « Itinéraires » sur ses traces.

Nous vous invitons à l’enregistrement du 15ème  numéro de « Itinéraires » ce Dimanche 20 Avril 2008 a partir de 10 heures au siège de CAMIDE à Kayes route de l’ancien Aéroport.

La diffusion est prévue le 27 avril 2008 après le jour télévisé du soir de l’ORTM.

La « communication au service de la promotion de l’emploi »