MINISTERE DE LA JEUNESSE, DE L’EMPLOI                  REPUBLIQUE DU MALI

ET DE LA CONSTRUCTION CITOYENNE                                    Un Peuple- Un But- Une foi

           --=--=--=--=--=--=--

AGENCE NATIONALE POUR L’EMPLOI

 (ANPE)

--=--=--=--=--=

AVIS D’APPEL A MANIFESTATION D’INTERET RELATIF A LA MISE EN ŒUVRE

D’UN DISPOSTIF DE SOUTIEN AU FINANCEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES (PME) ET DES PETITES ET MOYENNES INDUSTRIES (PMI)

DANS LES ETATS MEMBRES DE L’UEMOA

 

Introduction :

 

En Juin 2012, la conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement a adopté la mise en place d’un dispositif de soutien au financement des PME/PMI dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’actions pour le financement des économies de l’UEMOA en particulier au niveau de l’axe relatif à l’amélioration de l’offre de service financiers.

 

En septembre 2015, à l’issue des concertations organisées aux plans national et régional ainsi que de la revue des expériences étrangères en la matière, le conseil des Ministres de l’UEMOA a adopté le dispositif de soutien au financement des PME/PMI dans l’UEMOA.

 

Afin d’assurer l’opérationnalisation de cette initiative, un accent particulier a été porté sur l’appui et l’encadrement des PME/PMI qui contribue un maillon essentiel  du dispositif. Ainsi, un comité d’identification des structures d’appui et d’encadrement (CISAE) a été créé dans chaque Etat membre de l’UEMOA.

 

De manière générale, ce dispositif au plan national de soutien au financement des petites et moyennes entreprises et petites et moyennes industries (PME/PMI) vise à favoriser leur accès au financement bancaire, dans la perspective d’accroitre leur contribution au Produit Intérieur Brut (PIB) et à la création d’emploi.

 

Au Mali, le Comité d’Identification des Structures d’Appui et d’Encadrement (CISAE) a été créé par le Ministère en charge des investissements en partenariat avec la BCEAO-Mali. Ces deux structures assurent la coordination et le suivi de la mise en œuvre du dispositif ainsi que la tutelle institutionnelle à travers un point focal.

 

Au mois de Novembre 2017, un appel d’offres a été lancé et huit (8) Structures d’Appui et d’Encadrement (SAE) ont été sélectionnées sur la base de leurs dossiers montrant leurs compétences et expériences dans l’accompagnement des PME.

 

A la suite du processus de sélection des huit SAE, la BCEAO a adressé une correspondance à chacune de ces structures confirmant leur sélection.

 

A travers ce mandat la BCEAO confère à l’ANPE, de donner aux PME/PMI une assistance technique en matière de structuration, d’organisation, d’appui à l’élaboration de plan d’affaires et de renforcement de capacités de production, de gestion leur permettant d’accéder au dispositif mis en place.

 

A la suite du lancement, le 02 Août 2018, du dispositif de soutien au financement des PME/ PMI et des conclusions des réunions ténues au Centre du secteur privé et au siège de la BCEAO-Mali, Le présent avis de manifestation d’intérêt est une suite logique pour la sélection des PME/PMI intéressées par le dispositif dudit projet.

 

  1. Objectif de l’appel à manifestation d’intérêt:

 

L’objectif de cet avis à manifestation d’intérêt est de sélectionner des PME/PMI intéressées par le dispositif de soutien au financement bancaire et des institutions de micro finance de l’entreprenariat mis en place par les états membres de l’UEMOA à travers  la BCEAO Mali.

 

  1. Prestations offertes par l’ANPE AUX PME/PMI:

 

Conformément à l’instruction n°006-09 /2017 relatives aux règles d’admissibilité au refinancement de la BCEAO-Mali, les prestations offertes par l’ANPE aux PME/PMI se résument ainsi qu’il suit :

 

  • Le renforcement des capacités, notamment à travers une offre de formation, d’appui conseil, de mise à niveau et de coaching ;
  • La structuration et l’élaboration de plan d’affaires et d’états financiers, afin de permettre à l’entreprise de disposer d’une stratégie pertinente et donc crédible, avec des informations fiables sur les situations présentes et futures de cette entreprise ;
  • Le diagnostic d’entreprise, en vue d’identifier les forces ainsi que les domaines de fragilités, assortis de mesures correctrices ;
  • Le suivi ex-post, afin d’aider les entreprises à gérer les remboursements de crédits, à surveiller l’évolution des projets financés ou garanties, à s’assurer de la prise en compte des enseignements dispensés et à suivre l’exécution de leur plan d’affaires.

 

  1. 4. Cibles de l’appel à manifestation d’intérêt

 

Cet appel à manifestation d’intérêt vise principalement les PME/PMI ou entreprises productrices de biens ou services marchands et du crédit mobilier.

 

  1. Critères d’éligibilité d’une entreprise au dispositif PME/PMI.

 

Est éligible au dispositif PME toute PME /PMI ou entreprise non financière répondants aux critères ci-dessous:

  • Etre immatriculée au Registre du commerce et du Crédit Mobilier d’un Etat membre de l’UEMOA ou à tout registre équivalent ou en tenant lieu ;
  • Avoir un chiffre d’affaires hors taxes annuel qui n’excède pas 1 000 000 000 FCFA.
  • Se conformer à l’obligation légale de produire des états financiers selon les dispositions en vigueur,
  • Fournir, le cas échéant, un plan d’affaires de financement des activités.

 

Pour le cas des entreprises nouvellement créées et n’ayant pas encore d’état financier, leur éligibilité est fondée sur l’analyse d’un plan de trésorerie attesté par un professionnel comptable.

 


 

6.Dossiers à fournir et calendrier de dépôt :

 

Les PME/PMI ou entreprises intéressées par le présent appel à manifestation d’intérêt  peuvent fournir les dossiers suivants:

 

  1. Lettre de manifestation d’intérêt adressée au Directeur Général de l’ANPE ;
  2. Copie certifiée des documents administratifs (agrement, NIF etc.) ;
  3. Copie certifiée du Registre de Commerce ;
  4. Copie certifiée des états financiers des années 2015, 2016 et 2017 ;
  5. Copie du plan d’affaires de l’entreprise (le cas échéant) ;
  6. Copie du plan de trésorerie attesté par un professionnel comptable pour les entreprises nouvellement créées ;
  7. Copie de tout autre document donnant des informations détaillées sur l’entreprise.

 

Les dossiers ainsi constitués doivent être déposés au plus tard le vendredi 12 Octobre 2018, à 15 heures, au niveau de la Direction Générale de l’ANPE à Bamako et au niveau des Directions Régionales de l’ANPE.

 

NB : Les dossiers incomplets ou tardifs seront rejetés.

 

Pour tout renseignement complémentaire, s’adresser au Département Formation Promotion de l’Emploi (DFPE)  et à chaque Direction Régionale de l’ANPE.

 

Bamako, le 17 Septembre 2018

 

LE DIRECTEUR GENERAL

 

 

 

 

 

 

Ibrahim AG NOCK

Chevalier de l’Ordre National