Informations préliminaires sur le poste

Intitulé du poste

Médecin Superviseur Soins de Santé Primaire

Affectation

Mali, Région de Kidal

Rattachement hiérarchique

Responsable de Projet Santé/Nutrition

Date de prise de poste

26/04/2021

Durée du contrat

6 mois renouvelable

 

Informations générales sur la mission

Contexte

Première Urgence Internationale est une Organisation Non Gouvernementale de solidarité internationale, à but non lucratif, apolitique et laïque. L’ensemble de ses personnels se mobilise au quotidien pour couvrir les besoins fondamentaux des victimes civiles mises en péril, marginalisées ou exclues par les effets de catastrophes naturelles, de guerres et de situations d’effondrement économique. L’objectif est d’aider les populations déracinées dans l’urgence, tout en leur permettant de regagner rapidement autonomie et dignité.

L’association mène environ 190 projets, dans les domaines de la sécurité alimentaire, la santé, la nutrition, la réhabilitation d’infrastructures, l’eau et l’assainissement et la relance économique. PUI intervient en appui à près de 5 millions de personnes dans 23 pays, en Afrique, en Asie, en Amérique Latine, au Moyen-Orient, en Europe de l’Est et en France.

Le Mali est confronté à une crise multidimensionnelle : politique, sécuritaire et humanitaire. Le conflit de 2012 n'a fait qu'aggraver la situation sanitaire des populations et plus particulièrement les régions au Nord du pays. Le conflit armé a affecté la capacité fonctionnelle des structures de santé dans les régions du Nord, a provoqué le départ des personnels des services techniques de l’Etat, la déstructuration des systèmes traditionnels de moyens d’existence. Depuis l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali, signé en juin 2015 à Bamako, une paix précaire s’est installée, secouée par des conflits intercommunautaires ou la concurrence pour le contrôle des trafics dans la zone sahélienne du Mali.

Les besoins humanitaires, du fait de l’insécurité qui perdure, et des chocs qui traversent le pays, d’année en année depuis 2012 (sécheresse/inondations, pic de paludisme, rougeoles), sont toujours importants, dans un contexte public de sortie de crise qui entraine une diminution des fonds humanitaires. Les projets sont mis en œuvre via un système de gestion à distance partielle, avec une présence permanente d’expatriés et des équipes nationales sur les bases opérationnelles et des visites ponctuelles de certains membres de la coordination.

C’est dans ce cadre que Première Urgence Internationale pour la mise en œuvre de ses activités recherche un Médecin Superviseur SSP basé dans la région de Kidal.

Positionnement / Stratégie de PUI dans le pays

PUI a pour vocation de répondre à l’ensemble des besoins de base non couverts des populations les plus vulnérables. Au Mali, afin de répondre aux besoins en santé, nutrition, protection et EHA des populations affectées par le conflit, PUI est présente dans :

- le Nord, dans 1 cercle de la région de Gao (Ansongo) et dans la région de Kidal (Kidal) ;

- le Centre, dans la région de Mopti (Mopti/ Sévaré, Bankass et Bandiagara).

PUI intervient auprès des populations les plus isolées vivant loin des centres de santé par le biais de cliniques mobiles et coordonne ses interventions avec d’autres acteurs en santé, nutrition, EHA et protection.

Aujourd’hui financé par ECHO, USAID/BHA et le CDCS, PUI met en œuvre des interventions multisectorielles dans le respect de la nouvelle stratégie pluriannuelle de PUI.

Axes de développement de la mission :

• Répondre de manière efficiente à la problématique spécifique des populations nomades isolées du Nord Mali afin de couvrir leurs besoins de base et créer le lien avec les services sociaux de base existants ;

• Appuyer la relance des services sociaux de base dans la région de Kidal via une redynamisation du système de santé pour les populations affectées par la crise ;

• Accompagner le système de santé et ses acteurs dans le cercle d’Ansongo afin de permettre un accès aux soins de qualité et de limiter l’impact négatif d’une possible sortie de la gratuité des soins ;

• Améliorer l'accès à des soins médico-nutritionnels de qualité pour les populations affectées par la crise à Bandiagara et Bankass

 

Description du poste

Objectif global

Sous la responsabilité directe du Responsable de Projet, Le/la Médecin Superviseur SSP est en charge d’organiser, de mettre en œuvre et de superviser les activités du projet intitulé (Accompagner l’autonomisation du système de santé dans la région de Kidal » et développé par PUI dans la région de Kidal.

Priorités du poste

1.        Assurer la qualité des activités mises en œuvre ;

2.        Assurer la visibilité de PUI à travers une bonne application du système de redevabilité dont une communication avant, pendant le projet avec les différentes parties prenantes ;

3.        Assurer la capitalisation des activités phares ;

4.        Représenter activement PUI lors des rencontres externes ;

5.        Assurer un bon approvisionnement des articles en lien avec le projet (demande d’achats, suivi des achats et réception)

6.        Utiliser efficacement les outils de planification et de suivi du projet

Objectifs spécifiques et activités associées

 

1.        Planification et mise en œuvre  des activités du projet

En collaboration avec les superviseurs nutrition, santé de la reproduction et avec l’appui du responsable de projet santé/nutrition,

-       Il/Elle organise les activités du projet méthodologie de mise en œuvre, budgétisation, besoins administratifs, financiers et logistiques, …) ;

-       Il/Elle élabore un plan d’action détaillé de mise en œuvre des activités du projet ;

-       Il/Elle élabore un planning d’activités mensuel pour une meilleure organisation de la mise en œuvre du projet ;

-       Il/Elle s’assure de la mise en œuvre des activités programme conformément au plan d’action et au planning mensuel ;

-       Il/Elle s’assure de la bonne organisation des activités du projet dans les centres de santé appuyés

-       Il/Elle veille au bon déroulement des activités du projet (supervision des activités ; encadrement des équipes des CSCom et dans ce cadre, il/elle effectue des déplacements sur le terrain ;Il/Elle apporte un appui technique au projet, spécifiquement sur les questions de soins de santé primaires ;

-       Il/Elle identifie les besoins de formation pour les agents des CSCom, propose des modules et organise les formations ;  

-       Il/Elle propose des actions ou des améliorations visant à maintenir ou renforcer la qualité du projet en adéquation avec l’évolution éventuelle des besoins en adéquation avec l’évolution éventuelle des besoins.

-       .

2.        Activités transversales de supervision et de suivi du projet

-       Il/Elle assure la bonne marche du projet en cours en respectant les échéances des réalisations.

-       Il/Elle prépare la documentation technique et la met à disposition des agents des CSCom.

-       Il/Elle élabore les plannings de déplacement de l’équipe projet et rédige ses fiches de déplacements ;

-       Il/Elle est le chef de l’équipe projet lorsqu’elle se déplace sur le terrain. Il/Elle présente aux autorités traditionnelles et aux bénéficiaires sur le terrain les objectifs et la méthodologie des activités à mettre en œuvre ; Il/Elle tient les réunions mensuelles d’analyse des indicateurs avec l’appui du responsable de projet ;

-       Il/Elle sous la responsabilité de son supérieur hiérarchique, prépare la documentation technique et méthodologique pour la mise en œuvre des activités;

-       Il/Elle organise, sous la responsabilité du RP, le monitoring et le suivi des activités en collaboration avec le département MEAL ;

-       Il/Elle évalue les activités réalisées et propose des réorientations stratégiques au Responsable de Projet ;

-       Il/Elle contribue au fonctionnement du système de redevabilité au niveau du cercle avec l’appui du département MEAL ;

-       Il/Elle organise, sous la responsabilité de son supérieur hiérarchique des ateliers de capitalisation en lien avec les principales activités du projet.

 

3.          Gestion financière et logistique des programmes

-       Il/Elle effectue, en collaboration avec l’équipe projet, son supérieur hiérarchique et le service logistique, les plannings des achats liés au projet, ainsi que les plannings de sorties de l’équipe Il/Elle planifie des besoins logistiques de ses activités et les communique à son supérieur hiérarchique et au service logistique ;

-       Il/Elle participe en appui technique aux achats liés à son volet d’activité (rédaction précise des demandes d’achat, participation aux appels d’offre, réception des achats, etc).

-       Il/Elle veille à l’application des procédures internes et celles des bailleurs au sein de l’équipe, dans un esprit de gestion efficace, transparente et correspondant aux valeurs éthiques de l’humanitaire.

-       Il/Elle contribue à la mise à jour de l’outil de suivi budgétaire ;

-       Il/Elle élabore sous la responsabilité de son supérieur hiérarchique le prévionnel de trésorerie dans les délais fixés par le département des finances ;

-       Il/Elle transmet au département des financier les pièces justificatives nécessaires pour clôturer la comptabilité mensuelle et ceci dans les délais requis ;

 

4.        Coordination/reporting/représentation

-       Il/Elle organise la collecte et la synthèse des données relatives aux activités du projet dont il a la charge.

-       Il/Elle transmet régulièrement les informations concernant le déroulement du projet à son supérieur hiérarchique

-       Il/Elle rédige régulièrement des rapports d’activités.

-       Il/Elle s’assure sous la responsabilité de son supérieur hiérarchique de la bonne collaboration avec les autorités  étatiques, administratives et traditionnelles ;

-       Il/Elle respecte les règles de sécurité appliquées au sein de PUI et participe à leur diffusion.

Il/Elle transmet obligatoirement à sa hiérarchie toute information en sa possession relative à la sécurité dans la zone d’intervention de PUI, ou pouvant avoir des conséquences sur cette même zone.

 

 

La liste des tâches décrites ci-dessus constitue le cadre général de vos fonctions, votre profil de poste pourra être reprécisé ou modifié sur votre demande, sur demande de votre supérieur hiérarchique et après validation de l’Administration.

 

 

 

Profil recherché

 

 

Savoirs et Savoir Faire recherchés

 

Indispensable

Apprécié

Formation

4 Diplôme de Doctorat en Médecine

 

4 Formation en santé publique

Expérience professionnelle

4 3 ans d’expérience sur un poste similaire

4 3 ans en poste technique en relation avec le domaine

4 Travail dans une structure humanitaire

4 Travail dans les contextes ayant une sécurité volatile

Connaissances & Aptitudes

4 Gestion d’équipe

4 Connaissances en santé communautaire,

4 Connaissances en gestion de projet

4 Aptitude à communiquer clairement et à produire des rapports

 

4 Technique d’animation

Connaissance de la zone d’intervention

4 Technique de gestion

4 Conception et rédaction des projets

 

Langues

4 Français

4 Tamasheq 

 

Sonrhaï, Arabe, Peulh, bambara

Informatique

4 Pack Office

 

Caractéristiques personnelles attendues

4   Honnêteté, transparence, impartialité et intégrité

4   Professionnalisme / sens des responsabilités

4   Diplomatie / Souplesse/ Adaptabilité

4   Ponctualité

4   Rigueur et précision

4   Détermination/ Fermeté/ Dynamisme

4   Gout pour le travail de terrain

4   Créativité/Innovation

4   Bonne présentation

4   Aisance relationnelle

 

Cette description de poste reprend les responsabilités principales inhérentes à ce poste. Il pourra cependant être demandé d’effectuer d’autres tâches que celles listées ci-dessus, en lien avec l’objectif du poste, sans que cela soit considéré comme une modification de contrat.  Ainsi, une grande flexibilité est demandée dans cette fonction.

Merci de privilégier l’envoi du CV et de la lettre de motivation par email sous la référence suivante « Médecin Superviseur  SSP Kidal » à l’adresse suivante : recrutement@premiere-urgence.ml au plus tard le 13/04/2021 à 17H30.

Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

NB :

  • Il est impératif de mentionner dans l’objet de votre courrier électronique la référence du poste.
  • Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront informé(e)s et les dossiers de candidatures ne pourront pas être retournés.
  • Il est porté à la connaissance des candidat(e)s que Première Urgence Internationale ne demande aucun paiement, ni frais durant tout le processus de recrutement. Toute demande allant dans ce sens doit être immédiatement signalée car contraire aux valeurs et pratiques de notre organisation.