Informations préliminaires sur le poste

 

Intitulé du poste

AGENT PSYCHOSOCIAL (Clinique mobile)

Pays & base d’affectation

MALI,  Region de mopti, cercle de bandiagara

Rattachement hiérarchique

Medecin clinique clinique

Création / Remplacement

CREATION

Durée de la mission

 6 mois (Renouvelable selon Financement)

Salaire fixé selon la grille PUI

Selon le profil  

Nombre de postes ouverts :

Deux  postes 

 

 

Informations générales sur la mission

 

Contexte

Première Urgence Internationale est une Organisation Non Gouvernementale de solidarité internationale, à but non lucratif, apolitique et laïque. L’ensemble de ses personnels se mobilise au quotidien pour couvrir les besoins fondamentaux des victimes civiles mises en péril, marginalisées ou exclues par les effets de catastrophes naturelles, de guerres et de situations d’effondrement économique. L’objectif est d’aider les populations déracinées dans l’urgence, tout en leur permettant de regagner rapidement autonomie et dignité. L’association mène environ 250 projets par an, dans les domaines de la sécurité alimentaire, la santé, la nutrition, la réhabilitation d’infrastructures, l’eau et l’assainissement et la relance économique. PUI intervient en appui à près de 3 millions de personnes dans 22 pays, en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient, dans le Caucase et en France.

Présente depuis 1993 dans la région de Kidal, Aide Médicale Internationale a apporté un soutien au système de santé afin de répondre aux besoins des populations jusqu’en 2002.  De retour au Mali en 2013, sous la dénomination de Première Urgence Internationale (fusion de Première Urgence et Aide Médicale Internationale) l’organisation a repris les activités initiées Kidal et étendu sa zone d’intervention. Les programmes aujourd’hui mis en œuvre se situent dans les régions de Kidal (Cercles de Kidal, de Tessalit et d’Abeibara), de Gao (Cercle d’Ansongo) et de Mopti (Cercles de Bankass et de Bandiagara).

Les programmes mis en œuvre par Première Urgence Internationale au Mali visent à améliorer l’accès des populations à des soins médicaux et nutritionnels de qualité. Afin d’assurer une prise en charge plus holistique des personnes vulnérables appuyées, Première Urgence Internationale souhaite compléter ses interventions actuelles par un volet de prise en charge psychosociale. Dans le cadre de ses activités psychropiles, la prise en charge des survivant (e) s de violence sexuelles et basée sur le genre (VSBG) aura une place prépondérante.

Dans le cadre du développement de ses activités psychosociale, PUI cherche deux (2) Agents Psychosociaux  pour mettre en œuvre ses activités dans le Cercle de Bandiagara

 

Par commodité, l’expression Agent Psychosocial sera utilisée dans ce document de manière générique pour désigner de manière indifférenciée une personne de sexe masculin et féminin.

 

 

 

 

Description du poste

 

Objectifs du poste

Sous la responsabilité directe du Médecin Chef de la clinique mobile,  dans le cadre des activités mobiles de PUI, l’Agent Psychosocial a pour objectif d’être à l’écoute des gens ayant subi un choc émotionnel et de leur venir en aide. Il/Elle est aussi chargé/e de renforcer  1) les capacités du personnel de PUI sur les premiers secours psychologiques et 2) les connaissances sur les VSBG au niveau communautaire.

         I.            SUIVI DES PROGRAMMES

 

Sensibilisation des communautés sur les VSBG

4   Il/Elle collabore avec les acteurs communautaires et les mobilisateurs communautaires pour l’élaboration des messages de sensibilisation

4   Il/Elle renforce les capacités des acteurs communautaires pour favoriser la diffusion de messages liés aux VBG et favoriser l’auto-identification des besoins de soutien psychologique

4   Il/Elle supervise les activités des acteurs communautaires en lien avec le domaine de la protection

4   Il/Elle mène des sessions de sensibilisation à destination des communautés appuyées, identifie les besoins en soutien psychologique et propose une prise en charge

 

Prise en charge des bénéficiaires

4   Il/Elle anime des groupes de parole sur un thème de protection donné

4   Il/Elle met en place et anime des groupes de soutien psychologique

4   Il/Elle met en place et anime des entretiens individuels 

4   Il/Elle repère les limites de son intervention et réfère les bénéficiaires vers les services spécialisés

 

Formation aux premiers secours psychologiques

4   Il/Elle évalue les besoins en formation des agents de santé de PUI dans le domaine des premiers secours psychologiques

4   Il/Elle forme les agents de PUI sur les premiers secours psychologiques

4   Il/Elle assure le renforcement continu des capacités des agents de santé

 

 

        II.            RESPECT DES PROCEDURES

4   Il/Elle veille à respecter les procédures internes et celles des bailleurs ;

4   Il/Elle veille au bon déroulement des plannings et apporte les corrections nécessaires à leur réalisation, tout en informant son responsable hiérarchique ;

4   Il/Elle est garant du respect de l’éthique de Première Urgence Internationale (travail des enfants, comportement à l’égard des communautés, prostitution, détournement de l’aide, etc.).

 

      III.            COORDINATION/REPORTING/REPRESENTATION 

4   Il/Elle participe à la collecte et la synthèse des données relatives au projet ;

4   Il/Elle assure le lien et la remontée des informations du terrain à son supérieur hiérarchique. Il/Elle transmet les rapports d’activités hebdomadaires et fait remonter tout problème ou difficulté technique à son supérieur hiérarchique ;

4   Il/Elle s’assure de la bonne implication des autorités compétentes dans la réalisation des activités du projet ;

4   Il/Elle représente PUI auprès des différentes parties prenantes (bénéficiaires, autorités traditionnelles et administratives, partenaires, opérateurs privés…), selon les directives de son supérieur hiérarchique;

4   Sur demande de son supérieur hiérarchique, il/elle peut être amené (e) à participer aux réunions de coordination inhérentes à son domaine d’activités (réunion inter ONG, cluster…)..

 

      IV.            SECURITE  

4                       Il/Elle contribue au respect des règles de sécurité sur le terrain et transmet toutes informations d’ordre sécuritaire à son/sa responsable hiérarchique. Il doit connaitre  les règles de sécurité et les respecter.

       V.            REDEVABILITE

4                       Il/Elle partage avec les communautés et les parties prenantes des informations sur le projet et ses avancées dans un souci de transparence.

      VI.            STRATEGIE

4                       Il/Elle participe à l’analyse des besoins et à la formulation de nouveaux projets.

 

 

 

 

 

 

Profil recherché

 

 

Savoirs et Savoir Faire recherchés

 

Indispensable

Apprécié

Formation

4  Formation médicale ou paramédicale (au minimum Bac+ 4 en Psychologie médicale)

 

 

X

                                

 

 

 

 

 

                        

                        

 

Expérience professionnelle

4  Min 2 ans au même poste

4  Expérience de travail en ONG dans la mise en place de programmes d’appui psychosocial (enfants et adultes)

4  Expérience avérée dans la prise en charge psychosociale de survivants de VBG

4  Expérience dans l’animation de sensibilisation

4  Expérience en tant que formateur

 

X

X

 

X

 

X

 

 

 

 

 

 

 

 

X

 

 

 

Connaissances & Aptitudes

4  Connaissance du système de sante

4  Connaissance dans le domaine des VBG

4  Excellente capacité de communication et d’écoute

4  Capacité à maintenir la confidentialité, le respect, la non-discrimination et la sécurité des bénéficiaires en tout temps

4  Capacité à montrer de l’empathie

4  Excellentes compétences interpersonnelles

4  Connaissance des Directives de l'IASC sur la santé mentale et le soutien psychosocial dans les situations d'urgence

 

X

X

X

 

X

 

X

X

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

X

 

Langues

4   Français

4   Dogon, Sonrhaï, Peulh  (au moins une)

4   Bambara

 

X

X

 

 

 

 

X

Informatique

4   Pack Office

 

 

 

 

X

 

 

Caractéristiques personnelles attendues (intégration à l’équipe, adéquation au poste et à la mission)

 

 

Ø  Capacité à travailler de façon autonome avec prise d’initiative et sens des responsabilités

Ø  Capacité à représenter les activités et le mandat de PUI auprès des autorités locales

Ø  Capacité à intégrer l’environnement local sous ces aspects politiques, économiques et historiques

Ø  Capacité à travailler avec différents partenaires avec une ouverture d’esprit et une communication adaptée

Ø  Capacité à travailler avec des communautés vivant dans des zones reculées

 

 

 

                                                                                                                                                                                        

Les candidatures féminines sont fortement encouragées

 

Les candidatures sont à adresser au plus tard le 6 décembre 2019 à 17H30. La candidature se composera d’une lettre de motivation et d’un CV à jour qui seront déposés soit sous pli fermé dans un des bureaux de PUI (Bankass, Kidal, Ansongo, Gao, Bamako) ou soit via l’adresse email : recrutement@premiere-urgence.ml.

NB :                                                                                                                                                            

  • Il est impératif de mentionner sur l’enveloppe ou dans l’objet de votre courrier électronique le poste souhaité et lieu d’affectation par exemple « Candidature au poste d’agent psychosocial (clinique mobile) basé à Bandiagara».
  • Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront informé(e)s et les dossiers de candidatures ne pourront pas être retournés.