MALI JUSTICE PROJECT, MALI

Recrutement d’un consultant coach-formateur en communication d’influence

Période de la prestation : Août – septembre 2021

Date de début : 1er août 2021

Date de fin : 30 septembre 2021

Durée effective de la mission :  Quarante (40) jours

 

  1. Contexte

Le Mali Justice Project (MJP) est une initiative majeure de l'USAID visant à améliorer l'efficacité du secteur de la justice et à accroître l'accès à la justice et à aider le gouvernement du Mali à réduire la corruption le long des corridors commerciaux. MSI dirige l'une des trois composantes du projet visant à réduire la corruption dans les corridors commerciaux.  Cette composante vise à réduire le niveau de corruption le long des couloirs commerciaux et à accroître les échanges commerciaux, à mettre au point un système de signalement de la corruption sur les routes et à accroître les initiatives d'éducation et la sensibilisation du public aux activités de corruption le long du couloir commercial.

Durant les première années du Projet, le MJP a fait de la communication un volet important de ses actions de lutte contre la corruption et les tracasseries routières. Elle a permis de faire connaître ses actions, informer sur les partenaires et leurs activités et résultats sur le terrain, sensibiliser le public en général et les usagers des corridors commerciaux en particulier sur les enjeux de la lutte contre la corruption et les tracasseries routières. A titre d’illustration, la page Facebook AucunPaiementSansQuittance arbore plus de 6600 abonnés et renseigne sur les acquis du Projet.

Cependant, les expériences ont montré que les changements obtenus jusqu’alors sur le terrain restent précaires à cause des règles de jeu non favorables, multipliant les opportunités de corruption et de tracasseries, et l’impunité des agents auteurs de ces abus. Les dernières enquêtes journalistiques commandées par le MJP ont clairement montré que les pratiques de corruption sont l’apanage de réseaux impliquant certaines autorités à plusieurs niveaux qui remontent jusqu’à l’échelon central. Cette situation laisse supposer que ces réseaux sont fort influents pour avoir réussi à faire prospérer les rackets systématiques qui font perdre au trésor public du Mali plusieurs milliards de franc CFA, augmenter d’une manière articifielle les prix des biens de consommations qui y transitent, florisser les trafics de tout genre comme la traite des êtres humains, et handicaper lourdemnent les affaires des petits et moyens opérateurs (commercants, transporteurs…).

Il est ainsi évident que la lutte contre ces réseaux de corruption nécessitent des réponses complexes capables d’actionner les agents de changement dans la sphère politique et administrative pour apporter des améliorations qualitatives durables au niveau de la règlementation et des pratiques. Pour y contribuer, durant l’année 6, MJP s’efforce d’engager ses partenaires dans des actions de plaidoyer et d’influence directe de haut niveau, par l’intermédiaire de l’appui au Cadre de concertation. Ces actions, s’incrivant dans une logique de durabilité, seront complétées par une action indirecte qu’est la campagne de communication d’influence visant à peser sur l’opinion publique, de générer l’adhésion, l’acceptation et la mobilisation pour des décisions politiques et administratives propices aux changements durables.

Ce type de communication nécessite une expertise autre que le projet dispose actuellement et c’est en ce sens que, pour appuyer son unité de communication, le MJP souhaite appel à un consultant coach-formateur, spécialisé dans la création et la conduite de campagnes de communication d’influence, pour renforcer les capacités d'influence de ses partenaires.

  1. Objectifs

L’appui du consultant s’inscrit dans un plan d’actions contribuant à la libre circulation des personnes et des biens sur les corridors routiers maliens, par la réduction de la vulnérabilité des usagers face à la pression de la corruption et des tracasseries routières.

Il s’agit de compléter un dispositif d’influence visant à réduire l’incertitude des décideurs, à éclairer davantage l’environnement et à transformer progressivement le rapport de forces de façon à le faire basculer en faveur de l’intégrité du système de contrôle des corridors commerciaux.

  • Livrables attendus

Au démarrage de sa mission, le consultant-coach proposera une note de cadrage pour guider ses interventions durant la période de consultance. Il aura ensuite à rendre les documents suivants :

  1. Rapport d’analyse des besoins en compétence
  2. Programme de formation en communication d’influence
  3. Rapport de formation, incluant un plan de campagne de communication d’influence ainsi qu’un ensemble de matériels de formation, de méthodologies, de guides de formation et de guides de l'animateur, ainsi que des modèles/exemples qui pourraient être réutilisés avec du nouveau personnel
  4. Plan d’accompagnement des responsables de communication de la Plateforme et du Cadre de concertation
  5. Rapport d’analyse de performance des responsables de plaidoyer dans la mise en œuvre du plan, en guise de rapport final de la mission du consultant-coach.
  6. Mission

Les interventions du consultant consistent à :

  • développer des capacités de communication d'influence au sein de la Plateforme et du Cadre de concertation pour leur permettre de concevoir, de planifier des actions de communication d'influence, en appui à la campagne de plaidoyer et d’influence de haut niveau ci-dessus décrite, et de les accompagner pour une mise en œuvre réussie ;
  • appuyer ces partenaires pour la mise en place au sein de leurs structures respectives des dispositifs et mécanismes assurant la disponibilité pérenne d’expertises appropriées en communication d’influence.
  1. Déroulement des activités

En conformité avec les mesures de prévention du COVID 19, le consultant-coach, en lien avec le Coordonnateur de Plaidoyer de la composante 3 et le spécialiste communication du MJP, réalisera les activités de renforcement de capacités des responsables de communication des dits partenaires en 4 phases. En effet, pendant la période des restrictions sanitaires, les activités ne réuniront que le maximum autorisé de personnes ensemble dans une salle, le cas échéant en respectant notamment les mesures de distanciation sociale prescrites.

Phase 1 : Développement du programme de formation

Cette phase débutera par une analyse des besoins en renforcement de capacités des responsables en communication de la Plateforme et du Cadre de concertation par le consultant-coach, sur la base du dispositif d’influence mis en place par ces deux entités. Les résultats de l’analyse permettront au consultant de développer par la suite un programme de formation, à valider par l’équipe de la Composante 3. Un rapport sera rendu pour rendre compte de ces résultats, avec en annexe le plan.

Phase 2 : Formation des responsables communications de la Plateforme et du Cadre de concertation

Après validation du programme de formation, le consultant-coach aura la tâche de le mettre en œuvre avec l’appui de l’unité de communication de MJP. Il s’agira de donner aux responsables de communications des partenaires les connaissances nécessaires et utiles pour leur permettre de développer et mettre en œuvre un plan de communication d’influence. Cela se fera par un atelier de formation comportant des sessions théoriques et pratiques, par des méthodes andragogiques et basées sur des cas applicables à la campagne d’influence. Le livrable attendu de cette phase sera un rapport de formation, incluant un plan de communication d’influence, en concordance avec la stratégie de plaidoyer de la Plateforme, et définissant entre autres élements les critères de mesure de l’influence (en termes de fiabilité de la veille, d’efficacité du réseau d’alliés ou de cohérence du positionnement des enjeux) afin de pouvoir en proposer une évaluation à échéances régulières, sous forme de score. Ce rapport contiendra aussi un ensemble de matériels de formation, de méthodologies, de guides de formation et de guides de l'animateur, ainsi que des modèles/exemples qui pourraient être réutilisés avec du nouveau personnel.

Phase 3 : Accompagnement de la Plateforme et du cadre de concertation dans la mise en œuvre du plan de communication d’influence

Cette tâche consiste en un coaching de performance des dirigeants et responsables de plaidoyer de la Plateforme et du Cadre de concertation dans la préparation et l’exécution de leurs première actions de communication d’influence, suivant un plan d’accompagnement à valider par le MJP au préalable. Il s’agit pour le consultant-coach d’optimiser la performance de mise en œuvre à l’égard des objectifs fixés, sur une période à définir en tenant compte de la durée restante de la Composante 3. Pour ce faire, il aura à accompagner ces derniers dans l’élaboration de dossiers de communication en soutien au dispositif d’influence incluant la méthodologie, les travaux de développement des canaux et outils de communication, la conduite des actions proprement dite et l’observation et évaluation de la performance et des résultats. Cet accompagnement pourra être, au besoin, ponctué par des sessions de mise au point et d’actions correctives. Un rapport d’analyse de performance des responsables de plaidoyer dans la mise en œuvre des actions planifiées sera attendu à l’issue de cette phase, en guise de rapport final de la mission du consultant-coach. 

  1. Supervision et exécution de la consultance

L’ensemble du travail du consultant-coach sera fait sous la supervision du Directeur Technique du MSI et la direction du Chef d’équipe de la Composante 3. Le consultant-coach travaillera en coordination avec le personnel du projet MJP, en particulier de la composante 3. Ces activités seront ponctuées de réunion de suivi et d’évaluation avec les superviseurs et les instances dirigeantes des partenaires, notamment la Plateforme et le Cadre de concertation.

  • Calendrier des livrables

Livrable

Date limite

1

Rapport d’analyse des besoins en compétence

9 août

2

Programme de formation en communication d’influence

13 août

3

Rapport de formation, incluant un plan de campagne de communication d’influence

31 août  

4

Plan d’accompagnement des responsables de communication de la Plateforme et du Cadre de concertation

6 sept. 

5

Rapport d’analyse de performance des responsables de plaidoyer dans la mise en œuvre du plan

30 sept. 

 

  • Compétences requises

Le consultant-coach doit justifier :

  • d’une formation universitaire et/ou professionnelle en communication.
  • d’une expérience de plus de 5 ans en matière de communication d’influence pour un changement des normes et des pratiques administratives;
  • d’une expérience de plus de 5 ans en matière de formation des adultes, de préférence au profit des organisations de la société civile ;
  • d’une expérience réussie dans le coaching de performance d’organisations ou d’institutions ;
  • d’une connaissance appropriée du contexte socio-politique et institutionnel du Mali ainsi que des mécanismes nationaux en matière de facilitation des échanges.

Le MJP se réserve le droit de vérifier la véracité des déclarations du prestataire et lui demander de produire les justificatifs confirmant ses déclarations.

  1. Modalités de soumission

Le dossier de soumission doit comprendre :

  • CV actualisé et détaillé (maximum 3 pages) ;
  • Lettre de motivation (maximum 2 pages) ;
  • Copie du ou des diplôme(s) pertinent(s)
  • 3 références
  1. Dossier de soumission

L’offre technique est transmise par mail à l’adresse suivante : CJ.Roey@msi-inc.com avec copie à rafolisy@yahoo.fr

  1. Delai de soumission

Les propositions doivent être soumises au plus tard le 25 juin 2021 à 15 heures.