TERMES DE REFERENCE

 Formation en calcul des couts au profit de la coopérative diamadjigui de sandare.

  1. Contexte

La société coopérative « DIAMADJIGUI » de Sandaré est structure coopérative évoluant dans le développement et la promotion de la filière maraîchère et spécialement l’échalote. Elle a été créée en Avril 2007 et a été restructurée en 2015 suivant et conformément aux dispositions de l’acte uniforme de l’OHADA relative aux sociétés coopératives. Son effectif total s’élève à 53 membres, tous femmes et volontairement engagées dans le souci de promouvoir leur cadre de vie économique et sociale par la culture d’échalote qui est leur principale source de revenu pendant la saison froide. Il faut dire que le petit jardinage procure aux membres des  moyens de subvenir aux besoins de leurs familles tels que les soins de santé, les fournitures écolières et l’approvisionnement en produits alimentaires de première consommation.

En Septembre 2017, la coopérative « DIAMADJIGUI » de Sandaré et l’Agence des États unis pour  le Développement en Afrique (US ADF) ont signé un accord de subvention pour renforcer les capacités techniques, organisationnelles, commerciales et de gestion de la coopérative. Cette subvention a aussi pour objectifs d’améliorer de façon significative et durable les revenus de la coopérative et ceux de ses membres avec l’assistance technique du cabinet AE2C.

C'est pourquoi, la Coopérative  dans le cadre de la mise œuvre de sa subvention US ADF, organise une session de formation pour le renforcement des capacités de ses membres en « Au calcul des coûts» afin de permettre aux membres mesurer leur coût de revient voire le résultat de leur activité, d’où l’objet de cet avis.

  1. Objectifs de la consultation

 Il s’agit d’apporter un remède  aux difficultés liées à la gestion des charges d’exploitation.  Cette formation sur « le calcul des coûts »en langue nationale bamanankan à l’intention de 53 membres de DIAMADJIGUI de Sandaré doit permettre de renforcer les capacités des bénéficiaires dans l’estimation, l’exploitation et la planification des résultats de campagnes agricoles.

  1. OBJECTIFS DE LA FORMATION
  2. 1 Objectif général:

Il s’agit de doter les membres  des compétences nécessaires à l’élaboration  et à l’analyse du compte d’exploitation (bilan de campagne) .

  1. 2 Objectifs opérationnels:

Plus spécifiquement, il s’agira de:

  • identifier, classifier et calculer les éléments du compte des charges d’exploitation;
  • identifier, classifier et calculer les éléments du compte des produits d’exploitation;
  • dégager le résultat d’exploitation cyclique et le résultat global de leur activité au bout d’une année agricole ;
  • faire le bilan comptable de la campagne agricole;
  • élaborer un compte d’exploitation prévisionnel ;
  • apprécier la rentabilité et la performance économique des activités de la coopérative.
  1. 3. PROFIL DU CONSULTANT

Il est recherché pour ce mandat un consultant  ayant :

  • une formation en comptabilité, gestion financière ou tout autre domaine de formation connexe avec des compétences dans l’encadrement des adultes (Niveau Mater ou Maîtrise);
  • une expérience d’au moins 5 ans dans le domaine de l’assistance comptable;
  • au moins 5 mandats similaires au profit des organisations paysannes ;
  • des compétences en conception de supports de formation et en animation des séances de formation ;
  • une capacité à parler et à écrire parfaitement la bamanankan;
  • une maîtrise de l’approche par compétences(APC).

 

  1. LIVRABLES

Il est demandé en versions électronique et papier:

  • les modules relatifs à la dite formation pour les membres bénéficiaires de la formation ;
  • un rapport de formation, contenant le résultat des évaluations des acquis des apprenants ; incluant le cas échéant,  les copies des supports grilles d’évaluation dument complétés par les apprenants,
  • tous documents relatifs aux éléments énumérés dans les résultats attendus (formation) ci-dessus indiqués.
  • un rapport de suivi post-formation
  1. CONTENU DE L’OFFRE

Le consultant devra soumettre une offre technique et financière sur support papier directement à la coopérative avec copie électronique aux adresses suivantes qui sont mentionnées ci-dessous.

L’offre technique devra comprendre :

  • les commentaires et l’analyse critique des TDR, démontrant ainsi sa compréhension du mandat (contexte, objectifs, attentes ou résultats) ;
  • l’approche méthodologique à utiliser pour assurer la prestation ;
  • le calendrier détaillé d’intervention concernant toutes les tâches y compris le calendrier de ou des formations prévues ;
  • le résumé de ses expériences les plus pertinentes en lien avec le mandat (dans le cas d’un  bureau d’étude, l’offre technique devrait comprendre les fiches d’expériences en lien avec le mandat),
  • la liste du/des consultants affectés à la mission ainsi que leur rôle précis dans la mission ;
  • le (les) curriculum vitae (CV) du/des consultants affectés à la mission.

L’offre financière devra comprendre :

Le détail des honoraires (unité, nombre, coût unitaire, coût total par ligne budgétaire et montant total de la proposition).

  1. CLAUSES PARTICULIERS
  • la coopérative engagera un consultant pour former ses membres sur les techniques des calculs des couts. La formation sera organisée en deux (2) sessions de 6 jours, pour les 53 membres répartis en deux(2) groupes. Le consultant consacrera aussi un (1) jour de  travail pour la préparation des modules et un (1) autre jour pour la production du rapport de formation,

la langue courante est le Bambara.

  • le client et donneur d’ordre est la coopérative « DIAMADJIGUI » , c’est elle qui signera le contrat et assurera les paiements conformément aux clauses contractuelles qui seront convenues.
  • le lieu de la mission sera le village de Sandaré, la formation touchera les 53 personnes pendant six (6) jours.
  1. RESULTATS ATTENDUS:

A la fin de la formation, il est attendu que :

- les cinquante-trois (53) membres de la coopérative formés sont capables  d’appliquer les techniques de calculs des coûts.

-un cahier des participants est mis à la disposition de la coopérative ;

-un rapport de formation  contenant les modules dispensés de façon détaillée avec des recommandations du consultant est mis à la disposition de coopérative ;

- un rapport de suivi post-formation contenant les actions mises en œuvre pour la prise en charge des recommandations est déposé à la coopérative.

  1. DATE ET LIEU DE DEPOT DES DOSSIERS DE CANDIDATURE
  • Les dossiers de candidature doivent être adressés à la Présidente de la coopérative « DIAMADJIGUI »,
  • Date limite de soumission : le 28 juin 2018 à partir de 16h00mn,
  • Lieux de soumission et adresses :
  • Sous plis fermé, au bureau du partenaire technique US ADF à Bamako au quartier Torokorobougou, derrière la mairie de la commune V,
  • Format électronique : niang2008@fr ou basoumanad69@gmail.com
  1. PERSONNE A CONTACTE EN CAS DE BESOIN
  • Hawa TRAORE, Présidente de la coopérative: Tel : 79 18 84 74 / 78 80 13 40

 

  • Amadou NIANG, AE2C/USADF : Tél: 20 28 23 81 (à contacter uniquement en cas de besoin d’information sur les détails d’ordre technique).
  1. DISPOSITIONS FINALES
  2. les soumissionnaires restent engagés par les offres technique et financière sur une période de 90 jours compter de la date limite de dépôt des offres ;
  3. l’organisation se réserve le droit de ne pas donner suite à tout ou partie du présent appel d’offre ou de repousser la date limite de dépôt ;
  4. tout dossier déposé dans le cadre du présent appel reste la propriété de la coopérative et ne pourra en aucun cas être rendu au soumissionnaire
  5. seul le candidat retenu sera systématiquement contacté. Il appartient aux autres candidats de prendre attache avec la coopérative pour avoir les informations sur les résultats du dépouillement.