International Médical Corps est une ONG internationale basée aux Etats Unis d’Amérique dédiée à la réduction de la souffrance et l'élimination de l'extrême pauvreté dans les pays les plus pauvres du monde. L’ONG vise à permettre aux populations des pays en développement de réaliser des progrès majeurs dans leur vie et des progrès viables sans l’appui continu d’IMC.

 

                                                       DESCRIPTION POSTE                                                       

Intitulé du poste

Médecin URENI

Nombre de postes

UN (1)

Superviseur hiérarchique direct :

Responsable  Santé et Nutrition

Lieu d’affectation: Moyens de déplacement :

CSREF de Tominian avec des déplacements périodiques d’appui sur l’URENI de San

 

       I.        La conformité et le respect des politiques internes :

§  S’engager à respecter le code de conduite de IMC et la politique de code de redevabilité vis-à-vis des bénéficiaires et de prévention d’abus et exploitation sexuels de tout genre à l’endroit des femmes et des enfants ;

§  S’engager à participer à la mise en place de mécanismes de gestion de plaintes communautaires permettant l’appréciation et l’amélioration de la qualité des services offerts par IMC ;

§  S’engager à faire preuve de professionnalisme et d’une éthique fondée sur les principes humanitaires et du « Do No Harm » ;

§  Avoir un comportement exemplaire vis-à-vis des bénéficiaires, des communautés, des autorités, des Bailleurs de fonds durant toute la période d’emploi avec IMC ;

§  S’engage au respect strict de la politique interne en matière de gestion de la sécurité et au suivi des règles de sécurité qui seront établies selon le contexte.

1.    Mission:

Sous la supervision et orientation technique du Responsable Santé et Nutrition, le Médecin URENI assure le suivi au quotidien des activités au niveau des URENIs des deux districts (San et Tominian.

Il accompagne le personnel du Ministère de la santé et de l’hygiène Publique et du personnel additionnel affecté à l’URENI pour la prise en charge correcte des enfants malnutris aigus sévères avec complications selon le nouveau Protocole PCIMA du Mali révisé en décembre 2017 .

 

 

La fonction principale du Médecin URENI est de :

§  Fournir une assistance au personnel de l’URENI  sur toutes les questions en rapport avec le fonctionnement et l’organisation et la qualité des soins au sein de l’URENI comprenant le suivi et la supervision de la prise en charge globale des patients  admis au sein de l’URENI, la formation continue du personnel affecté à l’URENI, le suivi de la gestion de stock des intrants nutritionnels, le suivi de l’alimentation des accompagnants, l’organisation de la référence et contre-référence, la tenue de registres, la collecte des données statistiques et la gestion de stock des intrants nutritionnels pour le rapportage au sein des URENI de San et de Tominian.

 

§  collaborer étroitement avec le Responsable Santé et Nutrition à assurer une bonne planification, une programmation et la gestion des activités liées à la prise en charge de cas au niveau de l’URENI sous appui deIMC selon le protocole PCIMA dans les Districts Sanitaires de Tominian et  San.

2.    Objectif :

Contribuer à l’amélioration de la qualité des soins et services médico-nutritionnels offerts aux bénéficiaires dans le service des URENIs des CSREF de Tominian et San.

3.    Responsabilités générales :

§  Travailler étroitement avec les partenaires nationaux et internationaux en matière de santé-nutrition ;

§  Participer à la planification et évaluation mensuelle des activités selon le Workplan du Projet

§  Assister le Responsable Santé-Nutrition dans la collecte des données et l’élaboration des rapports ;

§  Assurer le suivi des aspects administratifs et logistiques relatifs à la mise en œuvre des activités prévues par le projet au niveau de l’URENI en collaboration avec le Responsable Santé & Nutrition;

§  Assurer une bonne représentation de l’organisation auprès des autorités des deux CSREFs.

 

4.    Tâches spécifiques :

 

§  Participer aux réunions mensuelles de coordination organisées par les responsables nutrition des deux districts;

§  Maintenir la collobration entre les équipes URENAS et URENI

§  S’assurer de la disponibilité des intrants nutritionnels (F75, F100, ATPE, RéSoMAL, eau potable et sucre), médicaments pour le traitement spécifique et systématique et mettre en place un système de gestion optimale pour éviter des ruptures de stock ;

§  S’assurer que les équipements médicaux et non médicaux sont  disponibles  et fonctionnels dans les deux URENI en tout temps ;

  • S’assurer de la présence de critères d’admission et de passage de phases ainsi que le respect de procédures de décharge des enfants admis dans les deux URENI;
  • S’assurer qu’au niveau des URENI, les indicateurs de performance (taux de guérison, d’abandon, de décès, durée moyenne de séjour et gain pondéral moyen) en nutrition sont suivis, atteignent ou dépassent les normes SPHERE ;
  • Investiguer si nécessaire sur les causes d’Echec de réponses au traitement au niveau des deux URENI
  • Investiguer par une analyse approfondie tout cas de décès survenu à l’URENI afin d’en identfier la ou les causes et faire une présentation de cette situation une fois par mois aux CSRéfs dans le but de trouver des solutions correctrices
  • Soutenir le personnel soignant et plus spécifiquement l’infirmier, de se concentrer sur les patients ne répondant pas au traitement standard et dont le diagnostic est difficile, ainsi que sur ceux souffrant de
  • Assurer la visite au service d’urgence et l’évaluation des procédures utilisées afin d’identifier, traiter et transférer les patients MAS vers l’équipe soignante;
  • Evaluer régulièrement la prise en charge des patients MAS avec complication,
  • Assurer le service de la stimulation psycho-cognitive au niveau dans les deux URENI
  • Mettre en place un système de suivi de Numéro MAS
  • Veiller à l’hygiène et à la propreté au niveau des URENIs
  • Appuyer les CSREFs des deux districts pour la formation des personnels sur le nouveau Protocole de prise en charge PCIMA ;
  • Fournir une assistance au Responsable Santé & Nutrition sur toutes les questions opérationnelles et programmatiques en rapport avec la mise en œuvre du projet au sein des deux URENI dans les Districts de Tominian et San ;
  • S’assurer que le protocole national (PCIMA) et d’autres standards nationaux sont bien suivis, appliqués et respectés des URENIs appuyées ;
  • Travailler avec le Responsable Santé & Nutrition ainsi qu’avec tous les partenaires pour s’assurer du respect de l’application de la politique des soins gratuits à tous les patients admis à l’URENI des districts appuyés;
  • Représenter valablement IMC auprès des autorités locales et sanitaires en donnant une image positive de IMC;
  1. Rapportage:
  • Assister le Responsable Santé & Nutrition dans l’élaboration et l’analyse des rapports mensuels, trimestriels, semestriels et annuels des deux URENI en fonction des exigences de IMC et des Bailleurs des fond ;
  • Tenir une base de données de toutes les activités des URENI, proposer de nouvelles activités suite à de nouveaux besoins identifiés.
  • Travailler étroitement avec le RND pour produire des données statistiques de qualité et fiables à temps et se rassurer que ces données sont utilisées par les responsables des districts pour une prise de décision dans l’objectif d’amélioration de la qualité des prestations

Profil / Qualifications requis:

  • Avoir un Doctorat en Médecine avec forte compétence en nutrition ;
  • Bonnes connaissances en Microsoft Office (Word, ..) ;
  • Au moins Trois (3) années d’expériences en Nutrition et précisement à l’URENI.
  • Avoir une expérience professionnelle probante en matière de nutrition, planification, supervision, gestion de stock et distribution des vivres ;

 

Savoir être :

  • Etre disponible et motivé, honnête et intègre ;
  • Posséder des qualités prouvées du professionnalisme ;
  • Avoir l’aptitude à vivre et travailler dans des zones difficiles d’accès et reculées
  • Capacités d’analyse/synthèse et de communication, esprit d’initiative et rigueur dans le travail…

 

 

 

 

.

 

NB : être disponible à faire toute autre tâche d’ordre strictement professionnel à la demande de la hiérarchie pour la bonne marche du programme. Le personnel peut être déployé partout ou là où le besoin se fait sentir et ce, dans l’intérêt de la mission de IMC Mali en général.

Le dossier de candidature doit comporter:
Un CV en français détaillé y compris 3 références
Une lettre de motivation, des photocopies des titres scolaires ainsi que des attestations de services rendus.

Le dossier de candidature doit être envoyé  via email recruitment.bko@internationalmedicalcorps.org et doit comporter la mention du poste dans l’objet.
Les dossiers de candidature doivent être envoyés au plus tard le
04/06/2019

Seuls les candidats présélectionnés seront contactés pour une interview. Les diplômes et/ou attestations seront demandés le jour de l'entretien pour consultation et une copie sera gardée ou demandée pour les candidats retenus ou en stand by dans notre base de données.

NB : Les candidatures féminines sont très encouragées.