Spécialiste Plaidoyer

 

LIEU D’Affectation :

 

Sevaré (Région de Mopti)

 

CONTEXTE

Le Département Protection de DRC Mali met actuellement en œuvre un projet sur la migration mixte qui vise à fournir une assistance de protection immédiate aux personnes les plus vulnérables le long de la route Bamako - Gao. Ce projet en deux volets vise à (1) déployer un mécanisme de monitoring de protection et d’assistance immédiate et directe aux personnes vulnérables le long de l’axe Bamako – Gao ; et (2) étendre l’accès humanitaire à Gao et au-delà, afin de fournir une assistance immédiate en matière de protection là où elle est la plus nécessaire. Ce projet s’insère dans un programme régional incluant le Niger et la Libye.

DRC recherche un(e) Spécialiste Plaidoyer qui sera en charge de la mise en œuvre d’activités entrant dans le 2e objectif du projet : Réduire les menaces à la protection et les violations des droits humains le long de la route de migration. Les responsabilités de ce poste incluent le développement et la mise en œuvre d’actions de plaidoyer et de formations auprès des principales parties prenantes, notamment les forces de défense et de sécurité maliennes et les acteurs stratégiques au niveau institutionnel.

Le/La Spécialiste Plaidoyer travaillera sous la supervision du Responsable de Projet Migrations Mixtes, en lien technique étroit avec la Coordination Protection. Il/Elle sera amené/e à contribuer au plaidoyer du programme de protection de DRC-Mali selon les besoins évalués par les équipes de protection.

 

LE POSTE

Basé à Sévaré, le/la Spécialiste Plaidoyer est en charge de développer les activités du projet liées à la réduction des risques et menaces de protection des migrants et populations à risques le long de l’axe Bamako-Gao. Ceci implique un travail étroit auprès des différentes parties prenantes clés, y compris les autorités régionales, les forces de défense et de sécurité, et les acteurs non-étatiques engagés sur les questions liées à la migration mixte (Cluster Protection, HCR, OIM notamment). La méthodologie des activités menées par le/la Spécialiste Plaidoyer sera participative, basée sur des exemples concrets et visera non seulement à accroître la connaissance des droits des personnes en mouvement par les parties prenantes, mais surtout à transformer la manière dont elles gèrent de telles situations.

Le/la Spécialiste Plaidoyer travaille de manière très étroite avec les équipes du projet et l’Analyste de l’information de protection de DRC, dans l’objectif de créer des contenus basés sur les données collectées sur le terrain auprès des populations cibles.

 

Superviseur direct : Chef de Projet Migrations Mixtes

Employé(s) sous la responsabilité du poste : Aucun

Déplacements professionnels : Région de Mopti, Gao, Tombouctou et Bamako

 

TACHES ET RESPONSABILITÉS

 

Cartographie des activités de formation/sensibilisation auprès des FDS et autres acteurs stratégiques & développement de modules sur la Protection des personnes en mouvement

  • En premier lieu et en coordination avec les Head of Program DRC et DDG, développer les relations et les protocoles d’entente avec les directions et autorités compétentes au niveau national
  • En collaboration avec ces autorités ainsi qu’avec les autres acteurs de la formation aux droits humains et droit des personnes en mouvement, développer une cartographie des activités de formations proposées aux FDS, autorités locales et autres acteurs stratégiques à Bamako, Mopti, et Gao sur ces thématiques.
  • En lien avec ces mêmes acteurs, développer des modules de formations complémentaires basés sur les données récoltées par les moniteurs de protection de DRC évoluant sur l’axe entre Bamako et Gao. Les modules doivent être participatifs, et axé sur le changement de comportement.
  • Identifier les personnes ressource parmi les FDS, services techniques et autorités régionales susceptibles de collaborer sur la réalisation du projet, en coordination avec les autres acteurs proposant des activités de formation et de plaidoyer auprès de ce même public.

Facilitation de formations et d’ateliers stratégiques

  • Faciliter les sessions de formations sur la base des outils développés et des données collectées sur le terrain, auprès d’un public composé de FDS, autorités régionales et autres parties prenantes-clés
  • Sensibiliser les acteurs stratégiques aux problématiques liées à la protection des personnes en mouvement sur l’axe Bamako-Gao, et sur toute autre thématique liée à l’accès humanitaire et la protection.

Développement d’outils et d’analyse relatifs à la protection des personnes en mouvement

  • Sur la base des données collectées par les équipes de DRC sur l’axe Bamako-Gao, développer des analyses et de plaidoyer adapté au contexte malien et aux résultats attendus du projet.
  • Assurer la représentation de DRC auprès des fora de Protection (i.e. Cluster) et la coordination avec les acteurs de Protection et les autorités au niveau régional sur la base, et local si nécessaire, tel que délégué par le Responsable de Projet Migrations Mixtes et la Coordinatrice Protection ;
  • Contribuer aux rapports du projet et à d’autres documents stratégiques selon les priorités du programme Protection.
  • Exécuter toute autre tâche demandée dans le cadre des objectifs et de la mission de DRC au Mali.

EXIGENCES CLÉS

Essentielles (+ ou - si besoin) :

  • Un diplôme supérieur de niveau master en sciences sociales, politiques, juridiques ou économiques, gestion de projet, développement international, ou dans tout autre domaine pertinent pour le poste.
  • Expérience de minimum 3 ans dans le domaine de la protection et/ou du plaidoyer (un diplôme de doctorat associé à une expérience au sein d’une organisation humanitaire d’au moins 1 an sera également accepté)
  • Expérience avérée dans la conception et planification de formation participative, orienté vers le changement de comportement ;
  • Une expérience de travail auprès des autorités et forces de défense et sécurité malienne serait un atout ;
  • Connaissance avérée des thématiques liées à la Protection et à la migration mixte ;
  • Connaissance du contexte légal en vigueur au Mali et des normes régionales et internationales ;
  • Connaissance avérée des principes humanitaires ;
  • Maitrise parfaite du français et du bambara, parlé et écrit.

 

Souhaitables (+ ou - si besoin) :

  1. Excellente capacité de négociation et de diplomatie ;
  2. Capacité de travailler dans des contextes complexes ;
  3. Méthodique, autonome et rigueur dans le travail ;
  4. Avoir la maitrise d’une des langues locales du centre du Mali 

 

Détails pratiques

Niveau : PP3-1 Grille DRC

Date de début du contrat : 20 Aout 2019

Fin du contrat : 31/08/2020 avec possibilité de renouvellement

 

Processus de candidature

Tous les candidats devront faire parvenir une lettre de motivation et un CV à jour, sous format électronique, à l’adresse recrutement-mali@drc-wa.org en indiquant « le poste » en objet de votre email de candidature.

 

Date limite pour les candidatures : 31 juillet 2019

 

NB : les candidatures féminines sont fortement encouragées.