Spécialiste Accès et Sécurité

Lieu d’affectation : Gao

 

CONTEXTE

 

Le Conseil Danois pour les Réfugiés est une organisation non gouvernementale internationale qui promeut et soutient les solutions durables aux problèmes des personnes réfugiées et déplacées dans le monde.                                                                    

En Afrique de l’Ouest et depuis 1998, DRC développe des programmes d’assistance aux populations affectées par les conflits avec des programmes incluent des activités de protection, de sécurité alimentaire, de relèvement économique, d’eau et d’assainissement, d’assistance d’urgence et de cohésion sociale.

Suite à la crise malienne, DRC a ouvert un programme d’urgence au Mali avec la perspective d’étendre et de multiplier ses activités avec une approche transfrontalière. La coordination est basée à Bamako et les activités se déroulent dans les régions de Mopti, Gao et Tombouctou.

 

LE POSTE

Le Spécialiste Accès et sécurité est en charge d’assurer l’accès à de nouvelles zones d’intervention (régions de Gao et de Kidal) et de la sécurité de la mission. Il est délégué pour proposer, définir et mettre en application les règles de sécurité approuvées par le Directeur Pays. Il est également en charge de suivre le contexte sécuritaire et de préparer des rapports factuels et analytiques pour assister le Safety advisor dans son analyse.

Superviseur direct : Chargé point Focal

Employé(s) sous la responsabilité du poste : Aucun

Déplacements professionnels : fréquents déplacements sur le terrain

 

TACHES ET RESPONSABILITÉS

 

  1. Analyses et Rapports
  • Rapporter de manière quotidienne à sa hiérarchie concernant l’évolution du contexte au travers de :
    • Rapport Quotidien, diffusé auprès de l’ensemble du personnel après validation par du Chef de Base et du Safety advisor
  • Suivre et analyser le contexte de sa base, en particulier les zones concernées par les programmes (entre Gao et la frontière algérienne) et la présence des équipes de DRC, ainsi que les sujets pouvant avoir un impact sur les activités et l’accès de DRC auprès des bénéficiaires ; documents à produire :
    • Rapport Hebdomadaire de sécurité, diffusé auprès de l’ensemble du personnel après validation par le Chef de Base et le Safety advisor et la liste hebdomadaire des incidents sur sa zone de programmes ;
    • Réaliser les SLS et MOSS lorsque nécessaire et demandé par le Safety Advisor
    • Evaluations trimestrielles : Examiner les contraintes d'accès au niveau de Gao et entre Gao et la frontière algérienne et participation aux activités programme.
  • Analyser et mettre à jour de façon régulière la vulnérabilité de DRC dans ses zones d’intervention ; documents attendus :
    • Produire pour chaque base et sous base une Evaluation des risques de sécurité (Contexte, programme et Menaces)
    • Produire une Evaluation des risques de sécurité pour chaque bâtiment loué par l’organisation
  • Analyser la vulnérabilité et les possibilités d’accès de l’organisation vis-à-vis de zones particulières (potentielles nouvelles zones d’interventions, zones d’évaluations par exemple) sur demande de sa hiérarchie ; documents attendus :
    • Rédaction des Carnets de Routes
    • Rapports d’évaluation d’axes et nouveaux sites de projets
  • Alerter le Safety Advisor en cas de risque pour les programmes ou les personnels de DRC, ou en cas d’augmentation de la vulnérabilité de l’organisation ;
    • Alertes immédiates en cas de changement drastique du contexte ou d’incidents significatifs.
    • Mise à jour régulière du Plan de Gestion des Incidents Critiques
  • Coordonner et s’assurer de l’écriture de rapports d’incidents lors d’incidents internes (SIR) et les transmettre au Safety Advisor pour validation, puis au CD et RSA avec le système online.

 

  1. Networking (Réseautage)
  • Participer aux réunions concernant la sécurité organisée à Gao (Point Sécurité OCHA/UNDSS, Réunions d’Information OCHA et INSO…) ou sur les lieux de présence du PFS ;
  • Créer, développer et maintenir un réseau d’information et d’échange contextuel et sécuritaire (ONGs, UN, autorités, Forces Armées, etc.) dans les zones d’intervention de DRC.

 

  1. Procédures de Sécurité (SOP)
  • Mettre à jour régulièrement et effectuer le suivi des SOP et s’assurer de leur conformité avec les règles sécurité de DRC ;
  • Proposer, définir et écrire de nouvelles SOP en cas de besoin sur la mission ;
  • Effectuer des visites régulières (de 30 à 60% du temps) sur les terrains pour vérifier la connaissance, la mise en application et la validité des SOP,
  • S’assurer de la bonne utilisation et du fonctionnement des matériels et des mesures pratiques (malles de sécurité, safe-rooms…), corriger les éventuels problèmes (explication-formation aux personnels, mise en application, propositions de changement ou d’amélioration des SOP…) et rapporter à sa hiérarchie sur l’état de la sécurité sur les bases ;
  • Assurer la mise en application et le respect des SOP sur la mission, en lien avec le Département Logistique en ce qui concerne leur application technique et pratique ainsi que le suivi des matériels liés à la sécurité ;
  • Alerter le Safety advisor et le Directeur Pays en cas de non-respect ou de refus d’application des Procédures de Sécurité par un personnel DRC (local ou expatrié) ou un contractant ;

 

  1. Conseil et Intervention
  • Intervenir, en lien direct avec le Safety Advisor, le Chef de Base et le Directeur Pays, proposer des solutions et conseiller les protagonistes en cas d’incident de sécurité concernant DRC ;
  • Rappeler les règles de sécurité auprès des personnels à chaque fois que cela s’avère nécessaire ;
  • Conseiller et proposer des solutions (notamment pour améliorer l’accès aux bénéficiaires) aux personnels des programmes de DRC ;
  • Briefer tous les nouveaux personnels (locaux et expatriés) sur les règles de sécurité et le contexte d’intervention des programmes de DRC, et leur fournir les documents essentiels en fonction des rôles et besoins de chacun ;
    • Faire les briefings de sécurité des nouveaux arrivants ou recrues sur la base
    • S’assurer de la diffusion du Constant Compagnon de sa base
  • Former ou organiser des formations auprès des personnels concernant l’utilisation des moyens de communication, des règles de sécurité ou de tout autre support pouvant améliorer la sécurité de la mission ;
  • Rester disponible auprès des personnels en cas de demande de support liée au contexte ou à la sécurité et être proactif en cas de besoin identifié.

 

EXIGENCES CLÉS

Niveau d’étude (diplômes) / Qualifications / Expérience / Compétences / Langues / Exigences comportementales :

 

  • Niveau d’étude : BAC +2 / Expérience dans le domaine de la Sécurité humanitaire.
  • Expérience préalable à Kidal et contacts déjà établis dans les régions de Gao et de Kidal
  • Compétences : sens de l’organisation, capacité rédactionnelle, sens analytique, esprit d’équipe ;
  • Langues : français anglais et langues locales (tamasheq obligatoire) ;
  • Exigences comportementales : droiture, calme, patience, charisme.

 

Souhaitables (+ ou - si besoin) :

  • Une expérience dans le domaine avec une organisation internationale
  • Disponibilité pour effectuer des déplacements réguliers sur les différentes bases et sous-bases de l’organisation

 

Détails pratiques

Niveau : SB6-1 Grille DRC

Date de début du contrat : 1er Juillet 2019

Fin du contrat : 30/06/2020 avec possibilité de renouvellement

 

Processus de candidature

Tous les candidats devront faire parvenir une lettre de motivation et un CV à jour, sous format électronique, à l’adresse recrutement-mali@drc-wa.org en indiquant le titre du poste en objet de votre email de candidature.

 

Date limite pour les candidatures : 10/06/2019

 

NB : les candidatures féminines sont fortement encouragées.