RECRUTEMENT

Le Catholic Relief Services, USCCB, « CRS » Mali recrute le personnel ci-après pour son programme:

Gestionnaire Sr du Partenariat et de la pérennisation du projet MGD/FFE 4

Les dossiers de candidature comportant un curriculum vitae détaillé, une lettre de motivation, un casier judiciare en cours de validité (n’est pas obligatoire qu’une fois retenu au poste) et les contacts de trois personnes de références, dont celle du dernier emploi, doivent parvenir au plus tard le 30 octobre 2020 à l’adresse email suivante : ml.recruit@crs.org avec comme objet : « Candidature au poste d’un(e) Responsable (PM) SERA (Suivi-Evaluation, Redevabilité et Apprentissage) du projet MGD/FFE 4»

NB: Toute candidature ne comportant pas l’objet susmentionné ne sera pas considérée. Seules les personnes retenues pour des tests seront contactées.

 

Les candidatures féminines sont vivement encouragées

 

DESCRIPTION DE POSTE

 

Titre du poste : Gestionnaire Sr du Partenariat et de la pérennisation (Partnership and Program Sustainability du projet MGD/FFE 4

Département : Programme

Échelon : 9

Superviseur immédiat : Directeur du Projet MGD/FFE 4

Pays/lieu : Bamako/Mali

 

Contexte :

 

Catholic Relief Services (CRS) met en œuvre des projets de cantines scolaires au Mali, en collaboration avec des partenaires locaux et le Ministère de L’Education Nationale, depuis 1999. Le projet actuel McGovern Dole Food For Education and Child Nutrition (MGD/FFE) –JIGIYA (2020-2025) va couvrir dans sa 4eme phase, 81.689 élèves dans 267 écoles fondamentales du premier cycle et du second cycle et 2,972 enfants de 43 CDPE. Dans cette nouvelle phase, le projet mettra un accent particulier sur le renforcement de la pérennisation des acquis ainsi que le transfert progressif des bonnes pratiques vers les communautés, les structures gouvernementales (CNCS, CAP) et les collectivités locales (communes) dans les régions de Mopti et Koulikoro. Dans ce contexte, CRS recrute Un(e) Responsable (PM) SERA (Suivi-Evaluation, Redevabilité et Apprentissage) du projet.

 

Résumé du poste :

 

Ce poste à temps plein est chargé de coordonner l’équipe technique de mise en œuvre et d’assurer l’intégration des différents secteurs d’intervention (Éducation, Cantine, Nutrition et Santé, mobilisation communautaire et SILC) tant au niveau de CRS que chez les partenaires.  Le/la responsable du poste travaillera en étroite collaboration avec le gestionnaire du MEAL pour le bon fonctionnement du système en place ; Le/la responsable du poste aura également des responsabilités en matière de gestion financière, d’examen et de finalisation des rapports des partenaires et des demandes de trésorerie au fur et à mesure qu’ils seront soumis, ce en étroite collaboration avec le Grant manager. Le/la responsable du poste soutiendra le CoP pour la gestion stratégique du partenariat avec le gouvernement, l’USDA et les membres du consortium. Le/la responsable du poste apportera son appui pour les activités de gouvernance locale et les activités de renforcement institutionnel dans la zone du projet, afin de répondre aux résultats fondamentaux du projet. Le/la responsable du poste mettra l’accent sur les structures centrales du gouvernement (Centre national des cantines scolaires, Direction technique du ministère de l’Education) et les municipalités.  Il/elle travaillera en étroite collaboration avec le conseiller en partenariat du CP afin d’assurer l’harmonisation avec les valeurs fondamentales de l’agence ainsi que les stratégies de partenariat.

 

Responsabilités du poste :

 

Responsabilités générales  

  • Assurer la supervision de l’équipe technique du projet au sein de CRS pour la mise en œuvre effective et intégré des activités
  • Leadership et le conseil aux gestionnaires de projets et les partenaires de CRS Mali pour les aider à développer des approches plus stratégiques basé sur les résultats des activités du projet
  • Appuyer le SERA dans la mise en en place des systèmes de SERA efficace et performant basés sur l’approche SMILER en concordance avec les besoins d’information des gestionnaires du projet et intégrant la redevabilité pour l’ensemble des parties prenantes qui interviennent dans le projet FFE 4
  • Coordonner avec le CNCS afin d’assurer le transfert progressif des cantines soutenues par le projet sur la liste gouvernementale,
  • Appuyer le CNCS dans la création et la gestion de la plate-forme de surveillance électronique des activités de cantines à travers le pays
  • Renforcement des capacités des partenaires locaux, et des bureaux décentralisés (maires) pour la résilience par la formation sur les orientations nationales en matière de décentralisation
  • Renforcer le partenariat avec la CADDE et la DGCT dans leur appui aux structures décentralisé.

 

Le suivi du projet

  • Coordonner les planifications et revues mensuelles/ trimestrielles avec les équipes techniques au niveau de CRS
  • S’assurer qu’un plan de supervision des activités est élaboré et effectuer régulièrement des visites de supervision dans les communautés cibles.
  • S’assurer que les partenaires se conforment aux exigences de suivi et de rapportage sur les indicateurs du projet.
  • Contribuer au développement du plan et des outils de suivi-évaluation du projet ;
  • Participer activement aux activités d’évaluation du projet.
  • Appuyer le responsable MEAL dans l’utilisation des données de suivi pendant les réunions participatives de réflexion chaque trimestre et les autres forums avec les partenaires pour guider la prise de décisions du projet
  • Appuyer le MEAL et le responsable SBC à documenter et communiquer les réussites, les défis et l’apprentissage interne du projet, et soutenir les gestionnaires du projet de les communiquer avec les parties prenantes externes
  • Appuyer MEAL dans le renforcement des systèmes SERA des structures gouvernementales impliquées dans la mise en œuvre du projet (CNCS)

 

Renforcement des capacités des partenaires

  • Appuyer les Chargés des volets Cantine Scolaire, Mobilisation Communautaire et SILC, Santé et WASH, Cohésion sociale à identifier les besoins de renforcement des capacités des partenaires et prendre les mesures appropriées pour accroître leur efficacité sur le terrain.
  • Etablir une stratégie de suivi de la performance des partenaires locaux en vue de fournir l’appui technique nécessaire pour le renforcement de leurs capacités techniques et managériales.
  • Soutenir et accompagner les partenaires par des visites de suivi et la résolution des problèmes techniques rencontrés.

 

Suivi du projet

  • Appuyer les responsables techniques dans le développement des termes de référence pour les études spécifiques Assurer la gestion de données des évaluations pour rendre les données disponibles pendant la vie du projet
  • Faciliter l’utilisation des résultats des évaluations pour informer la prise des décisions et l’identification des leçons apprises et les pratiques au niveau des responsable de volet du projet
  • Faire un bon suivi de la performance des partenaires locaux fournir l’appui technique nécessaire pour le renforcement de leurs capacités techniques et managériales.
  • Soutenir et accompagner les partenaires par des visites de suivi et la résolution des problèmes techniques rencontrés.

 

Rapports et visibilité

  • Faire la revue des rapports des formations et des rapports d’activités des partenaires ;
  • Contribuer à la rédaction des rapports narratifs du projet et autres rapports nécessaires requis par les supérieurs hiérarchiques.
  • Coordonner avec l’équipe terrain la rédaction d’histoires de succès sur le projet.

 

La Redevabilité

  • Assurer l’organisation des rencontres de coordination avec les membres du consortium pour la revue des performances du projet
  • Appuyer le MEAL et le responsable SBC l’identification des besoins d’information des parties prenantes, en particulier des bénéficiaires, utilisant différentes méthodes de communication pour apporter des réponses idoines
  • Assurer le suivi de la production et le partage des feedbacks après revue dans les délais des rapports de performance par els partenaire
  • Coordonner la production dans les délais des rapports périodiques de performance du projet par les responsables de secteurs
  • Assurer le partage des bonnes pratiques du projet avec les structures gouvernementales centrales et décentralisée (rencontres, et visites terrain conjointes)

 

 

Collaboration et coordination

  • Participer aux réunions du secteur Education et représenter CRS dans d'autres instances de coordination pour le secteur de l'éducation.
  • Assurer le partage des bonnes pratiques et leçons apprises avec les différents partenaires de mise en œuvre du projet.
  • Maintenir une bonne communication avec les autres collègues du programme ainsi que les partenaires d’exécution du projet.
  • Entretenir de bonnes relations avec les autorités politico-administratives locales et les organisations non gouvernementales intervenant dans le domaine de l’éducation.

 

 

Formation, expérience et capacités requises :

 

Études et expérience

  • Avoir une Maîtrise en éducation, développement rural, sciences sociales ou dans un domaine équivalent.
  • Avoir une expérience d’au moins 5 ans dans la gestion de projets d’éducation. L’expérience avec les projets financés par le gouvernement américain serait un atout.
  • Avoir au moins cinq ans (5) ans d’expérience professionnelle dans la supervision d’équipe et/ou de partenaire local.
  • Maîtrise du français oral et écrit exigée, maîtrise opérationnelle de l’anglais oral et écrit exigée
  • Connaissance approfondie des principes et des approches de partenariat et de transfert de compétence, de la gestion des connaissances
  • Engagement aux analyses critiques en utilisant les preuves (qualitative et quantitative) pour la revue des rapports de performance des partenaires
  • Expérience en guidant la prise des décisions basées sur les résultats, les tendances et comparaisons avec les sous-groupes
  • Engagement à œuvrer dans des activités transformatives par rapport au genre
  • Expérience de travail dans le Sahel exigée. Ressortissants du Sahel fortement préférés.
  • Maîtrise de Microsoft Office, y compris Word, Excel, PowerPoint, Outlook

 

Compétences personnelles

  • Solides compétences en réflexion critique et résolution créative des problèmes avec la capacité d’avoir des jugements sains.
  • Capacités solides en gestion des relations et capacité à travailler efficacement avec des groupes culturellement divers.
  • Bonnes compétences en communication écrite et orale et capacité à écrire des rapports
  • Proactif, plein de ressources, axé sur les solutions et les résultats

 

Langue étrangère exigée/souhaitée : Français courant (parler, écrit) exigée Anglais professionnel pour le travail requis

Voyages nécessaires à l’intérieur du pays et à l’extérieur : 40% 

 

Principales relations de travail :

 

Supervision : Charge de SILC & Engagement communautaire, charge de WASH, Charge de SBC/SC, charge des cantines scolaire et promotion nutritionnelle,

Interne :  Représentant Résidant, Chargé(e) des Programmes, conseiller en partenariat, Chef des opérations, Equipe du projet, Conseillers techniques régionaux, Directeur régional adjoint pour la qualité des programmes.

Externe : Partenaires de mise en œuvre du projet : Amprode Sahel, Caritas Bamako, Caritas Mopti, Guamina, Education Development Center, Inc. (EDC) et les Services de l’Etat (CNCS, DGCT, CADDE, CAP), Direction centrales du ministère de l’Education nationale, Direction de la petite enfance.

 

Compétences au niveau de toute l’agence (pour tous les employés de CRS) :

Elles sont enracinées dans la mission, les valeurs et les principes directeurs de CRS et utilisées par chaque membre du personnel pour remplir ses responsabilités et atteindre les résultats souhaités.

  • Relations de confiance
  • Croissance professionnelle
  • Partenariat
  • Redevabilité

 

Avertissement : Cette description de poste n’est pas une liste exhaustive des compétences, du travail, des devoirs et des responsabilités associés au poste de travail.

 

Les procédures d’acquisition de compétences reflètent notre engagement à protéger les enfants et adultes vulnérables des abus et de l’exploitation.

Employeur respectueux de l’égalité des chances