APPEL A CANDIDATURE

SESSION DE FORMATION DES FORMATEURS/TRICES ET ÉVALUATEURS/TRICES D’ÉMISSIONS EN LANGUES NATIONALES

 

  • Nombre : 10, dont 02 (Bamako), 02 (Ségou), 02 (Mopti), 02 (Gao) et 02 (Tombouctou)
  • Lieu de la formation : Mopti
  • Date de la formation : du 15 au 24 Mars 2021
  • Date limite de dépôt des candidatures : 02 mars 2021

Contexte 

 

L’ONG Canadienne Radios Rurales internationales collabore avec des partenaires pour la mise en œuvre du projet d’éducation inclusive, équitable et de qualité pour les filles vulnérables dans les zones affectées par les conflits, dans les régions de Ségou, Mopti, Gao et Tombouctou, dénommé DEFI. Ce Projet contribuera à une amélioration globale de la demande, de l'accès et de la rétention, principalement pour les filles, mais aussi pour les garçons dans les programmes d'éducation formelle et non formelle des communautés touchées par le conflit.

 

Pour appuyer son équipe des métiers radiophoniques basée à Bamako en cas de besoin, RRI souhaite mettre en place un important vivier de formateurs/trices venant des régions cibles du projet DEFI et le district de Bamako.

 

Aperçu de l’Organisation

 

Radios Rurales Internationales (RRI) est une organisation canadienne à but non lucratif spécialisée dans la vulgarisation et la communication par les TICs pour rejoindre les communautés rurales et vulnérables à grande échelle, dans les langues locales en Afrique subsaharienne. L'expertise de RRI est basée sur la co-création collaborative et axée sur les utilisateurs/utilisatrices d'informations de qualité et de services de conseil, combinant la radio et la téléphonie mobile, d'autres TIC et l'interaction en personne. RRI est mobilisé à promouvoir l’égalité de genre et s'efforce de concevoir des solutions de communication sexospécifiques et inclusives, avec la participation de femmes agricultrices, entrepreneures et citoyennes à chaque phase de notre processus de conception et tout au long de la mise en œuvre de nos programmes, créant des espaces pour faire entendre la voix des femmes et mettre en place des mécanismes leur permettant d'influencer les programmes. RRI aide les stations de radio à fournir des approches de communication interactives et sexospécifiques basées sur la radio et conçues pour atteindre différents résultats : sensibilisation, connaissances ; adoption de bonne pratiques agricoles ; liens avec le marché ; et les changements d'attitude et de comportement.

 

Aperçu de la position Formateurs/trices

 

A la suite de la formation des formateurs, les candidats déjà outillés pourront être sollicités en cas de besoin par RRI, à travers son Département Métier Radiophonique, pour faciliter et appuyer la formation des stations de radio dans le cadre de la mise en œuvre des projets. A ce titre, ils/elles seront sous la supervision de la Gestionnaire des Métiers radiophoniques basée au Canada, du Chef d’équipe des métiers radiophoniques Afrique francophone basé en France, de la Chargée des métiers radiophoniques (Mali), et en étroite collaboration avec le formateur des Métiers radiophoniques (Mali) et les équipes des innovations numériques et le Programme.

 

Ils/elles ne signent pas de "contrat de travail", mais un « Contrat de consultant » pendant la durée de la collaboration.

 

 

Principales tâches et responsabilités

Principalement, ils/elles doivent assumer de façon ponctuelle, en fonction des besoins, les responsabilités de formateur/trice des métiers radiophoniques et/ou d’évaluateur/évaluatrice d’émissions en langues nationales en appui au département des métiers radiophoniques pour le projet DEFI.

 

Spécifiquement, ils/elles doivent être en mesure de :

 

  • Participer aux processus et ateliers de conception des séries radio interactives
  • Animer la formation en station et à distance offerte aux stations partenaires du projet DEFI
  • Élaborer les rapports de formation
  • Fournir un encadrement à distance aux stations partenaires du projet DEFI
  • Évaluer en Bon Mieux Meilleur, en fonction de la grille d'évaluation les émissions des radios partenaires
  • Partager les leçons apprises et les observations des activités des métiers radiophoniques pour une amélioration permanente des méthodes de RRI
  • Contribuer à la formation, au soutien et à la coopération avec les groupes d’écoute communautaires, les groupes consultatifs et les parties prenantes
  • Effectuer au besoin des déplacements à travers les zones couvertes par le projet
  • Respecter strictement les politiques, procédures et approches de RRI

 

Qualifications et compétences

 

Les formateurs/trices seront sollicités de façon ponctuelle en en fonction des besoins pour appuyer l’équipe des métiers radiophoniques dans le renforcement des capacités des radios partenaires. Ils/elles doivent :

 

  • Avoir un Diplôme universitaire en journalisme et/ou en radio ou dans un domaine connexe ou une expérience de travail dans le domaine de la radio.
  • Justifier trois (3) années d’expérience en matière de formation interactive et participative, ainsi qu’en animation
  • Excellentes aptitudes de communication
  • Excellentes habiletés en rédaction et en présentation en français
  • Excellente maîtrise du français, avec de très bonnes capacités de communication écrite et orale
  • Pratique courante d’une des langues nationales (bambara, peul, sonrhaï, dogon précisément jamzai, torosso, tomoka)
  • La maîtrise de l’anglais est un atout
  • Bonnes dispositions à effectuer de fréquents déplacements à l’intérieur du pays

 

Autres
Expérience de travail avec des ONG internationales en général et des ONG canadiennes en particulier.
Connaissance de la Politique féministe de l’aide internationale canadienne.

 

 

CANDIDATURES

Envoyer un CV et une lettre de motivation, à mali@farmradio.org, en précisant « Formateurs/trices MR » dans l’objet.

 

RRI est un employeur souscrivant au principe de l’égalité d’accès à l’emploi et s’engage à appliquer des pratiques non discriminatoires.  Veuillez noter que nous communiquerons uniquement avec les candidates et candidats sélectionnés pour une entrevue. Pas d’appels téléphoniques SVP.