DEMANDE DE PROPOSITION

FORMATION DE SENSIBILISATION SUR LES ENVIRONNEMENTS HOSTILES

RFQ NO : MIHR-75-Mali

 

PARTIE A:  PAGE DE COUVERTURE

 

DÉLIVRÉE À : Parties intéressées

 

Date d'émission : 15 septembre 2021

Date de clôture pour les questions : 21 septembre 2021

Date d'échéance : 28 septembre 2021 à 14h00

 

OBJET: Demande de proposition (RFP) de JSI Research & Training Institute, Inc. (JSI) pour la formation de sensibilisation sur les environnements hostiles

 

JSI est une organisation de conseil en gestion de santé publique dédiée à l'amélioration de la santé des individus et des communautés par l'amélioration de la qualité, de l'accès et de l'équité des services de santé et l'amélioration des systèmes de santé. Au Mali, JSI travaille en étroite collaboration avec le ministère de la santé pour la mise en œuvre du projet MOMENTUM Integrated Health Resilience (MIHR), un projet financé par l'Agence américaine pour le développement international (USAID) (sous-accord MIHR-JSI-001, accord principal 7200AA20CA00005). Le MIHR travaille dans des contextes fragiles pour améliorer la qualité des services de planification familiale volontaire, de santé reproductive, de santé maternelle, néonatale et infantile, et de nutrition fournis. Le projet MIHR au Mali vise à accroître la résilience des ménages, des communautés et des systèmes de santé dans les régions septentrionales de Gao et de Tombouctou.

 

JSI recherche une entreprise de sécurité pour effectuer une formation de sensibilisation aux environnements hostiles (HEAT) pour le personnel du MIHR au JSI. La formation sera dispensée en français, selon les normes de l'industrie et avec des changements locaux ou culturels apportés à la conception standard de la formation.

 

Le marché sera attribué au soumissionnaire responsable dont l'offre répond aux conditions de la demande de propositions et la plus avantageuse pour JSI, compte tenu du prix et/ou d'autres facteurs inclus dans la proposition.

 

Veuillez soumettre votre proposition la plus compétitive conformément aux instructions ci-jointes, avec toutes les certifications requises. Tout prix attribué à la suite de cette demande de propositions sera soumis à toutes les instructions, certifications, conditions et spécifications incluses dans cette demande de propositions. Ce document de sollicitation comprend les parties suivantes:

 

PARTIE A : PAGE DE COUVERTURE

PARTIE B : PORTÉE DU TRAVAIL

PARTIE C : INSTRUCTIONS

PARTIE D :  CERTIFICATIONS REQUISES

 

Ce document est une demande de propositions uniquement, et n'oblige en aucun cas JSI à faire une attribution. Les prix attribués à la suite de cet appel d'offres seront soumis aux conditions décrites dans le présent document.

 

Toutes les propositions, les demandes de renseignements et la correspondance relatives à cet appel d'offres, ainsi que la soumission des offres, doivent porter clairement la mention "MIHR-75-Mali" et être soumises sous forme électronique par courriel à l'adresse suivante: mihr_mali_procurement@jsi.com

 

 

 

___________________________________________

 

 

____________

Dr Aminata Traoré        

Chief of Party – MIHR

 

 

 

Date

 


 

PARTIE B : LA PORTEE DU TRAVAIL

  1. DEFINITIONS
  • Le Soumissionnaire : La personne ou l'entreprise qui présente des propositions pour les services demandés dans le cadre de la présente DP.
  • Le fournisseur : La personne ou l'entreprise qui se voit attribuer les services demandés dans le cadre de la présente DP sous la forme d'un contrat de fournisseur..

 

Les soumissionnaires offriront un cours de formation de cinq jours sur la sensibilisation sur l'environnement hostile (HEAT) à un total de 18 membres du personnel de l'équipe MIHR à l'IMA pour aider à améliorer la connaissance du personnel liée à la sûreté et à la sécurité des menaces multiples dans un environnement hostile sur le terrain et montrer les moyens de gérer les situations et le stress une fois pris dans ces situations. La partie contractante potentielle doit proposer le contenu détaillé du/des cours qui sont adaptés au Mali et aux besoins des participants, et la formation doit être centrée sur le contenu suivant (non exhaustif) :

  • Sensibilisation à la sécurité (par exemple, comportement visant à réduire les risques, sensibilisation à l'environnement, etc.)
  • Sûreté et sécurité de base des bâtiments (par exemple, entrée et sortie, sécurité incendie, protection contre les intrus).
  • Incidents critiques (par exemple, gestion de crise, violence sexuelle, soutien par les pairs après un incident, premiers secours psychologiques).
  • Premiers soins (par exemple, hémorragie catastrophique, RCP de base, trousses de premiers soins, etc.)
  • Sécurité des déplacements et des voyages (par exemple, car-jacking, points de contrôle des véhicules, foules et manifestations, etc.)
  • Techniques de survie en cas de prise d'otages (par exemple, gestion et désescalade des conflits, que faire lors d'un enlèvement, etc.)
  • Connaissance des armes et des explosifs (par exemple, engins explosifs improvisés, tir actif, tir indirect, couverture et dissimulation, etc.)
  • Résilience (par exemple, sacs de survie, gestion du stress, psychologie de la survie, etc.)

 

Le contenu doit principalement consister en un enseignement en classe basé sur les connaissances, accompagné d'exercices interactifs et d'engagements, avec une demi-journée ou une journée entière d'exercices de simulation et de débriefing le dernier jour de la formation.

Prestation de la formation

  • Les soumissionnaires potentiels doivent proposer le nombre d'étudiants par cours.
  • La formation doit avoir lieu au Mali, dans un ou plusieurs lieux sécurisés mais permettant également une formation pratique et basée sur des scénarios.
  • La formation devrait commencer en 2021.
  • La formation doit inclure un dossier d'information "prélecture" décrivant le contenu du cours et ce à quoi les participants doivent s'attendre, y compris des avertissements sur les déclencheurs potentiels de traumatismes passés, si nécessaire et approprié.

 

Le tableau ci-dessous présente les résultats attendus de cette mission. Le prestataire de services s'entretiendra régulièrement avec l'équipe de direction de JSI pour discuter des progrès réalisés.

Livrable 1 : Rapport de démarrage et plan de travail assorti d'un calendrier.

La soumission d'un rapport de démarrage détaillé comprenant le calendrier de livraison, le nombre d'étudiants par cours, les modalités, le contenu des cours, la méthodologie de suivi et d'évaluation de l'efficacité des formations, et les détails concernant le lieu et les installations de formation.

 

Livrable 2 : Cours de formation de sensibilisation à l'environnement hostile.

L'organisation d'un cours de formation de cinq jours suivis par un total de 18 membres du personnel du MIHR de JSI.

 

Livrable 3 : Rapport post-livraison.

La soumission d'un rapport final après la formation, comprenant des preuves du développement des capacités et des recommandations d'activités futures.

 

 

 

CRITÈRES D'ÉVALUATION

 

1.       Offre Technique (40 points)

Le prestataire de services doit décrire comment il répondra aux exigences de l'appel d'offres, en fournissant une description détaillée des caractéristiques essentielles de performance, des conditions de rapport et des mécanismes d'assurance qualité qui seront mis en place, tout en démontrant que la méthodologie proposée sera appropriée aux conditions locales et au contexte du travail.

  1. Le degré de compréhension de la tâche, y compris le contexte, le concept et les objectifs, et la clarté du sujet/des questions abordées dans la proposition.
  2. La qualité du curriculum des formations développées.
  3. Le programme est conçu pour être pratiqué, interactif et s'inscrit dans le contexte malien.

Le prestataire de services soumettra également une déclaration de capacité de l'organisation. Dans cette déclaration, il doit expliquer comment et pourquoi il est la meilleure entité capable de répondre aux exigences du JSI en indiquant les éléments suivants :

  1. La capacité organisationnelle générale susceptible d'affecter l'efficacité de la formation (nombre de consultants disponibles, disponibilité des installations, expérience des environnements difficiles et mécanisme de contrôle).
  2. Les experts en formation possèdent une vaste expertise pertinente en matière de formation à la sensibilisation aux environnements hostiles. Tous les formateurs doivent avoir au moins cinq ans d'expérience dans les environnements à haut risque, ainsi qu'un minimum de dix ans d'expérience dans la formation HEAT, et posséder des qualifications de formation reconnues au niveau international.

 

2.       Performances passées (pertinentes) de l'organisation (30 points)

Les soumissionnaires doivent

  • Fournir la preuve d'avoir dispensé au moins neuf (9) cours HEAT au cours des trois (3) dernières années.
  • Fournir la preuve d'avoir dispensé six (3) cours de formation (de tout type) au Mali au cours des trois (3) dernières années.

 

3.       Proposition Financière (30 points)

La proposition financière sera jugée en fonction du rapport qualité-prix et de la façon dont le budget est lié à la description du programme demandé.  Les coûts proposés seront évalués en fonction de leur réalisme, de leur caractère raisonnable, de leur affectation, de leur admissibilité et de leur rentabilité.

 

QUALIFICATIONS

Au moins neuf (9) cours HEAT au cours des trois (3) dernières années.

  • Au moins six (6) formations HEAT au Mali au cours des trois (3) dernières années
  • Accès à des installations appropriées pour la prestation de la formation HEAT au Mali
  • Capacité (y compris les locaux) à fournir une formation à au moins 20 personnes à la fois en suivant les mesures d'atténuation COVID-19 appropriées.
  • Les formateurs proposés doivent avoir au moins cinq ans d'expérience dans des environnements à haut risque, ainsi qu'un minimum de 10 ans d'expérience dans la formation HEAT, et posséder des qualifications internationalement reconnues.

 

PARTIE C : INSTRUCTIONS

Le soumissionnaire doit présenter une proposition répondant aux conditions de la présente DP au plus tard le 17 septembre 2021 à 14 heures, heure locale, à l'adresse suivante: mihr_mali_procurement@jsi.com.

 

Toutes les questions doivent être soumises par écrit à l'adresse e-mail suivante: mihr_mali_procurement@jsi.com avant 17h00, heure locale, le 13 septembre 2021. Veuillez également mettre en copie Abdoulaye SOW à abdoulaye_sow@ml.jsi.com. Les réponses à toutes les questions seront envoyées par e-mail à toutes les entreprises qui ont manifesté leur intérêt, reçu une demande de propositions et fourni une adresse e-mail de contact à cette date.

 

La proposition écrite ne doit pas être d'une longueur excessive et doit contenir les informations suivantes :

 

  1. OFFRE TECHNIQUE

Informations Requises

  • Nom, adresse, courriel et téléphone de l'entreprise ou du consultant individuel
  • Profil et détails de l'entreprise, le cas échéant
  • Copie de l'enregistrement de l'entreprise, le cas échéant
  • Copie du certificat d'exonération fiscale, le cas échéant
  • Durée de validité de la proposition
  • Certifications complétées (voir partie D)

Performances antérieures

Veuillez compléter le tableau suivant avec des références de performances passées pour les trois dernières années pour des travaux similaires effectués :

Nom de l'organisation

Adresse

Nom et coordonnées

Portée des Services

Taux / Frais de services

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  1. PROPOSITION DE COÛT
  • L'offrant doit fournir des devis pour les services à fournir. Le devis doit être fourni dans une feuille de calcul Excel qui montre le détail de tous les coûts proposés. Les devis doivent être fournis en CFA ;
  • La TVA, le cas échéant, doit être indiquée séparément du prix total ;
  • Les devis doivent inclure la validité des prix, pas moins de 90 jours ;
  • L'Offrant doit divulguer dans la proposition toute action légale ou réglementaire en cours contre lui ;
  • L'Offrant doit clairement spécifier toutes les conditions de paiement, et la préférence sera donnée aux paiements mensuels ou trimestriels plutôt qu'aux paiements anticipés.

FRAIS ENCOURUS 

JSI n'est pas responsable des coûts encourus lors de la préparation, de la soumission ou de la négociation d'un prix pour cette demande de propositions. Les coûts sont uniquement à la charge de l'offrant potentiel.

REJET DE LA PROPOSITION

Ce document est une demande de proposition uniquement, et n'oblige en aucun cas JSI à faire une adjudication.  JSI se réserve le droit de rejeter toutes les offres reçues et/ou d'annuler la demande de propositions. Les offrants dont la proposition n'est pas retenue en seront informés.

JSI SE RÉSERVE LE DROIT, À SA SEULE DISCRÉTION, DE MODIFIER LA DEMANDE, DE CHANGER LE PROCESSUS DE SÉLECTION DE QUELQUE MANIÈRE QUE CE SOIT, DE DEMANDER DES INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES AUX SOUMISSIONNAIRES, DE REJETER TOUTES LES PROPOSITIONS ET/OU DE MODIFIER OU D'AMENDER LA PORTÉE DES PROPOSITIONS SOUMISES. LA PUBLICATION DU PRÉSENT APPEL D'OFFRES NE CONSTITUE PAS UN ENGAGEMENT À ATTRIBUER UN CONTRAT.


PARTIE D : CERTIFICATIONS

(Veuillez signer et joindre à la proposition)

CERTIFICATION CONCERNANT LE FINANCEMENT DU TERRORISME

Dans la certification suivante, le terme "JSI et/ou USAID" sera substitué au terme "USAID".  Le terme "proposition" est remplacé par le terme "demande". Le terme "Contractant" est remplacé par le terme "Bénéficiaire".

 

CERTIFICATION:

En signant et en soumettant cette certification, le destinataire potentiel fournit la certification énoncée ci-dessous:

  1. Le bénéficiaire, à sa connaissance, n'a pas fourni, au cours des dix dernières années, et prendra toutes les mesures raisonnables pour s'assurer qu'il ne fournit pas et ne fournira pas sciemment, un soutien matériel ou des ressources à tout individu ou entité qui commet, tente de commettre, préconise, facilite ou participe à des actes terroristes, ou a commis, tenté de commettre, facilité ou participé à des actes terroristes, tel que ce terme est défini au paragraphe 3.
  2. Les mesures suivantes peuvent permettre au bénéficiaire de se conformer à ses obligations en vertu du paragraphe 1:
    1. Avant de fournir un soutien matériel ou des ressources à un individu ou à une entité, le bénéficiaire vérifiera que l'individu ou l'entité (i) ne figure pas sur la liste principale des ressortissants spécialement désignés et des personnes bloquées, laquelle liste est tenue à jour par l'Office of Foreign Assets Control (OFAC) du Trésor américain et est disponible en ligne sur le site Web de l'OFAC : http://www.treas.gov/offices/eotffc/ofac/sdn/t11sdn.pdf ou (ii) ne figure pas dans les informations supplémentaires concernant les individus ou entités interdits qui peuvent être fournies par l'USAID au bénéficiaire.
    2. Avant de fournir un soutien matériel ou des ressources à un individu ou à une entité, le bénéficiaire vérifiera également que l'individu ou l'entité n'a pas été désigné par le comité des sanctions du Conseil de sécurité des Nations Unies (CSNU) établi en vertu de la résolution 1267 (1999) du CSNU (le " Comité 1267 ") [individus et entités liés aux Talibans, à Oussama ben Laden ou à l'organisation Al-Qaïda]. Pour déterminer si le Comité 1267 a publié la désignation d'un individu ou d'une entité, le destinataire doit se référer à la liste consolidée disponible en ligne sur le site Web du Comité : http://www.un.org/Docs/sc/committees/1267/1267ListEng.htm.
    3. Avant de fournir un soutien matériel ou des ressources à un individu ou à une entité, le bénéficiaire tiendra compte de toutes les informations sur cet individu ou cette entité dont il a connaissance et de toutes les informations publiques auxquelles il a raisonnablement accès ou dont il devrait avoir connaissance.
    4. Le bénéficiaire mettra également en œuvre des procédures raisonnables de suivi et de surveillance pour éviter que l'aide ne soit détournée pour soutenir des activités terroristes.
  3. Aux fins de la présente certification :
    1. Par "appui matériel et ressources", on entend les devises ou les instruments monétaires ou les titres financiers, les services financiers, l'hébergement, la formation, les conseils ou l'assistance d'experts, les refuges, les faux documents ou les fausses pièces d'identité, les équipements de communication, les installations, les armes, les substances létales, les explosifs, le personnel, les transports et les autres biens matériels, à l'exception des médicaments ou du matériel religieux."
    2. Par "acte terroriste", on entend :
      1. un acte interdit en vertu de l'une des 12 conventions et protocoles des Nations unies relatifs au terrorisme (voir le site Internet des conventions de l'ONU sur le terrorisme).: http://untreaty.un.org/English/Terrorism.asp); or
      2. un acte de violence prémédité, à motivation politique, perpétré contre des cibles non combattantes par des groupes sous-nationaux ou des agents clandestins ; ou
  • tout autre acte destiné à causer la mort ou des blessures corporelles graves à un civil, ou à toute autre personne ne prenant pas une part active aux hostilités dans une situation de conflit armé, lorsque cet acte, par sa nature ou son contexte, a pour but d'intimider une population, ou de contraindre un gouvernement ou une organisation internationale à accomplir ou à s'abstenir d'accomplir un acte quelconque.
  1. " Entité " désigne un partenariat, une association, une société ou toute autre organisation, groupe ou sous-groupe.
  2. Les références dans cette certification à la fourniture de soutien matériel et de ressources ne doivent pas être considérées comme incluant la fourniture de fonds de l'USAID ou de produits financés par l'USAID aux bénéficiaires finaux de l'assistance de l'USAID, tels que les bénéficiaires de nourriture, de soins médicaux, de prêts aux micro-entreprises, d'abris, etc., sauf si le bénéficiaire a des raisons de croire qu'un ou plusieurs de ces bénéficiaires commettent, tentent de commettre, préconisent, facilitent ou participent à des actes terroristes, ou ont commis, tenté de commettre, facilité ou participé à des actes terroristes..
  3. Les obligations du bénéficiaire en vertu du paragraphe 1 ne s'appliquent pas à l'acquisition de biens et/ou de services par le bénéficiaire qui sont acquis dans le cours normal des affaires par voie de contrat ou d'achat, par exemple, les services publics, les loyers, les fournitures de bureau, l'essence, etc., à moins que le bénéficiaire ait des raisons de croire qu'un vendeur ou un fournisseur de ces biens et services commet, tente de commettre, préconise, facilite ou participe à des actes terroristes, ou a commis, tenté de commettre, facilité ou participé à des actes terroristes.

 

Cette certification est un terme et une condition expresse de tout accord émis à la suite de cette demande, et toute violation de celle-ci sera un motif de résiliation unilatérale de l'accord par l'USAID avant la fin de sa durée..

 

Nom du contractant:                         _______________________________________

Signataire Autorisé:                          _______________________________________

Titre:                                                     _______________________________________

Date:                                                     ________________________________________

 

CERTIFICATION CONCERNANT L'EXCLUSION, LA SUSPENSION OU LA PROPOSITION D'EXCLUSION

 

En signant et en soumettant la présente certification, le bénéficiaire potentiel fournit la certification énoncée ci-dessous:

à sa connaissance, le bénéficiaire potentiel et/ou l'un de ses directeurs ne sont ( ) pas ( ) actuellement radiés, suspendus, proposés pour être radiés ou déclarés inéligibles pour l'attribution de contrats par une agence fédérale.

 

CONTRACTANT:                                                _______________________________________

Signataire Autorisé:                          _______________________________________

Titre:                                                     _______________________________________

Date:                                                     ________________________________________