Termes de Référence Evaluation du projet

 

 

« Votons en paix ! »

Contribuer à la mobilisation citoyenne pour les élections présidentielles maliennes du 29 juillet 2018

 

 

 

 

 

 

1.     Contexte

?       À propos de Search For Common Ground

Search for Common Ground (Search) est une organisation internationale à but non lucratif qui promeut la résolution pacifique des conflits. Avec un siège social à Washington, DC et un bureau européen à Bruxelles, en Belgique, la mission de Search est de transformer la façon dont les individus, les organismes et les gouvernements se comportent face aux conflits - loin des approches de confrontation vers des solutions coopératives. Search est actif dans 35 pays dont 21 pays en Afrique et intervient au Mali depuis 2014.

Search vise à aider les parties en conflit à comprendre leurs différences et à agir sur leurs points communs. Les interventions de Search au Mali visent à contribuer à une paix durable et à l'utilisation d'approches de transformation des conflits dans tout le pays. Search au Mali compte environ 40 employés avec un sous bureau à Sévaré et collabore avec des partenaires locaux dans tous les endroits où elle travaille. Search utilise une gamme d'outils pour mettre en œuvre des programmes de transformation des conflits et de consolidation de la paix, notamment la radio, la télévision, le théâtre participatif, le cinéma mobile, la bande dessinée, la formation, les forums publics et les événements artistiques et culturels. Il travaille sur des questions telles que la bonne gouvernance, la justice, la réforme du secteur de la sécurité, la formation et la professionnalisation des médias, la cohésion sociale et la réconciliation.

?       À propos du projet

Année charnière pour la stabilisation du Mali, 2018 a été marquée par une série de scrutins clés pour le retour de l’administration malienne sur l’ensemble du territoire et la consolidation du processus de paix. Les élections présidentielles, dont le premier a eu lieu le 29 juillet avec un second tour le 12 août 2018 auraient pu aboutir à des sources de tensions et de tractations politiques préoccupantes pour l’unité et la stabilité du pays. En effet, au regard du contexte sociétal et sécuritaire actuel, ainsi que de la fragilité du processus de paix, ce scrutin allait se transformer en sources de tensions et, s’il était mal géré, et engendrer d’autres crises aux conséquences imprévisibles. Cette action, par le biais d’une synergie d’activités médiatiques et communautaires, visait à contribuer à répondre à une série de risques qui menaçait la tenue d’élections apaisées:

  • La détérioration de la situation sécuritaire et la présence contestée ou limitée de l’administration au nord et au centre du pays ;
  • Le rejet croissant des institutions et du gouvernement par la population, et une certaine “fatigue” du processus de paix ;
  • La faible participation des femmes et des jeunes aux structures de gouvernance.

L’action était fondée sur une analyse approfondie des défis auquel le processus électoral de 2018 pourrait faire face dans les régions les plus instables du pays. L’élection présidentielle du 29 juillet représentait à la fois une opportunité pour renforcer un environnement propice à la tenue d’élections apaisées, et un défi vis-à-vis du gouvernement malien toujours plus contesté par l’opposition politique et la société civile. Ce projet a ainsi été conçu dans l’objectif de contribuer à ouvrir des espaces de concertation sur, et de promotion de, la participation citoyenne au scrutin présidentiel.

Le projet s’est articulé autour des deux axes d’intervention susmentionnés, axés sur la complémentarité entre la sensibilisation et l’action, et basé sur les principes fondateurs de l’approche Common Ground : inclusivité, neutralité, et sensibilité aux conflits. L’intervention concours à l’atteinte des objectifs spécifiques à travers l’obtention des résultats suivants:

Objectif spécifique 1 : Sensibiliser la population sur le déroulement du scrutin présidentiel et l’engagement citoyen.

  • Résultat attendu 1.1 : Les capacités des radios communautaires des zones cibles à produire de l’information crédible et de qualité ainsi qu’à s’impliquer dans la campagne de sensibilisation citoyenne sur le scrutin présidentiel sont renforcées ;
  • Résultat attendu 1.2 : Les communautés des zones cibles ont accès à des informations fiables et de qualité sur le cadre légal et le déroulement du scrutin présidentiel.

Objectif spécifique 2 : Soutenir l’implication des femmes et des jeunes comme acteurs du processus électoral et de la gouvernance locale.

  • Résultat attendu 2.1 : Les femmes et les jeunes des communautés cibles sont outillés pour devenir acteurs (électeurs, observateurs, médiateurs) du processus électoral ;
  • Résultat attendu 2.2 : Des espaces inclusifs d’engagement citoyens sont mis en place et valorisés au sein des communautés ;
  • Résultat attendu 2.3 : Les femmes et les jeunes des régions cibles contribuent à la veille, la prévention des conflits et l’observation citoyenne en amont, pendant et en aval du scrutin.

Afin d’atteindre ces résultats, le projet met en œuvre les activités suivantes:

  • Produit 1.1: 06 formations réunissant 180 participants
  • Produit 1.2: 124 émissions diffusées à 2 reprises sur un réseau de 30 radios partenaires, pour un total de 7440 diffusions (1240 par mois).
  • Produit 1.3: 10 spots radios produits par langue, pour un total de 50 spots produits, diffusés à 24000 reprises sur un réseau de 30 radios partenaires.
  • Produit 1.4: 1 synergie dans chacune des 6 régions cibles. 5 radios par région diffusent 3 émissions pour un total de 90 diffusions.
  • Produit 2.1 : 2 Formations par région pour 30 participants chacune dans les 6 régions pour un total de 12 formations pour 360 participants
  • Produit 2.12.: 3 Tribunes d’expression populaire et 3 activités de solidarité menées par le réseau de leaders femmes et jeunes par zone cible, pour un total de 36 activités.
  • Produit 2.3: 2 Dialogues citoyens des cases citoyennes par mois pendant 6 mois, pour un total de 12 réunions par région cible (72 au total).

2.     Objectif de l’évaluation finale

L'évaluation finale vise à :

OB 1: Cette évaluation finale analysera la pertinence, l’efficacité, l’efficience, et l’impact (critère OCDE-DAC) du projet mis en œuvre par Search for Common Ground.

OB 2: Cette évaluation recueillera les leçons apprises dans le développement et l’implémentation du projet et fournira des recommandations sur l’implémentation de ce projet pour éclairer les futures interventions.

?       Lignes d'enquête

Sur la base des objectifs définis ci-dessus l'évaluation doit répondre aux questions suivantes:

OB 1:

Pertinence

  • Les activités choisies dans le design du projet répondent-elles aux besoins locaux dans le cadre de l’élection présidentielle de 2018?
  • Les acteurs locaux se sont-ils appropriés les activités mis en œuvre dans le cadre de ce projet?

Efficacité

  • Quel est le niveau d’atteinte des indicateurs du projet après la mise en œuvre des activités?

 

Indicateurs

Objectif principal

% des citoyens en âge de voter des zones cibles participants activement au processus électoral

Objectif spécifique 1

% de population affirmant avoir accès à des informations fiables sur le déroulement du scrutin dans les zones du projet                    

# de radio partenaire ayant activement participé à la dissémination d'informations fiables et crédibles autour de l'élection présidentielle

Résultat attendu 1.1

# de journalistes qui ont produit des émissions sur le processus électoral

% de journalistes qui se sentent capable de produire des émissions sensibles aux conflits et de qualité sur le processus électoral

Résultat attendu 1.2

 % des populations cibles qui affirment avoir accès à des informations fiables et de qualité sur le processus électoral

% de la population des zones cibles rapportant avoir pris au moins une décision liée au processus électoral en référence aux activités médias et de communications

Objectif spécifique 2

% des électeurs affirmant être engagé positivement dans le déroulement du scrutin dans les zones du projet

% de femmes et de jeunes en âge de voter dans la zone cible engagé en tant qu'acteurs du processus électoral

Résultat attendu 2.1

% de femmes et de jeunes en âge de voter de la zone cible ayant acquis des meilleures connaissances du processus électoral

% de femmes et de jeunes en âge de voter de la zone cible qui s'engagent en tant qu'acteurs (électeurs, observateurs, médiateurs)                            

Résultat attendu 2.2

% des citoyens en âge de voter prenant une part active aux échanges dans les espaces créés

# Espaces créés ayant fonctionnés et mobilisés les femmes et les jeunes pendant le processus électoral (avant, pendant et après)

% Espaces créés ayant fonctionnés et mobilisés les femmes et les jeunes pendant le processus électoral (avant, pendant et après)

Résultat attendu 2.3

% d'adhésion des citoyens en âge de voter dans les zones cibles aux messages issus des activités des cases citoyennes

 

Efficience

  • Les activités ont-elles eu un rapport coût-efficacité acceptable?
  • Les objectifs ont-ils été atteint en temps?
  • L’implémentation du projet s’est-elle fait de manière rationnelle?

Impact

  • Est-ce que l’objectif principal du projet a été atteint?
  • Quels changements spécifiques (attendus ou non, chez les individus ou les communautés) découlent du projet?
  • Combien de personnes ont été affectés, directement ou indirectement, par le projet?
  • Comment ces personnes ou groupes ont-ils été affecté par le projet (recueil d’histoire de succès)

OB 2:

  • Tirer des conclusions et des leçons du design et de l’implémentation du projet tel qu’effectivement mis en œuvre par Search For Common Ground
  • Formuler des recommandations liées spécifiquement aux critères d’évaluation pour les parties prenantes suivantes: Search for Common Ground, les radios communautaires partenaires, le bailleur.
  • Formuler des propositions pour d’activités spécifiques à mettre en place pour une éventuelle seconde phase du projet qui renforcerait les acquis de ce projet.

3. Méthodologie

Le consultant (e) ou l’équipe de consultants sera responsable du développement d’une méthodologie mixte détaillée répondant aux questions énumérée ci-dessus. Cette méthodologie, ainsi que les outils de recherche, sera revue par l’équipe régionale ILT , qui est en charge de s’assurer de la qualité de méthodologie, des outils, et de la conduite des évaluations pour Search for Common Ground.

Le consultant (e) ou l’équipe de consultants aura l’appui du département DME, de l’équipe projet afin de faciliter sa mission, notamment pour la mise à disposition de tous les documents indispensables, l’organisation des rencontres sur terrain.

?       Zones géographiques

La zone géographique qui doivent être couvertes par l'évaluation sont les suivantes:

  • Mopti : Bandiagara, Bankass, Douentza, Djenné, Koro, Mopti;
  • Gao: Gao, Bourem, Asongo;
  • Ségou : Niono, Macina, San;
  • Tombouctou : Niafunké, Tombouctou, Gourma-Rharous;
  • Ménaka: Ménaka, Anderamboukane;

?       Budget

Le budget disponible est de 15 000 U$D (TTC).

?       Livrables

Les livrables suivants sont attendus :

  • Rapport méthodologique préparatoire (inception report) et outils de collecte de données utilisés validés par Search avant la collecte de données.
  • Les données collectées au cours de la recherche (base de données en ligne ou autre format)
  • Restitution du rapport préliminaire
  • Une présentation Powerpoint en français
  • Un rapport final en français et anglais (45 pages max, annexes non comprises).

NB: Le rapport devra être rédigé sous le format standard des évaluations de Search. Ce format sera remis par l’équipe DME.

?       Support logistique et planification du terrain

Search facilitera la prise de contact des consultants avec les participants au projet de même qu’avec les équipes d’implémentation.

Search facilitera les déplacements du consultant pour ce qui est des autorisations et introductions auprès des autorités administratives. Cependant les aspects logistiques pour la collecte des données (location du véhicule, carburant et chauffeurs) sont à la charge du consultant et doivent être inclus dans la proposition financière, ainsi que les déplacements du consultant sur les sites de collecte de données.

Par ailleurs, Search partagera la proposition de projet, le cadre logique et tous les rapports d’activités disponibles, et sera à la disposition des consultants pour toutes questions ou documentation nécessaire.

?       Calendrier

Activités /tâches

Période

Responsable

Lieu

Soumission des offres

03 au 22 octobre 2018

Consultants

Bamako

Sélection du consultant

22 -30 octobre 2018

Search

Bamako

Réunion préparatoire de la mission

07 Novembre 2018

Search/Consultant

Bamako

Validation de la méthodologie et des outils de collecte de données

15 Novembre 2018

Search /Consultant

Bamako

Collecte de données

20-30 Novembre 2018

Consultant

Sites choisis

Rapport préliminaire

05 Décembre 2018

Consultant

Bamako

Présentation du Rapport Préliminaire

12 Décembre 2018

Consultant

Bamako

Rapport Final de l’évaluation

20 Décembre 2018

Consultant

Bamako

 

4. Sélection du Consultant

Le (la) consultant(e) ou l'équipe de consultants pour ce projet devrait avoir les compétences et expériences suivantes :

  • Plus de 5 années d'expérience en évaluation de projets ou l'équivalent en expertise en DM&E, y compris la collecte de données au moyen d'entrevues, de sondages et de groupes de discussion ;
  • Expérience démontrée dans la réalisation d'évaluations finales utilisant des méthodes de collecte et d'analyse mixtes ;
  • Expériences dans la réalisation d’évaluation des projets sur les élections et/ou la cohésion sociale au Mali;
  • Connaissances des réalités socio-politiques du Mali ;
  • Capacité à mobiliser des équipes de recherche terrain appropriées pour l’évaluation ;
  • Flexibilité, disponible avec le temps et l'horaire de travail.

Par ailleurs, le consultant devra s’engager à respecter les critères éthiques suivants[1] :

  • Une étude complète et systématique : le consultant doit profiter au maximum de l'information et de toutes les parties prenantes disponibles au moment de la collecte des données. Le consultant devra mener son étude de manière systématique, et communiquer ses méthodes et approches avec précision, pour permettre à toute personne externe de pouvoir comprendre, interpréter et critiquer son travail. Il ou elle doit exprimer les limites de l'étude et de ses résultats.
  • Compétence : le consultant devra avoir les capacités, les compétences et l'expérience nécessaires pour exécuter les tâches proposées, et devra les mettre en pratique dans les limites de ses compétences et de sa formation professionnelle.
  • Honnêteté et intégrité: le consultant se doit d’être transparent avec le client sur: tout conflit d'intérêt, toute modification apportée au plan de l’étude négocié au préalable, et les raisons pour lesquelles ces modifications ont été apportées, tout risque lié à certaines procédures/activités qui pourraient produire des informations trompeuses.
  • Le respect des personnes: le consultant devra respecter la sécurité, la dignité et les valeurs des répondants et participants à l’étude. Le consultant a la responsabilité d'être sensible et de respecter les différences entre les participants dans la culture, la religion, le sexe, le handicap, l'âge et l'origine ethnique.
  • Le consultant devra également respecter les standards d’évaluation de Search. Plus d’information ici.

?       Candidatures

Les dossiers de candidature doivent inclure :

  • Une proposition technique comprenant les éléments suivants :
    • La méthodologie proposée pour l’étude, y compris une proposition des cibles, de la méthode d’échantillonnage et d’analyse ;
    • Le calendrier détaillé de mise en œuvre ;
    • Composition de l’équipe et la distribution des rôles au sein de l’équipe ;
    • CV du ou des consultants principaux.
  • Une proposition financière pour l’accomplissement des livrables susmentionnés: 
    • Le budget devra être présenté sous format Excel avec une indication des rubriques suivantes : honoraires, frais de déplacement, frais de logement, frais d’étude, autres.
    • Tous les frais devront être inclus dans cette offre.
  • Au moins un exemple d'évaluation finale produite par le ou les consultants principaux.

 

 

Tous les documents de candidature doivent être envoyés via https://sfcg.bamboohr.com ou mali@sfcg.org en précisant dans l’objet du mail « Évaluation finale du projet Votons en Paix » avant le 21/10/ 2018. Pour plus d’infos, contactez Julien Bolamou jbolamou@sfcg.org ou Émilie Roy eroy@sfcg.org.

NB : Toutes les offres incomplètes seront rejetées. Et tout appel, message, ou e-mail reçu de la part d’un postulant entraîne la disqualification de son dossier de candidature.

[1]Adaptée de: American Evaluation Association Guiding Principles for Evaluators, July 2004