MANIFESTATION D'INTÉRÊT

Save the Children est la première organisation indépendante au monde pour les enfants. Nous travaillons dans 120 pays. Nous sauvons la vie des enfants ; nous nous battons pour leurs droits ; nous les aidons à réaliser leur potentiel. Nous travaillons de concert avec nos partenaires, à inspirer des changements majeurs dans la façon dont le monde traite les enfants et à réaliser des changements immédiats et durables dans leurs vies. Nous recevons des appuis à travers le monde pour atteindre plus d'enfants grâce à des programmes de santé, nutrition, éducation, protection et gouvernance des droits de l'enfant, aussi bien en période de développement que dans les crises humanitaires.

 

Nous cherchons à recruter un (e) consultant (e) national (e) et un (e) consultant (e) international (e) pour mener une Etude Formative et une Stratégie en fonction d’une Analyse de Genre et de Dynamique Sociale du programme Albarka de Save the Children au Mali

Tous prestataires éligibles, ayant les compétences sont invités à soumissionner

 

  • Date de publication : 03 JUIN 2021

 

  • Date de clôture : 25 JUIN 2021

 

  • Toutes les candidatures doivent être soumises à Aurelie Attard, Directrice Associée - Sécurité Alimentaire et Moyens de Subsistance : aattard@savechildren.org et Oumar Toe, Adjoint au Chef de Projet - Technique : otoe@savechildren.org

 

USAID/Bureau for Humanitarian Assistance

Cahier des charges pour une Etude Formative et une Stratégie en fonction d’une Analyse de Genre et de Dynamique Sociale du programme Albarka de Save the Children au Mali.

Contexte Général

Save the Children (SC) et ses partenaires, TASSAGHT, ADICOM, G-Force, CMC, VIAMO et Sangare Partners ont lancé l'activité de sécurité alimentaire USAID / BHA Albarka[1] Resilience le 1er octobre 2020. Le programme de 5 ans vise à «améliorer la sécurité alimentaire et la résilience des communautés dans les zones touchées par le conflit à travers le renforcement des systèmes locaux et la participation communautaire[2]» dans le nord et centre du Mali. Le programme prévoit de mettre à profit les structures locales (gouvernement et communauté) pour atteindre plus de 210000 participants (membres de ménages vulnérables et très vulnérables) dans les trois régions de Tombouctou (cercles de Tombouctou et Gourma Rharous), Mopti (cercles de Koro et Duentza) et Gao (cercles de Gao et Ansongo), avec une gamme d'interventions multisectorielles.

Pendant la première année (Y1), Albarka effectuera une analyse intersectionnelle de la Dynamique de Genre et Sociale (Analyse de Genre) [3] pour informer les principales lacunes identifiées dans la Théorie du Changement (ToC) du programme, la conception d'une Stratégie intersectorielle de Genre et d’Inclusion Sociale (Stratégie de Genre) et les interventions du programme. L'Analyse de Genre sera complétée par d'autres études formatives et les activités de première année, à savoir l'Evaluation des Besoins des Jeunes et l’étude sur le Changement de Comportement Social.

Save the Children recherche un/une consultant / entreprise international et un/une consultant / entreprise local pour diriger l'Analyse de Genre et le développement de la Stratégie intersectorielle de Genre[4], et qui doivent répondre aux qualifications décrites dans ce cahier des charges.

Énoncé du problème / Résumé des lacunes informationnelles de la Théorie du Changement

SC a l'intention de mener une Analyse intersectionnelle du Genre pour éclairer une Stratégie intersectorielle du Genre qui soutiendra l'objectif principal d'Albarka, qui est d'améliorer la sécurité alimentaire et la résilience des communautés dans les zones touchées par les conflits grâce au renforcement des systèmes locaux et de la participation communautaire.

Le Nord et le Centre du Mali sont des régions diverses et complexes, avec des problèmes systémiques profonds exacerbés par un conflit armé depuis 2012[5]. Les inégalités entre les sexes (et la manière dont le genre se recoupe avec d’autres caractéristiques) ont un impact sur la mobilité, l’accès et le contrôle des ressources des personnes et sur leur capacité à prendre des décisions pour elles-mêmes, leurs ménages et de participer au développement de leur communautés[6]. Constatant l'impact des inégalités entre les sexes sur la sécurité alimentaire et la résilience[7], il est primordial pour Albarka d'acquérir une compréhension approfondie de la façon dont le genre se recoupe avec d'autres caractéristiques socialement importantes (telles que l'âge, l'appartenance ethnique, les religions, gestion du ménage, structure familiale, etc.) à Mopti, Gao et Tombouctou. Cela permettra au programme d'affiner sa ToC et de concevoir une approche socialement inclusive, sensible au genre et transformatrice pour atteindre son objectif.

Une première analyse de documentation (à finaliser dans le cadre de cette étude) a démontré que subsistent d’importantes lacunes informationnelles liées à tous les objectifs du programme dans la ToC d’Albarka, ce qui justifie cette recherche primaire.

Principaux objectifs de la recherche

L'analyse de genre informera la Stratégie intersectorielle de Genre d'Albarka et complétera d'autres études formatives telles que l'étude SBC et l'Evaluation des Besoins des Jeunes. Les objectifs spécifiques de la recherche comprennent:

  1. Comprendre comment les différentes barrières et normes sont influencées par l'intersectionnalité du genre et d'autres caractéristiques socialement importantes (telles que l'âge, les étapes de vie, l'appartenance ethnique, la religion, la situation socio-économique, la santé, le handicap, la gestion de ménage, la structure familiale) à Mopti, Tombouctou et Gao et comment sont-elles liées aux domaines suivants:
    • Accès et contrôle des biens et des ressources au niveau du ménage et de la communauté
    • Rôles et responsabilités liés au genre et l‘utilisation du temps
    • Normes et croyances culturelles
    • Rapports de pouvoir et prises de décision au niveau des ménages et de la communauté
    • Sécurité, dignité et bien-être

 

  1. Identifier les occasions sûres et culturellement appropriées pour les différents types de participants de s'engager dans les interventions d'Albarka et les mesures d'atténuation des risques.
  2. Identifier les stratégies appropriées pour l'inclusion sociale, l'intégration et la transformation du genre.

Méthodes de Recherche

Les consultants doivent proposer une méthodologie de recherche dans le cadre de leur candidature, mais des informations illustratives sont fournies dans cette section. L'Analyse de Genre utilisera une approche de méthode mixte, basée sur des informations primaires et secondaires:

 

Examen documentaire: L'équipe d'étude effectuera un examen documentaire approfondi des enquêtes démographiques et sanitaires les plus récentes, des analyses de genre de l'USAID, des analyses de genre internes et tierces, et d'autres rapports et recherches évalués par des pairs disponibles dans la zone de mise en œuvre. Ces informations seront utilisées pour affiner davantage les questions de recherche sur l’analyse de genre d’Albarka, déterminer un axe spécifique pour cette recherche et compléter l’analyse globale.

 

Données qualitatives: L'équipe d'étude gérera la collecte de données qualitatives par le biais de discussions de groupe (FDG), d'entretiens d’informateurs clés (KII) et d'entretiens interactifs en triade, si nécessaire, à l'aide d'outils participatifs et de questions de discussion. Les FDG seront homogènes pour fournir des espaces sûrs aux participants et les entretiens approfondis seront menés avec les parties prenantes concernées, y compris les chefs communautaires et religieux. L'équipe d'étude peut proposer des méthodes de collecte de données supplémentaires, telles que des entretiens interactifs en triade.

 

  • Questions de recherche

Les questions illustratives suivantes guideront l’étude qualitative. L'analyse de genre et de dynamique sociale explorera des thèmes spécifiques:

Accès et contrôle des biens et des ressources:

  1. Quels sont les différents obstacles et normes sexospécifiques liés à l'accès et au contrôle des biens et ressources des ménages et de la communauté (y compris les ressources naturelles) pour les femmes et les hommes?
  2. De quelle manière l'intersection du genre et de l'ethnicité et d'autres caractéristiques socialement importantes crée-t-elle des obstacles supplémentaires ou des opportunités pour les participants de participer et de profiter des activités du programme?
  3. Quels sont les risques spécifiques associés aux transferts de ressources?

 

Rôles et responsabilités liés au genre et utilisation du temps:

  1. Comment les femmes et les hommes passent-ils leur temps?
  2. Quels sont les obstacles et les opportunités de participation aux activités du programme (en particulier les activités reliées aux moyens de subsistance) en ce qui concerne le sexe, les étapes de vie et autres caractéristiques socialement importantes?

 

Normes et croyances culturelles:

  1. Qui définit et influence les normes et croyances culturelles des hommes, des femmes et autres caractéristiques socialement importantes?
  2. Quels sont les lieux culturellement acceptables et efficaces pour discuter, communiquer et encourager le changement des normes et croyances culturelles?

 


 

Rapports de pouvoir et de prise de décision:

  1. Comment les décisions sont-elles prises au niveau des ménages et de la communauté concernant les choix alimentaires, les dépenses des ménages, les stratégies de subsistance et la gestion des ressources communautaires?
  2. Quels sont les obstacles entourant le leadership et les stratégies utilisées par différentes personnes pour s'assurer que leurs voix sont prises en compte?

 

Sécurité, dignité et bien-être:

  1. Quelles sont les priorités des gens (moyens de subsistance, santé, etc.) et qu'est-ce qui les motive?
  2. Quels sont les risques et les espaces sûrs que les gens identifient dans leurs communautés en ce qui concerne les stratégies de subsistance (y compris la migration), l'accès aux ressources et aux services?
  3. Qui sont les mentors que les gens identifient dans leurs communautés et leur ménages?
  4. Quels sont les risques perçus liés à la programmation d’Albarka?

Considérations éthiques

L'étude ne recueillera pas d'informations sensibles et personnelles. De plus, les méthodes de recherche seront qualitatives. Par conséquent, nous prévoyons qu'il s'agira d'une étude à faible risque d'un point de vue éthique. Cependant, avant de commencer la collecte de données, Albarka demandera l’accord du comité d’éthique du gouvernement du Mali ainsi que du comité d’éthique interne de Save the Children aux États-Unis. Le cahier des charges et tous les outils (outils de collecte de données et manuel d'enquête) seront soumis à leur approbation.

Composition de l'équipe / Compétences du chef d'équipe

SCI recherche un/une consultant international pour servir de Chef d'Equipe global pour l'Analyse de Genre dans le cadre de la phase 1, et pour développer la Stratégie de Genre dans la phase 2. Le/la Chef d'Equipe sera responsable de l'exécution globale de l'Analyse et de la Stratégie de Genre et de tous les livrables associés. Il/elle travaillera en étroite collaboration avec un Consultant Local qui sera responsable de tout le travail de terrain associé à l’étude et d’une contribution à la stratégie de genre en phase 2. Ces peronnes recevront le soutien du Responsable du Genre d'Albarka qui assurera la supervision technique, du Responsable MEAL d'Albarka ainsi que du Spécialiste Principal MEAL de SCUS et d'autres spécialistes. Le personnel de première ligne d’Albarka (CDC) et les enquêteurs recrutés seront formés à la méthodologie de recherche et agiront en tant que chercheurs.

 

Le/la Chef d'Equipe et le/la Consultant Local doivent avoir ces qualifications minimales:

 

Chef d'équipe:

  • Maîtrise en sciences sociales, études de genre, développement international ou domaine pertinent
  • 7 à 10 ans d’expérience dans la conduite de recherche qualitative sur le genre en Afrique de l’Ouest
  • Connaissance du Mali, notamment de Mopti, Gao et Tombouctou
  • Expérience de gestion d'équipe de recherche et de formation d’enquêteurs pour la recherche qualitative
  • Expérience de l'élaboration de stratégies intersectorielles de genre pour les programmes financés par l'USAID
  • Excellentes compétences orales et écrites en anglais et en français

 


 

Consultant local:

  • Maîtrise en sciences sociales, études de genre, développement international ou domaine pertinent
  • 7 à 10 ans d’expérience dans la conduite de recherche qualitative sur le genre au Mali
  • Connaissance des zones de mise en œuvre d’Albarka: Mopti, Gao et Tombouctou
  • Expérience de gestion d'équipes de recherche et de formation d’enquêteurs pour la recherche qualitative
  • Expérience d'élaboration de stratégies intersectorielles de genre
  • Excellentes compétences orales et écrites en français
  • Capacité à communiquer dans au moins une langue locale parlée à Mopti, Gao et Tombouctou comme le Sonrai, l'Arabe, le Fulfulde, le Bozo, le Bambara, le Tamashek
  • Capacité à effectuer des déplacement dans la zone du projet Albarka

 

Les livrables de l’étude

Le Chef d'Equipe sera responsable des livrables suivants:

Phase 1:  

  • Questions de recherche qualitative affinées / finalisées
  • Méthodologie et limites de la recherche
  • Rapport d'Analyse de Genre
    • Y-compris la revue documentaire
    • Résumé des principaux constats et recommandations
    • Tableau résumant les implications pour la ToC
  • Annexes
    • Outils de collecte de données (questionnaires, questions de FGD, etc.)
    • Tableaux de données supplémentaires, graphiques
  • Autres livrables pertinents à l'activité / la recherche.

 

Phase 2:

  • Stratégie Intersectorielle du Genre
    • Y-compris les approches pour l’ensemble du projet
    • Approches pour des objectifs spécifiques (si besoin)
    • Activités autonomes pour l'inclusion sociale, l'intégration et la transformation du genre
    • Plan de renforcement des capacités du personnel du consortium

 

Période d'exécution / calendrier

La phase 1 de l'analyse de genre devrait être lancée début mai 2021, une fois l'approbation de l'USAID sur les termes de référence. La phase 2 débutera une fois que les résultats d'autres études formatives seront disponibles vers la fin de l'été 2021. Le tableau ci-dessous présente le calendrier prévisionnel des principales étapes de la phase 1 qui impliquera beaucoup plus le consultant local.

 

 

 

 Semaine 1

 Semaine 2

Semaine 3

Semaine 4

Semaine 5

Semaine 6

Semaine 7

Semaine 8

Semaine 9

Semaine 10

 Semaine 11

 Semaine 12

Examen documentaire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Protocole d'enquête

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Examen éthique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Formation du personnel de première ligne et des enquêteurs et pré-test des outils

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Test de terrain et adaptation des outils

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Collecte des données

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Saisie, traitement et analyse des données

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Validation des résultats initiaux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rédaction de rapports

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Finalisation du rapport (en tenant compte des recommandations d'Albarka et du BHA)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rôles et Responsabilités

Le/la Chef d’Equipe sera responsable de la mise en œuvre globale de l'étude et de tous les livrables. Aucun voyage au Mali ne sera prévu. Il/elle travaillera main dans la main avec le/la Consultant Local pour:

 

  • Élaborer un calendrier des activités
  • Préparer tous les outils de collecte des données
  • Ajuster les outils de collecte de données après leur prétest avec les membres de la communauté
  • Préparer un programme et un protocole de télécontrôle de la qualité des données
  • Assurer la supervision technique du/de la Consultant Local
  • Co-diriger la formation du personnel de première ligne et des enquêteurs, et l'atelier de validation
  • Fournir tous les livrables de Phase 1 et 2

 

Le/la consultant local sera responsable de la planification et de la supervision de tous les travaux de terrain, y compris la collecte des données.  Il/elle devra se rendre dans les zones d’exécution du programme et travailler en collaboration avec le/la chef d’équipe pour:

  • Élaborer un plan de travail détaillé pour tous les travaux de terrain
  • Aider à rédiger et pré-tester tous les outils de collecte de données, en élaborant un programme de télécontrôle de la qualité des données
  • Co-diriger la formation du personnel de première ligne et des enquêteurs, et l’atelier de validation avec le soutien, à distance, du chef d'équipe
  • Diriger directement la collecte des données et faire rapport au chef d'équipe
  • Aider à la préparation de tous les livrables, surtout ceux de la phase 1 de l’étude

 

Dans le cadre de la phase 2, le chef d’équipe devra participer à un certain nombre d’ateliers internes et dirigés par la BHA pour examiner les résultats de la recherche formative d’Albarka et d’autres activités de la première année et leur implication sur la ToC et la conception du programme.

 

 

L’équipe d’Albarka et le bureau du pays seront responsables de l’embauche des enquêteurs supplémentaires selon le besoin, de la planification et de la couverture des coûts de toute la logistique associée à cette étude. L'équipe Albarka sera également chargée de mobiliser et de sensibiliser les partenaires du programme et les parties prenantes afin de faciliter le déploiement en toute sécurité de l'étude.

 

Budget prévisionnel et niveau d'effort

Le/la chef d'équipe et le/la consultant local doivent proposer un budget et un niveau d'effort raisonnables conformément aux responsabilités et au calendrier énoncés ci-dessus pour la phase 1. Les consultants devront fournir leurs plans pour la phase 2 vers la fin de la phase 1 et après discussion avec l'équipe Albarka et de SCUS.

 

Instruction de candidature

Les consultants internationaux et locaux qui souhaitent postuler à cette consultance doivent soumettre les documents suivants:

  • Un CV mis à jour mettant en évidence l'expérience pertinente
  • Une brève description de leur approche pour cette consultance (pas plus de 3 pages)
  • Un budget utilisant le modèle ci-joint
  • Un document présentant une analyse similaire dirigée par le candidat (rapport, présentation powerpoint, etc.)

 

Seules les candidatures complètes seront examinées. Toutes les candidatures doivent être soumises à Aurelie Attard, Directrice Associée - Sécurité Alimentaire et Moyens de Subsistance: aattard@savechildren.org  et Oumar Toe, Adjoint au Chef de Projet - Technique: otoe@savechildren.org

 

* Veuillez noter que ce cahier des charges est sujet à changement en attendant l'accord de l'USAID / BHA. La version finale sera fournie aux consultants avant la signature du contrat de consultance.

 Critères d’évaluation des offres techniques et financières

Offre technique

80

Un CV mis à jour mettant en évidence l’expérience pertinente

15

Une brève description de l’approche pour cette consultance (pas plus de 3 pages)

30

Un document présentant une analyse similaire dirigée par le candidat (rapport, présentation powerpoint, etc.)

 

30

Délai d’exécution raisonnable

5

Offre financière

20

 

Pertinence et complétude du budget

 

10

Montant offre financière mieux disant

10

[1] Albarka signifie «espoir réalisé» ou «bien-être humain» dans de nombreuses langues du Mali

[2] Le programme est conçu pour atteindre ce but à travers trois objectifs. Objectif 1: Stabiliser les ménages vulnérables en réduisant l'impact des chocs et en reliant les ménages aux services de base; Objectif 2: Autonomiser les jeunes en tant que facteurs clés du développement économique et social de leurs communautés; Objectif 3: Soutenir les approches communautaires pour gérer les ressources naturelles et les actifs communautaires de manière durable et productive.

[3] Le terme de dynamique sociale et de genre englobe les questions de dynamique du pouvoir en fonction de l'âge, du statut social, de l'appartenance à un groupe (comme l'ethnicité), etc., et doit donc être compris comme plus complexe que les différences entre hommes et femmes.

[4] SC envisage le déploiement des travaux en deux phases. Dans le cadre de la phase 1, les consultants mèneront l'Analyse de Genre (mai - septembre 2021). Dans le cadre de la phase 2, les consultants utiliseront les résultats de la recherche formative et des activités de Y1 pour travailler en étroite collaboration avec l'équipe d'Albarka pour développer une Stratégie intersectorielle du Genre (calendrier à déterminer).

 

[5] Save the Children a mené des consultations avec les parties prenantes à Gao, Mopti et Tombouctou en juin 2020, ce qui a suggéré que les femmes sont devenues davantage marginalisées en termes de mobilité, de participation économique et de prise de décision dans le ménage en raison du conflit armé.

[6] USAID Gender Assessment, July 2012.

[7] Hélène Botreau, Marc J. Cohe, 2019, GENDER INEQUALITIES AND FOOD INSECURITY Ten years after the food price crisis, why are women farmers still food-insecure? Oxfam International.