JOB PROFIL

CHARGÉ (E) DE PROGRAMME

« Regreening Africa » pour le Mali

Salaire annuel et benefices:                        Selon la grille d’Oxfam au Mali

Grade du poste :                                             National D2

Type de contrat :                                             CDD-1AN

Location :                                                          Koutiala

Superviseur :                                                    Programme Manager

Bâtir un Oxfam plus fort pour les personnes vivant dans la pauvreté.

Vison et axes stratégiques d’OXFAM Mali:

La vision d’Oxfam pour le Mali est : « Un Mali pacifié, où les inégalités et les injustices sociales sont réduites, afin que les femmes, les hommes, les filles et les garçons exercent et jouissent pleinement de leurs droits. »

Pour réaliser cette vision, trois Objectifs Stratégiques sont définis :

  • La Résilience des communautés et moyens d’existence durables ;
  • La Bonne Gouvernance, paix et participation citoyenne ;
  • Et l’Accès aux services sociaux de base

En 2017, Oxfam et le World Agroforesty Center (ICRAF) construiront un partenariat autour d'un projet visant à inverser la dégradation des terres en Afrique par Scaling-up Evergreen Agriculture Project - appelé « Projet de régénération de l'Afrique» - une initiative quinquennale (2017 à 2017). 2022) financé par la Commission européenne, avec des contributions financières supplémentaires de ses agences d'exécution participantes. Ces agences d'exécution comprennent le Centre mondial d'agroforesterie (ICRAF), Vision mondiale, Catholic Relief Services (CRS) et Oxfam.


Objectif (s) global (s) : Améliorer les moyens de subsistance, la sécurité alimentaire et la résilience au changement climatique par les petits agriculteurs en Afrique et restaurer les services écosystémiques, en particulier à travers l’agriculture à feuille persistantes.

 

Le projet a 3 objectifs principaux :


  1. Amélioration de la capacité nationale des huit pays partenaires sélectionnés à évaluer les coûts économiques de la dégradation des terres et à mieux faire connaître les avantages économiques de l'investissement dans la GDT.
  2. Doter 8 pays d'outils de surveillance et d'analyse sur la dynamique de la dégradation des terres, y compris les dimensions sociales et économiques, pour soutenir la prise de décisions stratégiques et le suivi de la mise à l'échelle de l'agriculture à feuilles persistantes.

  3. Soutenir 8 pays dans l'accélération de la mise à l'échelle de l'agriculture à feuilles persistantes par les petits exploitants, parallèlement au développement des chaînes de valeur agroforestières.

But du poste :

Travaillant sous la responsabilité du Programme Manager, le Program officer est chargé de coordonner et superviser la mise en œuvre des activités terrain du projet à l’échelle national.

Responsabilités clés :

  • Mettre en harmonies les activités terrains du Mali et collaboration avec tous les acteurs ONGs, services techniques, collectivités territoriales,
  • Développer et renforcer les liens de collaboration entre tous les acteurs du projet (Oxfam, Partenaires de mise en œuvre, Services techniques, administratives, autorités communales, communautés bénéficiaires, autres intervenants et autres parties prenantes.
  • Coordonner toutes les actions du projet sur le terrain de toutes les ONGs intervenant sur le projet et faire des feedbacks pertinents au terrain pour l’atteinte des résultats,
  • Elaborer avec les partenaires et les équipes terrains des ONG et les services techniques les différents plans d’action du projet ;
  • Superviser et/ou animer des activités de renforcement de capacités des équipes terrains de tous les partenaires ;
  • Assister et apporter appui/conseils aux agents terrain ;
  • Organiser des réunions de coordination avec les ONGs partenaires terrain pour s’imprégner de l’état d’évolution et d’exécution des actions et planifier des actions futures.
  • Elaborer les rapports d’activités trimestriels, semestriels et annuels.
  • Œuvrer pour l’atteintes des objectif annuels et global du projet au Mali.
  • Créer un environnement favorable de travail pour toutes les équipes de terrains.

Produire dans les délais les différents rapports consolidés du projet au niveau du pays.et soumettre au programme manager.

Compétences, Expérience et aptitudes :

Essentielles :

  • Avoir au moins la Maitrise/Master ou un diplôme équivalent ;
  • Avoir une formation de base en Science Sociale, en Agronomie, en Agro foresterie, en Science Economique et de Gestion, une attestation, serait un atout,
  • Avoir au moins 7 ans d’expériences professionnelles dans le domaine de coordination, de gestion d’équipe,
  • Avoir au moins 3 ans d’expériences professionnelles de l’encadrement des groupes/coopératives de productrice/eurs sur l’agriculture, l’agroforesterie, RNA (Régénération Naturelle Assistée) développement de chaîne de valeur agricole, Epargne pour le Changement, ou communication pour le Changement de Comportement
  • Excellente maîtrise du Français écrit et parlé, la connaissance de l’anglais écrit et parlé serait un atout
  • Flexibilité et capacité de travailler sous pression,
  • Capacité de travailler en milieu rural
  • Maîtrise de Microsoft Office (Word, Excel, PowerPoint, Access) ;
  • Capacité de produire des rapports de qualité (clairs, précis, concis, informatifs) ;
  • Expérience directe de travail avec les partenaires : les services techniques, les ONG, les OCB (organisation communautaire de base), les collectivités locales ;
  • Bonne connaissance des zones d’intervention du projet,
  • Bonne connaissance de la décentralisation,
  • Expérience de travail avec une ONG internationale.

NB : Les candidatures féminines sont fortement encouragées

Valeurs d’Oxfam

Competences

Description 

Esprit de décision

Prendre des décisions transparentes et adapter nos modes de prise de décision au contexte et aux besoins ne nous pose aucun problème. Nous reconnaissons que les décisions prises ne produisent pas toujours les résultats que nous recherchons, mais elles nous permettent d’apprendre et de nous améliorer sans cesse

Influence

Nous avons la capacité de travailler avec différentes parties pour renforcer l’impact de l’organisation. Nous identifions les possibilités d’exercer une influence efficace et, s’il n’y en a pas, nous sommes en mesure de les susciter de manière respectueuse et efficace.

Humilité

Nous plaçons le « nous » avant le « je » et nous mettons l’accent sur la force du collectif, nous consolidons l’équipe et exploitons les forces de chaque personne. Nous ne nous arrêtons pas au pouvoir hiérarchique et nous communiquons avec les autres, leur faisons confiance et évaluons leurs connaissances et leur expertise, à tous les niveaux de l’organisation. Nous travaillons de manière à réaliser les objectifs ensemble, pas uniquement individuellement.

Relations

Nous comprenons l’importance de développer des relations, au sein de l’organisation et en dehors. Nous avons la capacité de collaborer avec des acteurs traditionnels et non traditionnels en vue de renforcer l’impact de l’organisation

Écoute

Nous pratiquons l’écoute active et nous savons faire la distinction entre une réflexion profonde et les suppositions tacites. Les messages que nous transmettons aux autres sont clairs et tiennent compte des différentes préférences.

Redevabilité mutuelle

Nous sommes en mesure d’expliquer nos décisions et la manière dont nous les avons prises, sur la base des valeurs de notre organisation. Nous rendons volontiers des comptes pour nos actions et nos comportements, tout comme nous demandons aux autres de rendre systématiquement des comptes.

Pensée systémique

Nous considérons les problèmes comme faisant partie d’un système global et nous contribuons au changement dans le cadre de l’ensemble du système, au lieu de réagir à un seul aspect, résultat ou événement isolé et particulier. Nous nous concentrons sur la relation de cause à effet cyclique plutôt que linéaire. En adoptant systématiquement une pensée systémique, nous avons conscience des conséquences prévues et imprévues des décisions et des actions de l’organisation et nous pouvons les gérer.

Jugement et réflexion stratégique

Nous faisons preuve de jugement, en estimant les risques par rapport à l’impératif d’agir. Nous prenons des décisions conformes aux stratégies et aux valeurs de l’organisation.

Connaissance de soi

Nous avons la capacité d’acquérir une excellente connaissance de nos propres forces et faiblesses et notre impact sur les autres. Notre connaissance de nous-mêmes nous permet de modérer et d’autoréguler nos comportements, de manière à contrôler et canaliser nos impulsions à bon escient. Nous sommes capables de nous modérer en fonction du contexte, ce qui nous permet d’optimiser notre capacité à réaliser les objectifs.

Autonomisation

 

Nous nous efforçons toutes et tous de donner aux autres la faculté et les moyens d’agir pour leur permettre de réaliser les objectifs de l’organisation, en créant des conditions favorables à la réussite. Nous investissons passionnément dans les autres, pas uniquement en vue de développer leurs compétences pour le travail qui leur est confié, mais en contribuant à l’avancement de leur carrière. Nous leur laissons de la liberté et manifestons notre foi et notre confiance en leurs capacités, avec un soutien adapté.