RECHERCHE 40 JEUNES DANS LA REGION DE KIDAL

Renforcement de capacité des jeunes dans le nord Mali en vue de prévenir le radicalisme

 

TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION DE 40 JEUNES DANS LA REGION DE KIDAL POUR UN RENFORCEMENT DE CAPACITE

 

Présentation de l’OIM

Créée en 1951, l’OIM est l’organisation intergouvernementale chef de file sur la scène migratoire. Elle opère étroitement avec ses partenaires gouvernementaux, intergouvernementaux et non gouvernementaux.

La constitution de l’OIM reconnait explicitement le lien entre la migration et le développement économique, social et culturel, de même que le respect du droit à la liberté de mouvement des êtres humains.

La mission de l’OIM au Mali a été établie en 1998 et 2013 à Gao. Depuis lors, l’OIM travaille aux côtés du gouvernement Malien afin de répondre aux besoins des populations les plus vulnérables et faire face aux défis de la migration tels la migration forcée, la migration irrégulière, la traite des êtres humains, le trafic illicite des migrants, entre autres.

Contexte :

En rappel, en 2012, le Mali a connu la plus grave crise de son histoire marquée par l’occupation des trois régions du nord et une partie du sud. Cet état de fait a ébranlé le pays qui a vu ses fils et filles abandonné (es) leur territoire et leur travail se trouvant à la merci du chômage chronique.

Cependant le retour progressif de l’administration sur l’ensemble du territoire témoigne de la volonté de l’Etat à accompagner les efforts pour la paix et la réconciliation. Il est clair cependant que beaucoup de personnes retournées ont perdu leurs emplois et se retrouvent dans une précarité sans précédent.

Il est notoire que le chômage constitue un grand handicap pour le développement, C’est pourquoi les humanitaires  à travers d’autres bailleurs assistent l’Etat malien pour relever ce grand défi lié à ce fléau.

Ce programme de l’OIM financé par le peuple Japonais s’inscrit dans cette dynamique de soutien à l’emploi des jeunes. Il va  permettre à un certain nombre de jeunes de s’occuper  à travers des activités de relance économique  pouvant les éloigner du radicalisme.

Le présent projet vise à :

-          Renforcer la capacité des jeunes dans les filières ci-dessous

-          Outiller ces jeunes après le renforcement de capacité dans le domaine choisi

-          Mettre à la disposition des bénéficiaires  un fonds de démarrage

-          Organiser ces jeunes en association afin de faciliter leur réinstallation

Dans la région de Kidal 40 jeunes doivent bénéficier de ce projet, repartis comme suite :

 

Kidal : 15

Abeibara : 15

Tessalit : 10

Ces jeunes seront formés et outiller dans ces emplois métier suivant :

ü  Maraichage

ü  Boulangerie/Pâtisserie

ü  Carrelage

ü  Transformation agro-alimentaire

ü  Plomberie sanitaire

ü  Electricité Bâtiment

ü  Embouche bovine

ü  Tannerie

ü  Réparation engin a deux roues

 

Les critères de sélection :

-       Etre de la région de Kidal

-       Etre âgé de 18 à 40ans

-       Accepter s’installer dans la localité après la formation

-       Accepter d’être suivi, techniquement

-       Etre disposé à suivre la formation technique et la formation en entreprenariat

-       S’engager à faire un bon usage des kits qui seront remis

 

Les dossiers de candidature :

-       Une demande adressée au chef bureau de l’OIM-GAO

-       Extrait de naissance

 

Note importante :

Toutes les formations se dérouleront au mois de Septembre à Gao.

Les dossiers peuvent être soumis en copies dures sous plis fermés portant la mention « Dossier de candidature pour un renforcement de capacité en ……… (Emploi métier choisi) et déposés aux bureaux de l’ANPE, de l’APEJ ou du FAFPA de Kidal

Ils peuvent aussi être soumis en version électronique et envoyés aux destinataires suivants : djbrillakeita@yahoo.fr, mohomonetoure@yahoo.fr, amadoutoureo@yahoo.fr, jidicem@gmail.com

 

La date de clôture de dépôt des dossiers est fixée au Jeudi 18 Août 2016 à partir de 16h.