TERMES DE REFERENCE

 Formation à  la Gestion de la qualité et la normalisation dans le domaine des exports basée sur l’exportation des céréales au profit de « l’Union des Sociétés coopératives des Producteurs de céréales de Diédougou»

  1. Contexte

L’Union des Sociétés Coopératives des Producteurs de Céréales de Diédougou (USCPCD), anciennement dénommée l’Union Locale des Producteurs de Maïs de Diédougou est une organisation coopérative créée en Octobre 2006 par le rassemblement de producteurs céréaliers de la commune rurale de Béléko (cercle de Dioila). Elle regroupe actuellement sept (7) coopératives de base pour un effectif total de 2 316 membres. Le groupe a récemment restructuré suivant et conformément aux dispositions de l’acte uniforme de l’OHADA relatif aux sociétés coopératives. Elle est une société coopérative avec conseil d’administration évoluant principalement dans la promotion de la production et de la commercialisation des céréales sèches, et notamment le maïs et les semences de riz.

Dans la convention numéro 4725-MLI liant USCPCD à USADF, un des piliers est d’envisager la consolidation des acquis de la campagne écoulée sur le plan de l’exportation des céréales.

Pour la circonstance, USCPCD veut recruter un consultant qui aura pour tâche de former les responsables et le personnel techniques à la Gestion de la qualité et la normalisation dans le domaine des exports basée sur l’exportation des céréales notamment le maïs et la semence de riz nérica dans certains pays de la sous-région comme le Niger, le Burkina Faso et le Sénégal.

  1. Objectifs de la consultation

La formation sur la Gestion de la qualité et la normalisation dans le domaine des exports sera donnée aux 12 membres du bureau (CA et CS), 14 membres(en raison de 2 par coopérative de base)  et au personnel technique (Directeur technique et le consultant chargé des exports), soit une totale 28 personnes. Le consultant devra donner cette formation pendant cinq(5) jours. Le consultant prendra  également un (1) jour pour la préparation et un(01) autre jour pour le rapportage.

 

La consultation vise à doter et former ces responsables de sorte qu’ils puissent mettre en place une  bonne gestion de la qualité et la normalisation dans le domaine des exports tournée vers l’extérieur du Mali, dans la sous-région Ouest Africaine assortie d’un plan opérationnel répondant aux normes et standards de qualité  et aux règles de l’OHADA en matière de commerce et de distribution  de biens et services.

La mission consiste à :

  • Identifier les forces, les faiblesses de l’USCPCD, en gestion de la qualité et la normalisation dans le domaine des exports ;
  • Etudier l’environnement institutionnel  en matière de qualité de l’USCPCD;
  • Analyser les offres des produits offerts par l’union basées sur la campagne écoulée par rapport à la qualité ;
  • Faire ressortir les principes de gestion de la qualité et la normalisation dans le domaine des exports entre l’union  et ses partenaires ;
  • Fixer avec les membres de Diédougou, une norme de qualité pour chaque produit ou domaine d’intérêt ;
  • Fournir les informations relatives aux différents marchés de chaque produit ;
  • Faire des propositions d’amélioration des produits (qualité, coût etc..),
  • Aider Diédougou à cibler des clients potentiels;
  • Apprendre au groupe la bonne pratique des normes de qualité d’approche des clients;
  • Développer de nouvelles idées de croissance en termes de gestion de la qualité et la normalisation dans le domaine des exports.
  1. Résultats attendus

Cette consultation sera sanctionnée par la production d’un document sur les normes de qualité et  normalisation dans le domaine des exports  de ses produits phares à l’exportation à savoir le maïs et les semences de riz Nérica 4. L’union devrait pouvoir élargir sa base de clientèle et de cibler de nouveaux clients afin d’atteindre ses objectifs. A savoir:

  • La création des liens solides et une politique de partenariat à long terme à l’extérieur du Mali
  • La définition d’une politique de qualité des produits (diversification, présentation...) et de normes qui lui permettrait d’être compétitive et de faire face à la concurrence ;
  • La possibilité d’accroître son niveau de participation aux foires internationales;
  • L’identifier les grands acteurs de la filière céréales;
  • Une liste des normes des qualités exigences des différentes catégories des clients;
  • La possibilité de faire ressortir les normes de qualité spécifique au marches sous régional,

( Burkina, sénégal,niger)

  1. Durée et lieu de la mission:

La mission va durer 7 jours (2 jours pour préparer les modules et faire le rapport et 5 jours de formation proprement dite).

 

  1. Profil du Consultant

Le consultant/bureau d’études doit avoir de solides expériences dans le domaine de la gestion de la qualité et la normalisation dans le domaine des exports.  En outre, la connaissance par le consultant du secteur privé Ouest africain sera nécessaire.

  1. Constitution des offres

Les offres doivent comporter deux parties : une offre technique et une offre financière.

  • L’offre technique doit contenir la compréhension des termes de références et une proposition méthodologique appropriée pour réaliser cette consultation. Elle doit en outre comprendre un chronogramme d’intervention indiquant clairement les différentes étapes de réalisation de la formation.
  • L’offre financière doit présenter un budget détaillé du coût des prestations du consultant et ce conformément au planning d’intervention.
  1. Date limite de soumission:

Les offres techniques et financière (sous pli fermé) devront être déposées au siège de l’union à Fana au plus tard le 11 juin 2018, puis en version électronique à:

ulpmd@yahoo.fr, aniang2008@yahoo.fr et samboufdembele@gmail.com

Renseignements: 71 55 68 48/66 81 29 64, 74 05 49 34 ou 20 28 23 81