RELATIF A LA FORMATION EN MARKETING & RECHERCHE DE MARCHE AU BENEFICE DE SES MEMBRES

AVIS D’APPEL D’OFFRE POUR LA REALISATION D’UNE FORMATION EN « MARKETING&RECHERCHE DE MARCHE » AU BENEFICE DES MEMBRES DE LA SOCIETE COOPERATIVE SIMPLIFIEE « DIAMADJIGUI » DE SANDARE DANS LE CERCLE DE NIORO SU SAHEL

 

AAO No: 06 – 18/ « DIAMADJIGUI »

 

  1. CONTEXTE

La société coopérative « DIAMADJIGUI » de Sandaré est structure coopérative évoluant dans le développement et la promotion de la filière maraîchère et spécialement l’échalote. Elle a été créée en Avril 2007 et a été restructurée en 2015 suivant et conformément aux dispositions de l’acte uniforme de l’OHADA relative aux sociétés coopératives. Son effectif total s’élève à 53 membres, tous femmes et volontairement engagées dans le souci de promouvoir leur cadre de vie économique et sociale par la culture d’échalote qui est la principale de sources pour les femmes de Sandaré pendant la saison froide. Il faut dire que le petit jardinage procure aux membres des  moyens de subvenir aux besoins de leurs familles tels que les soins de santé et les fournitures écolières et l’approvisionnement en produits alimentaires de première consommation.

En Septembre 2017, la coopérative « DIAMADJIGUI » de Sandaré et l’Agence des États unis pour le Développement en Afrique (US ADF) ont signé un accord de subvention pour renforcer les capacités techniques, organisationnelles, commerciales et de gestion de la coopérative. Cette subvention a aussi pour objectifs d’améliorer de façon significative et durable les revenus de la coopérative et ceux de ses membres avec l’assistance technique du cabinet AE2C.

C'est pourquoi, l'association dans le cadre de la mise œuvre de sa subvention US ADF, organise une session de formation dans le cadre du renforcement des capacités de ses membres en « Techniques améliorées de stockage et de conservation de l'échalote» afin de permettre aux membres de réduire les pertes poste récolte et de commercialiser des produits de qualité, d’où l’objet de cet avis.

Cependant,  il faut souligner que la concurrence forte dans la commercialisation de l’échalote   nécessite une plus grande maîtrise de l’environnement du marché en termes de prix, de niveau d’approvisionnement du marché pour éventuellement maintenir le stock à une période où les prix ne sont pas intéressants.

Cette formation a pour principal but de permettre à la coopérative d’être plus compétitif sur le marché national.

  1. Résumé des tâches

Le (la) Consultant (e) a pour tâches la préparation des modules de formations, la production du cahier de formation, l’animation de la formation, l’accompagnement terrain et la production du rapport de formation.

  1. Objectif

Le double objectif de cette formation est:

  1. Instaurer au sein de la coopérative des compétences permettant aux membres de la coopérative d’affiner leurs stratégies de marché, de conquérir de nouveaux clients et de défendre l’intérêt du groupe;
  2. Offrir à l’organisation, des outils adéquats permettant de faciliter l’exercice du marketing, la recherche et la gestion de la clientèle.

 

III.        Résultats attendus

-          Les 53 membres de la coopérative et le staff technique connaissent la notion marketing, les stratégies marketing ainsi que les outils y afférents ;

-          Les 53 membres de la coopérative et le staff technique soient en mesure de développer des stratégies marketing ainsi que le plan marketing;

-          Les 53 membres de la coopérative et le staff technique soient en mesure de négocier les clients et de les garder.

  1. Livrables

Les livrables attendus de cette formation sont :

Avant le début des séances de formation :

-       Un plan de travail (méthodologie, outils, échéancier, etc.) pour la réalisation du mandat ;

-       Un cahier de formation (liste des sessions avec pour chacune la durée, les contenus/thèmes, les supports didactiques utilisés, la fiche d’évaluation pour les participants) ;

-       Un cahier du participant ;

Après la formation :

-       Un rapport précisant (déroulement et chronogramme des travaux, la liste  des participants, évaluation).

  1. Expertise recherchée

L’expert devra avoir :

-          Une connaissance pratique dans le domaine de petit entrepreneuriat, notamment les organisations paysannes ;

-          Une expérience dans la gestion de petites entreprises agricoles et leur accès aux marchés ;

-          Une expérience reconnue dans la facilitation à l’endroit des adultes ;

-          Une compétence avérée dans la conception d’outils/documents marketing simples et adaptés ;

-          Une expérience pratique, reconnue, en matière de recherche de marchés d’échalotes et d’oignons ;

-          Une parfaite communication orale et écrite de la langue française et une parfaite communication orale du bamanankan ;

-          Des expériences pertinentes dans l’animation de session de formation en marketing et recherche de marchés dans le domaine de l’échalote et de l’oignon.

 

  1. Durée et lieu de la formation

La formation est prévue pour une durée de 10 jours répartis comme suit :

Le  consultant est recruté pour former  les 53membres de la coopérative sur les principes de marketing. Il renforcera le pouvoir  de négociation du groupe et la capacité du groupe à entretenir une bonne relation clientèle. La formation s'effectuera en deux (2) sessions de cinq (5) jours, à l'endroit de tous les membres répartis en deux(2) groupes.  Le consultant aura 2 jours supplémentaires pour produire le rapport et  préparer les modules. La formation se tiendra à Sandaré.

VII.      Date limite et lieu de soumission des offres

  • Les dossiers de candidature doivent être adressés à la Présidente de la coopérative « DIAMADJIGUI » de Sandaré,
  • Date limite de soumission : le 05 mars 2018 à partir de 16h00mn,
  • Lieux de soumission et adresses :

-          Sous plis fermé, au bureau du partenaire technique US ADF à Bamako au quartier Torokorobougou, derrière la mairie de la commune V,

-          Format électronique : niang2008@yahoo.fr ou basoumanad69@gmail.com

VIII-  PERSONNE A CONTACTE EN CAS DE BESOIN

-        Hawa TRAORE, Présidente de la coopérative: Tel : 79 18 84 74 / 78 80 13 40

 

-          Amadou Niang, AE2C/USADF : Tél: 20 28 23 81 (à contacter uniquement en cas de besoin d’information sur les détails d’ordre technique).

IX-  DISPOSITIONS FINALES

 

  1. Les soumissionnaires restent engagés par les offres technique et financière sur une période de 90 jours compter de la date limite de dépôt des offres ;
  2. L’organisation se réserve le droit de ne pas donner suite à tout ou partie du présent appel d’offre ou de repousser la date limite de dépôt ;
  3. Tout dossier déposé dans le cadre du présent appel reste la propriété de l’association et ne pourra en aucun cas être rendu au soumissionnaire
  4. Seul le candidat retenu sera systématiquement contacté. Il appartient aux autres candidats de prendre attache avec la coopérative pour avoir les informations sur les résultats du dépouillement.
  5. Le bailleur de fonds qu’est ADF dispose d’une politique spécifique pour ce qui concerne les experts qui sont fonctionnaires ; l’expert devra se tenir prêt à la révision de sa proposition financière en fonction de cette politique ;

 

Toutes les propositions sont soumises à l’avis technique d’AE2C également, au-delà du rôle de sélection du consultant qui revient à l’organisation ; les contrats aussi sont soumis à l’accord du bailleur qui se réserve le droit de regarder les offres techniques et financières en dernier ressort.

Date de la formation: Elle sera  déterminée ultérieurement par la coopérative (en consultation  avec le/la consultant(e).