La Direction Régionale de l’ANPE-Segou recherche pour l’EDUCO un Consultant

 TERMES DE REFERENCES

Pour la réalisation d’une étude des contenus médiatiques au Mali sur le traitement de l’information concernant les enfants.

1- Contexte.

 

Educo est une ONG de coopération globale au développement et d’action humanitaire qui agit depuis plus de 25 ans en faveur des enfants et pour la défense de leurs droits, spécialement le droit à recevoir une éducation équitable et de qualité. Nous travaillons sur des projets sociaux en Espagne et dans des pays d'Afrique, d'Amérique et d'Asie dans lesquels participent plus de 550 000 enfants et 150 000 adultes en vue de promouvoir des sociétés plus justes et équitables qui garantissent leurs droits et leur bien-être.

En tant que membre de ChildFund Alliance, nous travaillons dans plus de 60 pays partout dans le monde. L'Alliance soutient plus de 14 millions d'enfants et de familles pour lutter contre les situations de pauvreté. Elle crée en outre des solutions durables qui protègent et font progresser leurs droits et leur bien-être.

Educo est présente en Afrique au Sénégal à travers un bureau régional, et au Bénin, au Burkina Faso et au Mali à travers des bureaux pays.

Le partenariat avec les médias est compris par Educo comme un moyen pertinent pour promouvoir les droits de l’enfant auprès d’un plus grand nombre de la population. Les médias sont des vecteurs de transformations sociales et utiles pour engager les changements favorables au respect et à la protection des droits de l’enfant.

Aussi, dans le but de renforcer ses actions au profit des Droits de l’Enfant, Educo a-t-il prévu plusieurs activités dont le renforcement des médias à participer à l’avènement du plein respect de tous les Droits de l’Enfant. Dans ce cadre, la connaissance de la situation actuelle de l’engagement des médias au service de la promotion et de la protection des droits de l’enfant est utile pour ressortir les gaps et bâtir des actions de renforcement qui répondent mieux aux besoins des médias et aussi de leur environnement. Pour y arriver, Educo pense qu’il faut un état des lieux de la nature, de la quantité et de la qualité des productions des médias sur les enfants.

En effet dans de nombreux pays et avec la floraison de la presse à scandale et sensationnelle, de nombreux enfants et adolescents retrouvent leur quotidien perturbé par des publications des médias qui parfois par ignorance et juste dans le souci d’informer, violent les droits élémentaires des enfants à être protégés, les rendant parfois doublement victimes. Il n’est donc pas rare de constater la publication de l’identité de filles victimes de violences, de grossesse précoce etc. dans des médias qui se donnent la liberté de les peindre parfois en des tableaux peu élogieux. Aussi, le respect des règles éthiques minimales devant garantir la protection des enfants, surtout lorsqu’ils sont en situation d’extrême vulnérabilité, ne sont-elles pas prises en compte par les médias. Dans beaucoup de cas notés, les médias aggravent la situation des enfants victimes au mépris de leur droit à la protection de l’identité et de la vie privée. 2

 

Pour contribuer à corriger cela et à faire prendre conscience aux médias de leur rôle dans la protection des enfants, la preuve par les faits sera recherchée et démontrée à travers l’analyse des contenus médiatiques.

Cette étude évaluera la nature des publications (articles de presse écrite et de presse en ligne) selon le format journalistique utilisé, mais surtout quantitativement et qualitativement sur des sujets qui traitent des enfants.

2- Objectif général

 

L’objectif général de l’activité est de procéder à une analyse de la nature, de la quantité et de la qualité des contenus médiatiques de presse écrite et en ligne, relatifs aux enfants afin d’en sortir des recommandations pour améliorer la participation des médias au respect de tous les Droits de l’Enfant.

3- Objectifs spécifiques

 

De façon spécifiques, l’analyse de contenu permettra :

- d’évaluer la quantité et la fréquence des contenus relatifs aux enfants dans les médias

- d’évaluer la qualité des contenus et en ressortir les stéréotypes et les représentations des enfants dans ces contenus

- d’identifier les droits les plus violés des enfants dans les contenus (histoires relatées -fond) et à travers les pratiques médiatiques (forme).

- de préciser les cas/exemples de respects des droits de l’enfants à travers les productions médiatiques analysées.

- de recommander les axes de renforcement des capacités au profit des médias.

 

4- Méthodologie de l’étude

 

L’étude sera menée selon une méthodologie de recherche scientifique. Le consultant devra notamment documenter chaque étape de son travail et apporter des éléments de preuves de collecte réelle des informations à analyser.

Il s’agit notamment de :

? La liste des médias du pays

? Le corpus (coupures de journaux)

? Captures d’articles de presse en ligne

? Illustrations diverses

? La grille d’analyse des contenus

 

Trois étapes sont donc essentielles pour réussir l’étude : Collecter, analyser, interpréter.

Le consultant procédera à une analyse rigoureuse mettant en lumière les droits les plus violés des enfants dans les contenus (histoires relatées -fond) et à travers les pratiques médiatiques (forme) et relever les bonnes pratiques (les cas/exemples de respects des droits de l’enfants à travers les productions médiatiques analysées). 3

 

 

5- Les livrables

 

? La méthodologie globale de l’étude

? Une liste des médias du pays

? La grille d’analyse des contenus

? Un résumé exécutif

? L’échantillon des médias concernés

? Le corpus étudié

? Un rapport d’analyse

? Le résultat de l’étude

? Les recommandations pour le renforcement des capacités des médias

 

6- Profil du consultant recherché

 

La réalisation de cette étude sera confiée à un(e) consultant(e) ayant au minimum un niveau équivalent à la maitrise ou un master de recherche.

Il/elle doit justifier d’au moins cinq années dans la pratique du journalisme ou de l’enseignement dans une école de journalisme ou avoir un profil de chercheur dans les sciences sociales ou un profil équivalent.

La connaissance du milieu des médias, de la production médiatique et des droits de l’enfant sera un atout majeur ainsi que toute autre expérience relative à la protection de l’Enfant.

7- Organisation du travail

 

Le consultant prendra toutes les dispositions pour la conduite correcte et qualitative de l’étude. Celle-ci prend en compte les étapes essentielles telles que la proposition et la validation de la méthodologie, l’échantillonnage, la collecte du corpus, l’élaboration de la grille d’analyse et la définition de la période de production des contenus etc.

Le but final de l’activité étant de renforcer les capacités des médias, il est attendu du consultant la proposition de recommandations sur les insuffisances constatées. Le rapport final sera édité et diffusé.

  1. a) Interaction avec le superviseur de la mission

 

Le consultant retenu à la suite de la validation de son dossier contenant les éléments requis travaillera sous la supervision de la personne désignée au bureau national d’Educo qui procédera à la validation des éléments ci-dessus cités.

Le consultant devra respecter le calendrier de la consultation et garantir la qualité des livrables.

  1. b) Respect de la politique de bientraitance

 

Educo s’est engagée à créer et à maintenir un environnement affectif et protecteur qui reflète les valeurs de l’organisation et qui prévienne et se prononce contre toute forme de violence et de mauvais traitements corporels et psychologiques, d’abus sexuel, de négligence et d’exploitation à des fins commerciales ou tout autre type pouvant nuire à la santé, au développement ou à la dignité des enfants, ou mettre en danger leur vie, 4

 

indépendamment de leur sexe, croyances religieuses, origine ethnique, statut socio-économique, ou tout autre facteur pouvant être discriminatoire, en mettant spécialement l’accent sur les conditions de vulnérabilité des enfants présentant un handicap.

Educo condamne fermement toutes les formes d’abus et d’exploitation contre les enfants au sein et en dehors de son organisation. Educo apporte toujours une réponse en cas de tentative ou d’abus présumé ou vérifié en fonction de sa nature et dans le cadre de ses compétences. Pour se faire Educo a mis-en en place des politiques parmi lesquelles la Politique de Bientraitance et code de conduite.

Le consultant retenu devra accepter ces conditions et les respecter.

8- Comment postuler

 

Les consultants intéressés et répondant au profil indiqué sont priés d’envoyer leur dossier à : consultances.mali@educo.org

Date limite de réception des offres : le Mardi 05 Mars 2019 à 17h.

Le dossier de candidature doit comporter :

- Une offre technique détaillée décrivant la méthodologie complète ;

- Une offre financière

- Le CV du Consultant

- Une copie du diplôme le plus élevé

- Une preuve des expériences similaires