Évaluation du projet: Building Mutual Trust and Confidence between Security and Defence forces, Communities, and local authorities in Mopti, Gao, and Tillabéri

Appel à Candidature pour Soumission d’Offre Technique et Financière

1.    Context

Depuis la fin de 2016, la situation sécuritaire s’est fortement dégradée dans la région du Liptako-Gourma, affectant la relation de confiance au sein des communautés elles-mêmes et entre communautés et FDS. La crise dans le nord Mali a affaibli l’influence des autorités maliennes et leur capacité à contrôler les activités illicites des groupes armés, ce qui est aussi le cas au Niger, rendant toute la zone transfrontalière instable. Cette situation de crise a favorisé l’installation de groupes armés et narcotrafiquants. Les attaques à répétition des groupes armés et les agressions commises sur les communautés ont augmenté la vulnérabilité de la population et la précarité de leurs conditions de vie. Prenant de l’ampleur au fil des années cette situation est à l’origine du déplacement des populations du nord Mali vers les régions du Niger, en l'occurrence dans les communes de la région de Tillabéri. Le manque de moyens adaptés et l'essoufflement des mécanismes traditionnels de résilience communautaire semblent installer la crise dans la durée. La région connaît un accroissement des tensions intercommunautaires favorisant des frustrations et préjugés ainsi que la méfiance au sein des communautés, et mettant durablement à l’épreuve leur confiance envers les institutions et les FDS.

2.    A propos de l’organisation

Search for Common Ground (Search) est une organisation internationale à but non lucratif créée en 1982. Elle a pour mission de transformer la façon dont sont gérés les conflits en favorisant des approches collaboratives plutôt que la confrontation. Search cherche à contribuer à une paix durable en se focalisant sur les activités communautaires, le dialogue et la médiation, ainsi que la production médiatique. Search a environ 750 employés dans le monde et des projets dans 35 pays au monde.

Au Mali, Search vise à aider les parties en conflit à comprendre leurs différences et à agir sur leurs points communs. Les interventions de Search au Mali visent à contribuer à une paix durable et à l'utilisation d'approches de transformation des conflits dans tout le pays. Search au Mali compte environ 40 employés avec un sous bureau à Sévaré, Mopti et Gao, et collabore avec des partenaires locaux dans tous les endroits où elle travaille.

Search est présente au Niger depuis 2011 et dispose de bureaux à Niamey, Diffa et Tillabéri ainsi que de studios de production radio à Niamey et à Diffa. Notre staff comprend des experts en matière de transformation des conflits et de gestion de projets promouvant la paix et le dialogue. Search possède une grande expertise dans le domaine du renforcement des capacités des enfants, jeunes, parents, des forces de défense et de sécurité et corps enseignants pour prévenir, réduire, transformer les conflits afin de promouvoir la paix. En effet, l’implication des jeunes dans la paix est au cœur des objectifs stratégiques de cette organisation.

3.    A propos du projet

Le projet “Bâtissons Ensemble” est financé par le Conflict Stability and Security Fund du Royaume Uni est mis en œuvre par Search for Common Ground au Mali et Niger. Ce projet vise à « Renforcer la confiance mutuelle et la collaboration entre les forces de défense et de sécurité, les communautés à la base et les autorités locales de Mopti, Gao et Tillabéri ».

Il s’agit notamment de :

(1) continuer à renforcer les capacités des communautés, des représentants locaux et des FDS dans la transformation des conflits et les techniques d’engagement communautaires;

(2) fournir un soutien continu aux stations de radio communautaires partenaires dans les zones cibles, notamment par un encadrement in situ de la programmation médiatique, de la radio pour la consolidation de la paix et de la gestion de la radio;

(3) élargir les possibilités concrètes de planification conjointe et d'actions de collaboration entre la population civile, les autorités et les FDS, y compris la force opérationnelle interarmées du G5 Sahel.

4.    Objectifs de l’évaluation

C’est dans le cadre de ce projet que Search vise à faire une évaluation des résultats obtenus lors des phase 1 et 2 du projet. Cette évaluation mettra à disposition des équipes programmatiques de Search Niger et Mali des données permettant d’apprécier objectivement la pertinence des objectifs du projet, leur degré de réalisation, l'efficience au regard du développement, l'efficacité, l'impact et la viabilité des actions entreprises. Cette évaluation viendra apprécier les changements de perceptions imputables aux actions mise en œuvre dans le cadre du projet « Bâtissons Ensemble » sur la base des indicateurs préalablement définis. Il s’agit d’un exercice de collecte, d’analyse et de réflexion critique qui utilisera des approches qualitatives et quantitative permettant d’apprécier la perception des communautés, des Force de défense et de sécurité, des autorités dans les deux pays (Mali, Niger) par rapport à la collaboration dans la gestion sécuritaire des communes ciblées par le projet.

L’évaluation du projet “Bâtissons Ensemble” visera à:

  • Mesurer les changements imputables aux actions du projet sur la base des indicateurs objectivement vérifiables et de la théorie du changement du projet ;
  • Mesurer le niveau de changement de perceptions sur la collaboration entre les acteurs au sein des communautés depuis le début du projet, sur les aspects socio-économiques, culturelles, et politiques ;
  • Elaborer un tableaux comparatif des indicateurs du projet ;
  • Identifier les leçons apprises relatives à la mise en œuvre du projet, particulièrement en ce qui a trait à la mise oeuvre des activités par Search dans les deux pays ;
  • Formuler des recommandations pertinentes pour le projet achevé et la conception de projets futurs (y compris les actions socio-économiques et culturelles) dans le domaine la stabilité et la collaboration entre les communautés et les FDS.

5.    Méthodologie

Compte tenu de la nature du projet et des indicateurs dont certains sont exprimés en pourcentages, une démarche méthodologique qui reposera sur une enquête mixte (qualitative et quantitative) rigoureuse auprès des communautés, FDS et autorités administratives.

De ce fait un rapport méthodologique détaillant l’échantillonnage et les principales questions de recherche seront fournis en amont de réalisation de la phase terrain de l’évaluation du projet par le/la consultant/e en collaboration avec le responsable du Suivi & Évaluation de Search rattaché au projet.

Les principaux outils de collecte des données seront élaborés par le/la consultant/e ou le cabinet choisi en collaboration avec les équipes Search. Les drafts d’outils seront soumis à une revue interne de l’équipe Design Monitoring & Evaluation (Search Niger et Mali) et Institutional Learning Team de Search au niveau régional pour amendement et validation avant la collecte de données sur le terrain. Les outils seront aussi testés avant d’être utilisés. Cette évaluation se fera au niveau des communes ciblées dans les deux pays. Il s’agit au :

  • Mali : Koro, Dougoutéme 2, Bondo, Baye, Sokoura, Ouenkoro, Ansongo, Tessit et Ouattagouna
  • Niger : Bankilaré, Ayorou, Gorouel, Sanam, Abala et Banibangou

6. Risques et limitations

Il est important de prendre en compte, lors de la soumission de l’offre technique et financière ainsi que lors de la réalisation de cette évaluation qu’il y a certains risques et limitations. Ceci est souvent le cas lorsque des recherches qui ont lieux dans des environnements difficiles. Des problèmes spécifiques peuvent survenir lors de la collecte de données qui sont par exemple :

  • Les contraintes liées à la sécurité et l’atmosphère de suspicion peuvent limiter la capacité des participants à parler ouvertement de certaines questions y compris certains FDS.
  • Contraintes linguistiques : Compte tenu de la traduction des questionnaires du français aux langues locales, des erreurs de compréhension peuvent survenir lors de la phase d’entretien avec les répondants.
  • Les incidents sécuritaires dans certaines localités de l’étude peuvent créer la panique auprès des équipes et limiter leur capacité à prendre plus de temps sur le temps de recueillir plus de profondeur dans les réponses auprès des participants à l’enquête.
  • Certains enquêtés n’ont pas donné leurs consentements pour participer au sondage (Tessit- Mali) car ils ont estimé que cela les exposerait à des risques de représailles.

Le/la consultant/e apportera des pistes de solutions pour répondre à ces risques dans la proposition technique qui sera élaborée.

7. Livrables et chronogramme

En suivant le chronogramme présenté ci-dessus, et en suivant les procédures administratives et financières de Search, tout au long de ce processus le/la consultant/e devra fournir les résultats suivants:

  1. Une proposition Technique et Financière détaillée sur la méthodologie revue et approuvée par Search;
  2. Un rapport méthodologique et des outils de collectes testés revus et approuvés par Search;
  3. Un rapport d’étude finalisée en français et en anglais, revu et approuvé par Search ;
  4. Les données brutes, sources de vérification de la collecte données ;
  5. Un rapport des résultats préliminaires de la recherche après la phase de collecte de données;
  6. Une présentation PowerPoint des résultats de la recherche présentée à l’équipe de Search du Mali et du Niger.

Calendrier indicatif:

Date

Actions et livrables

Responsable

10 Avril 2019

Signature du contrat

Finance / Consultant

15 au 26 Avril 2019

Elaboration et approbation du rapport de lancement et des outils de collecte de données (Focus group discussion, entretien qualitative, questionnaire quantitatif)

Cabinets consultants - DME Mali & Niger

29 Avril au 2 Mai 2019

Formation des enquêteurs et des superviseurs + test des outils

Cabinets consultants

5 au 19 Mai 2019

Collecte des données

Cabinets consultants

20 au 24 Mai 2019

Analyse et traitement des données collectées

Cabinets consultants

24 Mai

Premier draft du rapport

Cabinets consultants

27 au 30 Mai 2019

Revue de l’équipe technique de Search

ILT / DME Team / Program Associate /Equipe Projet Mali & Niger

5 Juin 2019

Deuxième draft du rapport

Cabinets consultants

 

8. Composition de l’équipe et compétences requises

Un(e) consultant(e) international(e) ou national(e) ou même un cabinet expérimenté(e) assurera la coordination des activités de l’évaluation avec au moins un(e) assistant(e) d’évaluation qui aidera dans la conduite des entretiens et focus group. La personne ou le cabinet sélectionné devra aussi être à même de recruter les équipes nécessaires à la collecte de données sur 2 pays.

Le coordinateur de l’évaluation doit avoir les qualifications et expériences requises suivantes :

  • Maîtrise avérée du français et de l’anglais (les langues locales telles que Djerma, Sonrai, Peulh, Haussa sont un avantage)
  • Plus de 5 années d'expérience en évaluation de projets ou l'équivalent en expertise en S&E, y compris la collecte de données dans des entrevues, des sondages et des groupes de discussion
  • Expérience avérée en recherche sur les questions de paix, sécurité, conflit, stabilité dans le Sahel
  • Expérience de travail avec des organisations internationales
  • Compréhension de la situation sécuritaire et la crise le long de la frontière Nigéro-Malienne
  • Capacité d'être flexible avec le temps et l'horaire de travail et aptitude à diriger une équipe 

9. Période de consultance et soumissions des offres

Les candidatures doivent être envoyées à l’adresses : jbolamou@sfcg.org, mdjoubmanga@sfcg.org et fmetohin@sfcg.org (les trois adresses doivent être copiées obligatoirement) avec comme intitulé : “Bâtissons Ensemble - Évaluation”. La date limite de dépôts des dossiers de candidature est le 31 Mars 2019 à minuit UTC.

Le dossier de candidature doit comprendre :

  • Offre technique de 8 pages maximum qui inclura :
    • Une méthodologie détaillée, y compris les principales questions de recherche ;
    • Une proposition succincte d’organisation de la collecte de données et supervision des équipes sur deux pays ;
    • Un Curriculum vitae actualisé du coordonnateur de l’évaluation de maximum 4 pages ;
    • En annexe: 2 exemples (ou lien vers des exemples) d’études/recherches qualitatives menées pour d’autres organisations en tant que chercheur principal.
  • Offre financière détaillée:
    • Honoraires ;
    • Frais de déplacement et de logement sur deux pays ;
    • Frais liés au recrutement d’équipes de collecte de données terrain accélérée ;
    • autres rubriques jugées nécessaires.

Les offres seront étudiées selon les critères suivants :

  1. Qualité de l’offre financière : réalisme des coûts proposés, adéquation entre le budget et l’offre technique ;
  2. Capacité du consultant à mener des études qualitatives, connaissance de la méthodologie et du terrain de recherche ;
  3. Expérience de recherche dans les domaines de conflit, stabilité, extrémisme violent ;
  4. Capacité du consultant à mener l’étude dans les temps impartis ;
  5. Capacité du consultant à recruter les équipes locales de collecte de données sur les deux pays ;
  6. Qualité des rapports proposés par le consultant comme échantillon ;
  7. Autre : la qualité de la rédaction de l’offre sera également évaluée.

 

 

 

_______________________________________________