HUMANITE & INCLUSION

N° « AOI-E31 -20-BAMA-001 »

RECRUTEMENT DE CONSULTANTS POUR L’EVALUATION FINAL DU PROGRAMME ARC FFP –

HI - Programme Mali

  1. PRESENTATION DU CONSORTIUM – CONTEXTE D’INTERVENTION :

 

ARC est un consortium dirigé par Humanité et Inclusion (HI - ONG leader), en partenariat avec ACTED, Action Contre la Faim (ACF), Danish Refugee Council (DRC), International Rescue Committee (IRC), Norwegian Refugee Council (NRC) et Solidarités International (SI). Tous les partenaires, à l'exception du NRC, mettent en œuvre des transferts monétaires. En outre, ACTED met en œuvre une composante transversale de réduction des risques de catastrophe du programme et le NRC gère les activités liées à la documentation civile, à la sécurité foncière et à la gestion des conflits. Le consortium ARC met en œuvre un programme pluriannuel portant le même nom et est cofinancé par le Fonds fiduciaire d'urgence de l'Union européenne (EUTF) et l'USAID / Food for Peace depuis septembre 2016. Si le financement de l'EUTF est un projet de trois ans soutenant une composante de renforcement de la résilience (décembre 2016-mars 2020), Food For Peace a financé quatre projets : chaque année de septembre 2016 à avril 2020 pour les 3 premiers et du Mai 2020 au 31 décembre pour le dernier. Les quatre projets sont considérés comme quatre phases de la composante du programme financée par Food For Peace.

 

Depuis 2012, le nord du Mali est confronté à une crise multidimensionnelle complexe et a été déstabilisé par une crise politique et militaire importante qui a considérablement détérioré l'état de la cohésion sociale et de l'unité du pays. Le Mali est confronté à une crise alimentaire et nutritionnelle structurelle affectant des centaines de milliers de ménages vulnérables chaque année, entraînant la détérioration de l'économie des ménages en raison de la réduction du pouvoir d'achat et des capacités de production limitées. Au-delà d'accentuer les besoins humanitaires importants, le conflit dans les régions du Nord a renforcé les tensions ethniques, géographiques et politiques sapant le tissu social malien. Cette sécurité et cette instabilité politique ont conduit au déplacement de populations massives (plus de 520, 000 déplacés depuis 2013) et des besoins humanitaires accrus dans un pays déjà confronté à d'importantes difficultés structurelles. 50 311 personnes (environ 24% de femmes et 54% d'enfants) sont toujours déplacées au Mali et 136 422 personnes maliennes sont toujours des réfugiés dans les pays frontaliers (Mauritanie, Burkina Faso et Niger).

Cette situation est aggravée par le contexte d'intervention de plus en plus complexe et l'absence d'autorités étatiques dans certaines régions qui contribuent à une augmentation significative de la criminalité, des conflits localisés entre groupes armés et des tensions intercommunautaires ; en particulier dans le Nord et le Centre du pays. Selon INSO[1], le nombre d'incidents augmente ces dernières années et l'accès humanitaire devient plus difficile.

 

Les principaux problèmes auxquels les projets tentent de répondre sont résumés comme suit :

  • Faible capacité des ménages à répondre à leurs besoins de base et à faire face à divers chocs
  • Insécurité alimentaire des ménages dans les zones touchées par la crise complexe
  • Manque de documents civils et mauvaise connaissance du droit foncier
  • Faible capacité des communautés et des municipalités à réduire les risques de catastrophe.

 

 

 

  1. OBJECTIFS ET RESULTATS ATTENDUS :

 

Cet appel à candidature a pour Objectif l’évaluation finale des différentes phases du projet ARC, qui aura lieu au cours des deux derniers mois de la phase 4 et prendra en compte toutes les activités financées à la fois par Food For Peace et le fonds fiduciaire de l'UE et mises en œuvre pendant la durée des quatre projets et dans toutes les régions d'intervention.

Trois objectifs spécifiques sont assignés à cette évaluation finale :

  • Remettre en question la théorie du changement du projet et déterminer si les activités proposées répondent aux besoins réels des communautés ciblées (pertinence)
  • Évaluer la performance du projet pendant la durée de vie du projet (gestion, efficacité, responsabilité et éthique)
  • Déterminer dans quelle mesure le projet a produit des changements en termes de résilience communautaire (efficacité, changements, capacités et durabilité)

Formuler des recommandations claires et précises pour des projets similaires

 

 

  1. MÉTHODOLOGIE D'ÉVALUATION :

 

Combinant évaluation de la performance et évaluation de quasi-impact, cette évaluation finale doit être réalisée par un cabinet et/ou des consultants spécialisés dans l'évaluation de projets / programmes.

En fonction des questions d'évaluations,

 

Le consultant proposera une méthodologie détaillée prenant en compte un minimum de méthodes de collecte de données énoncées dans le tableau suivant. Le consultant collectera des données quantitatives et qualitatives sur le terrain et à chaque niveau de parties prenantes.

 

Les consultants / le cabinet sélectionnés doit fournir les livrables suivants en plus de la proposition financière et technique approuvée :

  • Rapport de démarrage précisant la méthodologie au début de l'évaluation
  • Rapport intermédiaire et un éventuel document de retour d'expérience (un remboursement doit être prévu après intégration du retour d'expérience)
  • Rapport final avec, y compris un résumé (obligatoire)

Le comité de pilotage peut limiter le nombre de pages pour chaque livrable. Cela sera discuté avec l'équipe d'évaluation.

 

La durée totale de l'activité d'évaluation ne doit pas excéder trente (30) jours ouvrables entre Novembre et Décembre 2020.

 

  1. PROFIL DU CONSULTANT :

 

  • Expertise requise du (des) consultant (s)

 

L’équipe d’évaluation proposées doit tenir compte de ces éléments pour le choix de leurs personnels clés :

  • 1 consultant international (chef de parti) spécialiste de l'évaluation des programmes de sécurité alimentaire et de résilience, de préférence au Sahel avec au moins dix ans d'expérience en évaluation en tant que consultant.
  • 1 consultant national avec une expérience dans l'évaluation de projets de sécurité alimentaire, nutritionnelle et de résilience avec au moins 5 ans d’expérience.
  • 1 statisticien avec au moins 5 ans d'expérience.
  • Les candidats devront engager leurs propres agents recenseurs pour les enquêtes sur le terrain.
  • Avoir une bonne expérience dans l'évaluation des programmes financés par l’USAID ;
  • Avoir une bonne expérience dans l'évaluation des programmes de résilience en particulier dans la région du Sahel ;
  • Avoir une parfaite maîtrise de l'anglais, car le rapport sera rédigé entièrement en anglais.

 

 

  1. PROCEDURE DE RECRUTEMENT :

Les consultants ou Cabinets qui souhaitent postuler doivent fournir :

  • Une Lettre de soumission ;
  • Une offre technique intégrant la méthodologie à adopter ;
  • Une offre financière
  • Un CV détaillé des consultants, comprenant les références d'au moins trois organisations (de préférable des organisations internationales) pour lesquelles le cabinet a réalisé une évaluation ;
  • Documentation juridique (registre du commerce, documents d’immatriculation fiscale et situation fiscale à jour au moment de la soumission (Quitus - Certificat TVA), autorisation d’exercer.
  • Tous les documents justifiant de la compétence à opérer légalement dans le secteur.

 

 

A noter qu’il s'agit d'un processus de recrutement ouvert et HI n'a aucun candidat pré-identifié.

Les candidats intéressés sont priés de soumettre leurs offres ainsi que les documents (énumérés ci-dessus) par e-mail à l'adresse suivante : «  appel-offre@mali.hi.org »

 Avec le titre suivant :  Appel à Candidature ouvert International « AOI-E31 -20-BAMA-001 » au plus tard le dimanche 08 Novembre 2020 à 23h heure locale.

Attention :

  • Seul le dépôt des offres par voie électronique est autorisé,
  • Aucun dossier physique ne sera accepté
  • Tous les dossiers reçus après la date limite de dépôts ne seront pas acceptés

Pour toutes informations complémentaires, vous pouvez vous référez au TDR en PJ ou envoyer un mail à l’adresse s.diallo-doumbia@hi.org.

 

Les Termes de références en Français et en anglais sont téléchargeable au lien ci-dessous :

 

https://hi.org/en/call-for-tenders#201016_Mali.