Termes de référence diagnostic des besoins d’accessibilité de 13 sites de prise en charge VIH

 

Juin 2020

 

Projet AAMI-Tous contre le VIH

Expertise France

  

Projet:

Accès Améliorer par l’Inclusion de Tous dans la lutte contre le VIH

Numéro et titre de l’activité:

Etude diagnostique des besoins d’accessibilité de 13 sites de prise en charge VIH

Financement:

Budget Expertise France

Date de mise à jour:

Le 13/05/2020

 

  1. Contexte et Justification

Afin à répondre à des problèmes communs tels que les obstacles à l’inclusion qui empêchent l’accès des personnes handicapées aux services VIH,  Il a été initié  entre la FEMAPH (chef de file), Humanité & Inclusion et le Réseau Malien des Associations des Personnes Vivant avec le VIH un projet intitulé ‘’ Accès Amélioré par l’Inclusion de Tous dans la lutte contre le VIH/SIDA au Mali (AAmI-Tous contre le VIH/SIDA’’. Ce projet est  financé par Expertise France pour une période de 3 ans (Juin 2019 à Mai 2022) et couvre en plus du District de Bamako, les régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso et Ségou.

 

La stratégie du projet consiste à renforcer les acteurs de la lutte contre le VIH et ceux du handicap afin de rendre la réponse au VIH/SIDA inclusive des personnes handicapées.

 

Le projet intervient sur plusieurs axes notamment,  le renforcement des capacités des prestataires, des Associations de Personnes Vivant avec le VIH/Sida (PVVIH), des Organisations de Personnes Handicapées (OPH) ; l’appui à la plateforme « VIH et handicap»; les actions de plaidoyer à l’endroit des décideurs; la mise en place d’aménagements raisonnables et l’introduction d’outils de collecte de données sur le handicap et le VIH/Sida.

 

Dans le but de faciliter l’autonomie des personnes handicapées au sein de structures de prise en charge VIH couvert par le projet et apporter ainsi un meilleur confort d’usage, le projet se propose d’aménager et d’adapter aux normes d’accessibilité chacun des 13 centres de prise en charge et centre de conseils et de dépistages volontaires encadrés par le projet.

 

En prélude donc au démarrage de ces travaux d’accessibilité, un appel d’offre de consultance sera lancé pour une étude diagnostique des besoins d’accessibilité de 13 centres de prise en charge VIH.

 

Cette activités rentre dans l’atteinte de l’objectif spécifique 1 qui stipule que : l'accès des personnes handicapées au services de prévention, de traitement et de soutien social est amélioré dans les 13 sites de prise en charge des régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou et le district de Bamako d’ici fin 2021.

 

Ces présents TDR définissent le cadre de la mise en œuvre de cette étude diagnostique.  

 

  1. Présentation de la mission de consultance :

 

  1. Objectif de la mission :

L’objectif de la présente consultation est de réaliser une mission de diagnostic d’accessibilité de 13 centres de prise en charge VIH disséminés dans les régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou et le District de Bamako.

 

  • Lieux d’exécution de la mission:

 

13 centres répartis sur 4 régions plus le District de Bamako sont concernés par cette étude diagnostique.

Il s’agit spécifiquement de :

 

Régions

Localité

Centres de prise en charge VIH

Kayes

Kayes ville

Hôpital régional de Kayes

Koulikoro

Koulikoro ville

CSRéf de Koulikoro

Kangaba

CCDV de Kangaba

Sikasso

Sikasso ville

CERKES

Bougouni

CSRéf de Bougouni

Koutiala

CSRéf de Koutiala

Ségou

Ségou ville

Hôpital régional de Ségou

Centre WALE

Niono

CSRéf de Niono

Bla

Centre confessionnel

de Koutienso

Bamako

Bamako ville

CSRéf CII

CSRéf CIII

CSCom de Sikoroni

 

  1. Obligations du prestataire:

Dans le cadre de cette étude diagnostique, le prestataire est chargé de :

  • Réaliser une étude diagnostique d’accessibilité aux personnes handicapées de 13 centres de prise en charge VIH repartis sur 5 régions,
  • Associer et obtenir le quitus des services régionaux et ou locaux de l’urbanisme sur chaque zone,
  • Impliquer la mairie, la DRS, les représentants des FERAPH ou FELAPH dans le processus de diagnostic,
  • Fournir un plan d’aménagement d’accessibilité et un devis descriptif et estimatif des travaux à réaliser,
  • Fournir un rapport de diagnostic avec les plans et les devis descriptifs et estimatifs pour les travaux d’aménagement à réaliser par centre,
  • Rédiger un cahier de charge des appels d’offre pour les entrepreneurs incluant des critères de qualification minimum exigés,
  • Participer à l’atelier de restitution et de validation du rapport de diagnostic à Bamako,
  • Assurer la supervision et le contrôle des travaux d’accessibilités,
  • Accepter les missions de suivi et de supervision de HI,
  • Rendre compte de la bonne exécution des travaux d’accessibilité,
  • Participer à la réception définitive des travaux réalisés.

 

  1. Obligations de HI:

Humanité & Inclusion s’engage à :

  • Mobiliser les moyens financiers nécessaires à la réalisation de la mission de diagnostic et de suivi,
  • Faciliter l’introduction du prestataire au niveau des différents services (Directions Régionales de la santé, Directions régionales de l’Urbanisme, Directions locales de l’Urbanisme, Fédérations Régionales des Associations de Personnes handicapées, Fédérations Locales des Associations Personnes handicapées),
  • Participer aux missions de diagnostic et de suivi si besoin
  • Orienter et s’assurer de la qualité méthodologique, des conditions opérationnelles et de la mise en œuvre des différentes étapes de l’étude ;
  • Organiser et participer à la validation du rapport de l’étude diagnostique.

 

  1. Méthodologie minimale attendue

Il s’agit pour le bureau d’étude de faire une analyse des conditions d’accessibilité selon les points suivants :

  • Les cheminements extérieurs,
  • La circulation à l’intérieur du bâtiment,
  • Les portes intérieurs et les sorties,
  • Le dispositif d’information aux usagers.

Les éléments attendus pour cette phase sont les suivants :

  • Des documents graphiques repérant les dysfonctionnements à l’intérieur et à l’extérieur de l’élément étudié en termes d’accessibilité, et tout autre élément graphique jugé pertinent par le prestataire par rapport à son analyse du site ;
  • Une analyse qualitative, à savoir des photos illustrant des situations handicapantes et un rapport analysant les dysfonctionnements constatés et repérés.

A la suite de l’état des lieux, le prestataire propose des solutions techniques pour améliorer les conditions d’accessibilités pour chaque élément étudié. L’ensemble des solutions proposées, définies dans un plan d’aménagement, devra tenir compte des remarques des parties prenantes telles que les services régionaux ou locaux de l’urbanisme et les centres elles-mêmes.

Les plans d’aménagement doivent être accompagnés par un tableau par élément étudié décrivant la nature des travaux et leurs couts estimatifs.

 

Aussi, avant le début de la mission, le prestataire doit prendre attache avec différentes parties prenantes telles que le service régional ou local de l’urbanisme, la Direction régionale de la santé, les responsables des centres concernées, la Mairie, la FERAPH ou FELAPH au niveau de chaque zone.

 

Enfin, après démarrage des travaux, le prestataire doit organiser des missions de suivi et de contrôle des travaux d’accessibilités et fournir un rapport de mission.

 

  • Durée de la consultance et livrables attendus :
    • Durée:

La durée de la mission est estimée à 03 semaines pour la phase de diagnostic et 02 semaines pour la phase de suivi.

La liste des sites à étudier est spécifiée au point III (Lieux d’exécution de la mission).

 

  • Livrables:

Les livrables attendus pour cette mission sont les suivants :

Pour la phase de diagnostic :

  • Un rapport de diagnostic avec les plans d’aménagement et les devis descriptifs et estimatifs pour les travaux d’aménagement à réaliser par centre,
  • Un cahier de charge des appels d’offre pour les entrepreneurs incluant des critères de qualification minimum exigés,

Pour la phase de suivi :

  • Un rapport de mission rendant compte de l’évolution et de la bonne exécution des travaux d’accessibilités.

 

  • PAIEMENT:

Le Cabinet sera payé uniquement sur la base du montant défini et accordé dans son contrat avec HI. Aucun autre frais ne sera payé au consultant outre ceux consentis sur la base de son offre financière approuvée.

Le paiement de sa prestation sera réalisé en plusieurs tranches.

 

  1. Conditions de participation:

Le bureau d’étude doit pouvoir justifier :

  • D’une formation ou d’une compétence en matière d’accessibilité architecturale et urbanistique ;
  • D’une connaissance solide de la réglementation malienne en vigueur en matière d’urbanisme et d’accessibilité ;
  • D’une connaissance des différents types de handicap ;
  • D’une connaissance de maitre d’œuvre qui permet de proposer des solutions adaptées au contexte et au fonctionnement des zones de l’étude.

Les dossiers de candidature des prestataires intéressés par la présente mission d’étude devront obligatoirement comportés les trois éléments suivants :

  • Une proposition technique présentant la compréhension des enjeux de l’étude, la méthode proposée ainsi que le calendrier d’exécution envisagé ;
  • Une proposition financière détaillée
  • Documents administratifs et fiscaux en règle et CV du ou des consultants.

Les dossiers de candidature complets doivent être envoyés uniquement en version numérique à l’adresse recrutement@mali.hi.org avec comme mention dans l’objet du mail de « AO diagnostic accessibilité projet AAMI » au plus tard le dimanche 03 Juillet 2020.

NB : le démarrage de la phase de suivi est conditionné au démarrage des travaux d’accessibilité sur les différents sites.