Dans le cadre des projets de Zones d'Activités Electrifiées pour le développement économique de Koury et Konséguéla (région de Sikasso), le Geres lance un appel d'offre public afin de sélectionner un bureau d'études pour réaliser l'évaluation des effets et impacts de ces projets.

Geres a initié deux expériences pilotes dans le développement de solutions énergétiques durables à Konséguéla et à Koury (région de Sikasso au Mali), avec la mise en place de Zones d’Activités Électrifiées (ZAE), infrastructure globale qui offre un écosystème favorable au développement des entreprises rurales.
L’évaluation objet du présent appel d’offres se décline en 3 objectifs et en 2 études complémentaires :

– L’évaluation de Koury, qui rentre dans le cadre contractuel de fin de projet avec l’AFD (Fisong). Elle devra permettre de mesurer et rendre compte des résultats, de la pertinence du projet et de son efficacité. Elle s’attachera également à mesurer les premiers effets du projet.

– Au-delà de Koury, et alors que l’accompagnement des TPE de Konséguéla se poursuit dans le cadre du nouveau programme (AEDTT/ASDI), l’équipe a souhaité mener une étude des effets et des impacts économiques et sociaux du projet, depuis la mise en service de la ZAE de Konséguéla en 2015.

– Sur la base des analyses croisées de Koury et de Konséguéla, l’évaluation devra offrir une dimension plus prospective et permettre de faire des recommandations dans le cadre de la poursuite du programme de développement des ZAE et en particulier du projet AEDTT visant à renforcer le développement économique en zone rurale via l’accès à l’énergie.

L’étude s’attachera à proposer une analyse genrée (distinction hommes, femmes et jeunes) des résultats, des effets et des impacts.

Les bureaux d'études intéressés peuvent trouver le dossier complet de l'appel d'offre sur le site internet de Coordination Sud au lien suivant: https://www.coordinationsud.org/appel-offre/evaluation-des-effets-et-impacts-des-projets-de-zones-dactivites-electrifiees-pour-le-developpement-economique-de-koury-et-de-konseguela-mali/

Les soumissionnaires sont invités à y répondre avant le 26 février 2020 à 17h00.