Appel à Propositions pour la réalisation d’une étude diagnostique des contraintes liées à l’exportation des légumes et petits ruminants

 

 

Numéro -RFP

ML-MMS-PROC-FO-RFP-06

Date d’émission :

07 Juin 2021

Date limite pour les questions :

11 Juin 2021 16h00 heure du Mali

Date limite pour les offres :

24 Juin 202116h00 heure du Mali

Description :

Étude diagnostique des contraintes liées à l’exportation des légumes et petits ruminants dans les 46 communes de Feed the Future dans la sub-zone de Sikasso

Pour:

Feed the Future Mali Sugu Yiriwa

Financé par :

USAID

72068821CA00002

Mis en œuvre par :

CNFA

Point de contact

CNFA Mali – Sugu Yiriwa

applications@cnfa-mali.org

 

Section 1 : Introduction, contexte technique et étendue des travaux  

 

  • Introduction, contexte technique

Feed the Future Mali Sugu Yiriwa, financé par l'USAID/Mali, (dorénavant Sugu Yiriwa) est un projet de cinq ans, lancé au début de 2021 et mis en œuvre par la CNFA. Il vise à donner aux acteurs privés et publics du marché dans 46 communes de la sous-zone de Sikasso les moyens d'opérer un changement durable et systémique dans l'ensemble du système de marché. Les interventions visent la levée des contraintes et favoriseront des relations bénéfiques dans l'ensemble du système de marché, en le transformant de fragmenté et informel à dynamique, organisé et inclusif. Le projet est mis en œuvre par un consortium composé de CNFA (Cultiver de nouvelles frontières en Agriculture), MALIMARK et Helen Keller International (HKI).

L'objectif de Sugu Yiriwa est de renforcer les systèmes de marché afin d'améliorer durablement les revenus et l'état nutritionnel des ménages. La vision de CNFA est d’opérer un changement de comportement de Feed the Future Mali Sugu Yiriwa d'ici à 2025, à travers la formation, du coaching et des interventions sociales de 1 000 fournisseurs d'intrants de micro, petites et moyennes entreprises (MPME), prestataires de services, agrodealers, agrégateurs et transformateurs – qui avec le soutien de Sugu Yiriwa, auront augmenté leurs ventes d'au moins 25 % en moyenne et auront accédé à plus de 5 millions de dollars de nouveaux financements et investissements. Avec le soutien de plus de 100 prestataires de services pour le développement des entreprises locales (BDS), ces acteurs du marché auront perfectionné leurs compétences et pratiques de gestion et ils auront établi des relations profitables dans tout le système de marché.

Pour réaliser cette vision, Sugu Yiriwa va engager et renforcer les acteurs du marché pour obtenir des résultats sur trois composantes qui se renforcent mutuellement :

  • Composante 1: l’Amélioration de l'accès au marché et des liens commerciaux
  • Composante 2: Améliorer l'accès et l'utilisation d'intrants et de services de qualité qui seront abordables
  • Composante 3: l’Augmentation de la demande du marché pour la consommation d'aliments nutritifs et sûrs

Le projet vise les chaînes de valeur qui sont soutenues par Sugu Yiriwa: Mil/Sorgho, niébé, maïs, riz, petits ruminants, volaille et horticulture. La décision finale concernant les chaînes de valeur sur lesquelles le projet se concentrera sera prise dans les prochains mois sur la base des opportunités des marchés.

 

Sugu Yiriwa conformément au plan de travail de la première année entreprend la réalisation d’une étude diagnostique des contraintes liées à l’exportation des légumes et petits ruminants, pour déterminer les goulots d’étranglement liés à l’exportation des légumes (pomme de terre, oignon) et des petits ruminants dans les pays voisins. Cette étude permettra d’identifier les principales difficultés qui se posent aux acteurs des systèmes de marché et apporter des solutions durables afin de faciliter leur accès au marché et la création de nouveaux liens. Dans le cadre de cette étude le focus sera fait sur les femmes et les jeunes qui travaillent dans ce maillon ou qui sont directement impactés par ces activités.

Pour réaliser cette activité, CNFA lance un appel d’offres pour le recrutement un bureau d’études, ou des personnes/individus ayant l'expérience de la réalisation d'études similaires d’envoyer une offre à ce poste étant donné la grandeur de cette besogne.

1.2: Étendue des travaux :

L’objectif global de la présente étude est d’identifier les contraintes clés qui se posent aux exportateurs de légumes et des petits ruminants dans les 46 communes de Feed The Future (dont la liste est présentée ci-dssous), en termes d’accès au marché sous régional (pays voisins : Burkina Faso, Cote d’Ivoire, Sénégal). Les résultats de l’étude permettront de poser des actions pour accroitre l’accès des acteurs aux marchés et augmenter le volume des transactions commerciales.  Il s’agit d’identifier des opportunités de marché plus rémunérateurs pour l’exportation des légumes et des petits ruminants dans les pays voisins.

 

REGION

CERCLE

COMMUNE

SIKASSO

BOUGOUNI

BOUGOUNI COMMUNE

SIKASSO

BOUGOUNI

DEBELIN

SIKASSO

BOUGOUNI

DOMBA

SIKASSO

BOUGOUNI

FARADIELE

SIKASSO

BOUGOUNI

FARAGOUARAN

SIKASSO

BOUGOUNI

KOKELE

SIKASSO

BOUGOUNI

KOUMANTOU

SIKASSO

BOUGOUNI

KOUROULAMINI

SIKASSO

BOUGOUNI

SANSO

SIKASSO

BOUGOUNI

ZANTIEBOUGOU

SIKASSO

KADIOLO

KADIOLO

SIKASSO

KADIOLO

LOULOUNI

SIKASSO

KADIOLO

ZEGOUA

SIKASSO

KOUTIALA

KAPALA

SIKASSO

KOUTIALA

KOLONIGUE

SIKASSO

KOUTIALA

KOUTIALA COMMUNE

SIKASSO

KOUTIALA

LOUGOUANA

SIKASSO

KOUTIALA

NAFANGA

SIKASSO

KOUTIALA

N'GOUTJINA

SIKASSO

KOUTIALA

SINCINA

SIKASSO

KOUTIALA

SINKOLO

SIKASSO

KOUTIALA

SOROBASSO

SIKASSO

KOUTIALA

YOGNOGO

SIKASSO

KOUTIALA

ZANGASSO

SIKASSO

KOUTIALA

ZEBALA

SIKASSO

SIKASSO

DIOMATENE

SIKASSO

SIKASSO

FAMA

SIKASSO

SIKASSO

FARAKALA

SIKASSO

SIKASSO

FINKOLO GANADOUGOU

SIKASSO

SIKASSO

GONAGASSO

SIKASSO

SIKASSO

KABOILA

SIKASSO

SIKASSO

KAFOUZIELA

SIKASSO

SIKASSO

KAPALA

SIKASSO

SIKASSO

KLELA

SIKASSO

SIKASSO

KOUORO

SIKASSO

SIKASSO

NATIEN

SIKASSO

SIKASSO

NIENA

SIKASSO

SIKASSO

N'TJIKOUNA

SIKASSO

SIKASSO

PIMPERNA

SIKASSO

SIKASSO

SIKASSO COMMUNE

SIKASSO

SIKASSO

ZAZNFEREBOUGOU

SIKASSO

SIKASSO

ZANGARADOUGOU

SIKASSO

SIKASSO

ZANIENA

SIKASSO

YANFOLILA

WASSOULOU-BALLE

SIKASSO

YOROSSO

KARANGANA

SIKASSO

YOROSSO

YOROSSO

 

1.3: Période de Performance Anticipée :  La période de performance souhaitée sera d’un mois dès la date de signer le sous-contrat. Le rapport provisoire sera rendu trente (30) jours calendaires après la date de signature du sous-contrat. Une séance de restitution est prévue pour donner suite à laquelle le rapport final est rendu après intégration des commentaires, remarques et suggestions dans un délai de 7 jours au maximum.  

1.4: Les Tâches à Faire : Les responsabilités pour cette activité comprendront :

  • Préparer le plan de l’étude diagnostique des contraintes liées à l’exportation des légumes et des petits ruminants,
  • Proposer une méthode de réalisation de l’étude,
  • Élaborer les outils de collecte et les faire valider par Sugu Yiriwa,
  • Faire l’analyse des chaines de valeurs légumes (pomme de terre et oignon) en déterminer les acteurs, les activités, les principales contraintes et opportunités et les valeurs ajoutées pour chaque maillon,
  • Évaluer le potentiel de chaque chaine de valeurs pour évaluer la capacité à s’engager dans une relation commerciale durable,
  • Analyser la compétitivité des chaines de valeur ciblées,
  • Identifier des opportunités de marché pour les exportateurs de légumes et de petits ruminants.
  • Élaborer un plan d’accompagnement des acteurs/trices
  • Identifier et faire la revue de tous rapports ou études réalisés courant les cinq dernières années sur la question par des projets ou organisme de facilitation du commerce régional (Borderless Alliance, Observatoire des Pratiques Anormales)

 

 

 

 

1.5 Les livrables : Le consultant sera redevable des livrables suivants :

  • Plan de l’étude,
  • Outils de collecte renseignés et base de données s’il y a lieu,
  • Rapport provisoire de l’étude diagnostique,
  • Rapport final de l’étude en trois exemplaires,
  • Plan d’accompagnement des acteurs,
  • Liste des acheteurs potentiels avec indication des acteurs, leurs localisations, les contacts, les volume de ventes des 2 dernières années et les besoins d’achats actualisés,
  • Version électronique du rapport final de l’étude diagnostic,

 

 1.6 : Approche

CNFA laisse le soin au consultant de proposer une approche plus détaillée pour la réalisation de la présente étude. Cependant, les approches participatives impliquant les acteurs clés ainsi que certaines structures techniques, financières et des personnes ressources sont recommandées.

1.6.1 Préparation de l’étude

 

  • Tenir une rencontre de cadrage en vue d’harmoniser la compréhension sur les TDR, la méthodologie et le chronogramme de l’étude.
  • Réaliser une étude documentaire pour exploiter des documents de référence et des expériences en lien avec l’étude.
  • Concevoir et valider les outils de collecte des données sur le terrain dans le cadre de l’étude. Le consultant présentera l’outil et sa méthodologie d’analyse des données. Les outils ainsi que la méthodologie seront validés par Sugu Yiriwa.

 

1.6.2 Collecte des données

 

  • Effectuer des enquêtes auprès des exportateurs identifiés dans les communes Feed The Future des cercles de Sikasso, Kadiolo, Bougouni, Yanfolila, Yorosso et à Koutiala.

 

  • Réaliser une étude secondaire concernant les données de marché des pays de la sous-région concernés, cela inclus l’exploitation des données statistiques et les rapports des organisations d’appui ou travaillant sur l’exportation dans les deux chaines de valeurs.

 

Section 2 : Instructions aux soumissionnaires

2.1 Date limite et protocole d’offre : Les offres doivent être reçues au plus tard le 24 Juin 2021, à 16h00, heure du Mali. Les offres doivent être soumises par e-mail à CNFA Mali- Sugu Yiriwa Applications à l’adresse : applications@cnfa-mali.org avec « Étude diagnostic des contraintes reliées à l’exportation des légumes et petits ruminants » dans la ligne d’objet. Les propositions soumises après la date limite peuvent être rejetées.

 

Veuillez faire référence au numéro de RFP dans toute réponse à cette RFP. Les offres reçues après l’heure et la date spécifiées seront considérées tardives et ne seront examinées qu’à la discrétion de CNFA. La page de couverture de cette sollicitation résume les dates importantes du processus de sollicitation (Voir l’Annexe 2). Les offreurs doivent respecter strictement les délais prévus afin d’être considérés.

2.2 Questions : Les questions concernant les exigences techniques ou administratives de cette RFP peuvent être soumises au plus tard le 11 juin 2021 à 16H00, heure Malienne par email à CNFA Mali- Sugu Yiriwa Applications à l’adresse de applications@cnfa-mali.org. Les questions doivent être soumises par écrit ; les appels téléphoniques ne seront pas acceptés. Les questions et demandes de clarification, y compris les réponses à ces questions que CNFA croit être d’intérêt pour d’autres soumissionnaires sera distribuée à tous les bénéficiaires de la RFP qui ont soumissionné.

Seules les réponses écrites émises par la CNFA seront considérées comme officielles et auront un poids dans le processus de RFP et l’évaluation subséquente. Toute information verbale reçue des employés de la CNFA ou de toute autre entité ne devrait pas être considérée comme une réponse officielle aux questions concernant cette RFP.

2.3 Évaluation et Attribution:

Le candidat gagnant est déterminé au moyen d’une analyse de compromis comme la meilleure valeur basée sur l’application des critères d’évaluation ci-dessous. La meilleure détermination de la valeur examinera à la fois les propositions techniques et financières, c’est-à-dire la meilleure approche et les résultats prévus en combinaison avec un coût raisonnable (Voir l’Annexe 3). Les coûts proposés doivent refléter et correspondre clairement au degré de sophistication de l’approche technique (Voir l’Annexe 4)

CNFA attribuera à l’offreur dont la proposition est jugée acceptable et qui offre la meilleure valeur en fonction des critères d’évaluation. L’évaluation sera effectuée par un comité composé de 3 personnes tenant compte des facteurs de coût, d’expérience et de professionnalisme.

Les propositions pour cette étude seront évaluées en fonction des critères suivants :

Critères d’évaluation

Score 

Présentation du prestataire avec un aperçu des références des trois dernières années, dans le cadre des missions similaires

15 points

Compréhension du mandat

15 points

Description de la méthodologie de l’étude

30 points

Chronogramme des activités avec des dates indicatives

10 points

Outils et processus de collecte des données 

15 points

Curriculum vitae du/des consultant(s)

15

Score total:

100 points

 

Les meilleures propositions sont demandées. On s’attend à ce que le prix soit décerné uniquement sur la base de ces propositions initiales. Néanmoins, CNFA se réserve le droit d’effectuer l’une ou l’autre des activités suivantes :

  • CNFA peut mener des négociations avec ou demander des éclaircissements à tout offreur avant l’attribution ;
  • Bien que la préférence soit accordée aux offrants qui peuvent répondre aux exigences techniques complètes de cette RFP, CNFA peut obtenir une attribution partielle ou partager le prix entre divers fournisseurs, dans le meilleur intérêt du projet Sugu Yiriwa;
  • CNFA peut annuler cette RFP à tout moment.

 

La récompense ne sera décernée qu’à l’entité qui soumet une proposition en réponse à cette RFP. CNFA n’accordera pas d’indemnité à différents candidats, entités ou tiers autres que l’offreur sélectionné(s). CNFA prévoit attribuer un sous-contrat à prix fixe à l’offreur sélectionné.

 

2.4 Proposition de coût : Il faut présenter le prix en monnaie locale, FCFA. Les offreurs sont tenus de soumettre les modalités de paiement proposées et le calendrier de paiement proposé, le cas échéant. Le défaut de soumettre les modalités de paiement proposées peut entraîner l’exclusion d’une offre. Les offres doivent rester valables pour pas moins de trente (30) jours de calendrier après la date limite d’offre. Les soumissionnaires sont priées de fournir des offres sur papier à en-tête officiel conformément au format fourni à l’Annexe 2.

2.5 Instructions de format de proposition : Toutes les propositions doivent être formatées conformément aux exigences ci-dessous :

  • En Français
  • Comprendre le suivant : nom de individuel/agence/organisation, date, numéro de RFP, et les numéros de page comme en-tête ou pied tout au long du document.
  • La proposition technique doit prendre le format prévu à l’Annexe 3.

La proposition de coût doit être dans le format prévu à l’Annexe 4.

 

Une proposition complète comprendra les documents suivants :

- Une liste de contrôle (checklist) pour l’offre de propositions (annexe 1).

- Une lettre de motivation/d’accompagnement sur l’en-tête de l’entreprise, signée par un représentant autorisé de l’offreur (annexe 2).

- Une proposition technique complète en réponse aux critères d’évaluation de la section 2.3 et dans le format prévu à l’annexe 3.

- Une proposition complète de coûts en réponse aux termes de l’article 2.4, aux critères d’évaluation de la section 2.3 et au format prévu à l’annexe 4.

- Une copie de la licence commerciale de l’offreur ou, dans le cas d’une personne, une copie de sa carte d’identité.

- 2 à 3 contacts ou plus pour les références d’organisations/personnes pour lesquelles l’offreur a effectué avec succès un travail similaire.

Les Annexes

Annexe 1 – Liste de contrôle/vérification et instructions de soumission

Pour aider les évaluateurs à préparer les propositions, la liste de contrôle suivante résume la documentation à fournir à cette offre :

  • Liste de contrôle de l’offreur (Annexe 1)
  • Lettre d’accompagnement sur papier à en-tête de l’entreprise, signée par un représentant autorisé de l’offreur (voir annexe 2 pour le modèle)
  • Proposition technique (voir Annexe 3 pour le modèle)
  • Proposition financière (Voir Annexe 4 pour le modèle)
  • Copie de l’enregistrement au RCCM de l’offreur ou de son autorisation d’exercice,
  • 2 à 3 contacts ou plus pour les références d’organisations/personnes pour lesquelles l’offreur a effectué avec succès un travail similaire

 

 

 

Annexe 2 –  Lettre d’accompagnement de l’offreur

La lettre d’accompagnement suivante doit être placée sur l’en-tête et complétée/signée/estampillée par un représentant autorisé à signer au nom de l’offreur :

À:                      CNFA Mali       

                           Immeuble Fondation Pour L’Enfance 

                        2eme étage, Hamdallaye ACI 2000

                        Bamako, Mali

 

Référence :      RFP no. ML-MMS-PROC-FO-RFP-06

À qui ceci peut concerner :

Nous, les soussignés, fournissons par la présente l’offre ci-jointe pour effectuer tous les travaux requis pour compléter les activités et les exigences décrites dans la RFP susmentionnée. Veuillez trouver notre offre ci-jointe.

Nous reconnaissons et acceptons par la présente tous les termes, conditions, dispositions spéciales et instructions inclus dans la RFP susmentionnée. Nous certifions en outre que l’entreprise nommée ci-dessous—ainsi que les principaux dirigeants de l’entreprise et tous les produits et services offerts en réponse à cette RFP—sont admissibles à participer à cet appel d’offres aux termes de cette sollicitation et en vertu des règlements de USAID.

En outre, nous certifions par la présente que, au meilleur de notre connaissance et de notre croyance

  • Nous n’avons pas de relations étroites, familiales ou financières avec les membres du personnel du projet Mali Sugu Yiriwa, ni avec CNFA;
  • Nous n’avons pas de relations étroites, familiales ou financières avec d’autres candidats qui soumettent des propositions en réponse à la RFP susmentionnée ; et
  • Les prix de notre offre ont été choisi indépendamment, sans aucune consultation, communication ou accord avec tout autre offreur ou concurrent dans le but de restreindre la concurrence.
  • Toutes les informations contenues dans notre proposition et tous les documents justificatifs sont authentiques et exacts.
  • Nous comprenons et acceptons les interdictions de la CNFA contre la fraude, la corruption et les pots-de-vin.
  • Nous comprenons et acceptons les interdictions de la CNFA de financer ou de s’associer à des individus ou à des organisations engagées dans le terrorisme ou la traite des personnes.

 

Nous certifions par la présente que les représentations, certifications et autres énoncés ci-joint sont exacts, à jour et complets.

 

Signature autorisée:____________________

 

Nom & titre de signataire:___________________

 

Date:__________________________

Nom de l’entreprise:________________________

 

 

Addresse de l’entreprise:_________________

Téléphone:_____________________

 

Site Web:_______________________

Enregistrement de l’entreprise ou numéro d’identification fiscale:_____________                         

 

L’entreprise a-t-elle un compte bancaire actif?(Y/N):________________________

Nom officiel associé au compte bancaire (pour paiement): ___________________________________________________________________________________

 

 

 

 

 

Annexe 3  – Proposition technique

Décrire votre approche pour mener l’étude diagnostique des contraintes reliées à l’exportation des légumes et petits ruminants.

La proposition technique doit être élaborée conformément aux orientations définies dans les présents TDRs. Le mandat ne pourra pas être sous-traité.

La proposition technique sera notée sur 100 points et doit comporter les éléments suivants :

  • Présentation du prestataire avec un aperçu des références des trois dernières années, dans le cadre des missions similaires 15);
  • Compréhension du mandat (15);
  • Description de la méthodologie de l’étude (30);
  • Chronogramme des activités avec des dates indicatives (10);
  • Outils et processus de collecte des données (15)
  • Curriculum vitae du consultant avec les expériences trois (3) dernières années (15).

Total = 100 points

 

La proposition financière doit être faite conformément au format prévu à l’annexe 4.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Annexe 4 – Proposition financière

 

Poste de coût

 

 

Unité

 

 

Quantité

 

 

Prix unitaire

(BDT)

 

 

Prix totaux

(BDT)

 

Notes

1.        Personnel/main-d’œuvre

 

 

 

 

 

2.        Équipement

 

 

 

 

 

3.        Matériaux

 

 

 

 

 

4.        Transport

 

 

 

 

 

5.        Communications

 

 

 

 

 

6.        Services

 

 

 

 

 

7.   Autres Coûts directs

 

 

 

 

 

BUDGET TOTAL

 

 

 

 

 

D’autres éléments de coûts potentiels peuvent également inclure :

  1. Coûts de formation b. Autres coûts 

Remarque : Les modalités de paiement proposées et le calendrier de paiement doivent être inclus dans la proposition de coût.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Annexe 5  –Termes et Conditions générales de CNFA

5.1 Exigences en matière d’éthique et de conduite des affaires :  CNFA s’engage à assurer l’intégrité du processus de sélection des offres et ne sélectionne les fournisseurs qu’en fonction de critères d’affaires objectifs tels que le prix et le mérite technique.

La CNFA ne tolère pas la fraude, la collusion entre les fournisseurs, les propositions/offres falsifiées, la corruption ou les pots-de-vin. Toute entreprise ou personne qui enfreint ces normes sera disqualifiée de cet appel d’offres, exclue des possibilités d’appel d’offres futures et peut être signalée à l’USAID et au Bureau de l’inspecteur général.

Il est strictement interdit aux employés et aux agents de CNFA de demander ou d’accepter de l’argent, des honoraires, une commission, un crédit, un don, un pourboire, un objet de valeur ou une compensation de la part de fournisseurs ou de fournisseurs actuels ou potentiels en échange ou en récompense d’une entreprise. Les employés et les agents qui se livrent à cette conduite sont sujets à la cessation d’emploi et seront signalés à l’USAID et au Bureau de l’inspecteur général. En outre, CNFA informera l’USAID et le Bureau de l’Inspecteur général de toute offre de fournisseur d’argent, de frais, de commission, de crédit, de cadeau, de pourboire, d’objet de valeur ou de compensation pour obtenir des affaires.

Les Offreurs qui répondent à cette RFP doivent inclure les éléments suivants dans la présentation de leur proposition :

  • Divulguer toute relation étroite, familiale ou financière avec CNFA ou le personnel du projet. Par exemple, si le cousin d’un offreur est employé par le projet, l’offreur doit l’indiquer.
  • Divulguer toute relation familiale ou financière avec d’autres candidats qui soumettent des propositions. Par exemple, si le père de l’offreur est propriétaire d’une société qui présente une autre proposition, l’offreur doit l’indiquer.
  • Certifier que les prix de l’offre ont été proposés de façon indépendante, sans aucune consultation, communication ou entente avec tout autre offreur ou concurrent dans le but de restreindre la concurrence.
  • Certifiez que toutes les informations contenues dans la proposition et tous les documents justificatifs sont authentiques et exacts.
  • Certifier la compréhension et l’accord aux interdictions de CNFA contre la fraude, la corruption et les pots-de-vin.

Veuillez contacter CNFA Mali- Sugu Yiriwa Applications, à l’adresse de, applications@cnfa-mali.org questions ou préoccupations concernant les informations ci-dessus ou de signaler toute violation potentielle. Les infractions potentielles peuvent également être signalées directement à CNFA par courriel à FraudHotline@cnfa.org ou vous pouvez faire un rapport anonyme en appelant CNFA Global Complaint Hotline - 202-991-0931.

 

5.2 Termes et Conditions générales: Cette sollicitation est assujettie aux modalités et conditions normales de la CNFA. Toute indemnité qui en résultera sera régie par ces modalités; une copie des modalités complètes est disponible sur demande. Veuillez noter que les modalités suivantes s’appliqueront :

  • Les modalités de paiement standard de CNFA sont nettes 30 jours après la réception et l’acceptation de tout produit ou livrable. Le paiement ne sera émis qu’à l’entité qui soumettra l’offre en réponse à cette RFP et identifié dans l’indemnité qui en résulte; paiement ne sera pas émis à un tiers.
  • Aucun produit ou service ne peut être fourni qui sont fabriqués ou assemblés, expédiés, transportés à travers, ou impliquant autrement l’un des pays suivants: Cuba, Iran, Corée du Nord, Syrie.
  • Tout transport ou expédition aérien ou maritime international effectué en vertu d’une indemnité résultant de cette DP doit avoir lieu sur des transporteurs ou des navires battant pavillon américain.
  • La loi des États-Unis interdit les transactions avec des personnes et les organisations associées au terrorisme, ainsi que la fourniture de ressources et de soutien. Le fournisseur en vertu de toute indemnité résultant de cette RFP doit s’assurer du respect de ces lois.
  • La loi des États-Unis interdit de se livrer à toute activité liée à la traite des personnes. Le fournisseur en vertu de toute indemnité résultant de cette DP doit s’assurer du respect de ces lois.
  • Le titre de propriété de toute marchandise fournie en vertu de toute indemnité résultant de cette DP doit être reléqué à la CNFA après la livraison et l’acceptation des marchandises par la CNFA. Le risque de perte, de dommage ou de destruction des marchandises est supporté par l’offreur jusqu’à ce que le titre soit transmis à la CNFA.
  • Il est interdit à l’offrant de fournir certains équipements ou services de télécommunications en tant qu’élément substantiel ou essentiel de tout système, ou en tant que technologie essentielle dans le cadre de tout système, produit par les sociétés couvertes suivantes, ainsi que par leurs filiales et filiales, dans l’exécution de tout prix résultant : Huawei Technologies Company; ZTE Corporation; Hytera Communications Corporation; Hangzhou Hikvision Digital Technology Company; Dahua Technology Company; et toute autre société déterminée par le gouvernement des États-Unis. L’offreur certifie qu’il ne fournira pas d’équipement ou de services de télécommunications couverts à la CNFA dans l’exécution de l’indemnité qui en résultera. Cette interdiction n’inclut pas les services Internet et/ou téléphoniques, qui sont actuellement exemptés par l’USAID par le biais d’une dérogation valable jusqu’au 30 septembre 2022. Après le 30 septembre 2022, cette interdiction s’étend également aux services Internet et/ou téléphoniques.

 

5.3 Avertissements : Il ne s’agit que d’une demande de propositions. L’émission de cette DP n’oblige en rien la CNFA, l’Activité Mali Sugu Yiriwa ou l’USAID à accorder une indemnité ou à payer les frais engagés par les candidats potentiels dans la préparation et la soumission d’une offre. En outre:

  • CNFA peut annuler la RFP et non l’accorder;
  • CNFA peut rejeter toute réponse reçue;
  • La délivrance de la RFP ne constitue pas un engagement d’attribution de la CNFA;
  • CNFA se réserve le droit de disqualifier toute offre en raison du non-respect par l’offreur des instructions de RFP;
  • CNFA ne compensera pas les offreurs qui réponde à notre RFP;
  • CNFA se réserve le droit d’émettre un prix sur la base de l’évaluation initiale des offres sans autre discussion;
  • CNFA peut négocier avec les offreurs présélectionnés pour leur meilleure et dernière offre;
  • La CNFA se réserve le droit de commander des quantités ou des unités supplémentaires auprès de l’offreur sélectionné;
  • CNFA peut rééditer la sollicitation ou émettre des modifications officielles révisant les spécifications initiales de la RFP et les critères d’évaluation avant ou après réception des propositions;
  • CNFA peut modifier les specifications sans donner une mise en demeure à tous les fournisseurs lorsque les révisions sont sans importance pour la portée de la RFP;
  • CNFA peut choisir d’attribuer seulement une partie des activités de la RFP ou d’émettre plusieurs récompenses en fonction de multiples activités de DP;
  • CNFA se réserve le droit de renoncer aux lacunes mineures en matière de propositions qui peuvent être corrigées avant d’accorder la détermination de promouvoir la concurrence;
  • La CNFA communiquera avec tous les offres pour confirmer la personne-ressource, l’adresse et le fait que l’offre a été soumise pour cette RFP;
  • CNFA communiquera avec tous les candidats pour les informer s’ils ont été sélectionnés ou non pour le prix;

En soumettant une réponse à cette DP, les candidats comprennent que l’USAID n’est pas partie à cette sollicitation et l’offreur convient que toute protestation ci-dessous doit être présentée – par écrit avec des explications complètes – au projet Mali Sugu Yiriwa  pour considération. USAID ne considérera pas les protestations concernant les achats effectués par les partenaires de mise en œuvre. La CNFA, à sa seule discrétion, prendra une décision finale sur toute protestation en ce qui concerne cet approvisionnement.

  • Source/Nationalité/Fabrication: Tous les biens et services offerts en réponse à cette RFP ou fournis en vertu de toute indemnité résultante doit répondre à USAID Geographic Code 935 conformément au Code of Federal Regulations des États-Unis (CFR), 22 CFR §228. Le pays coopérant pour cette RFP est le

Les offreurs ne peuvent  pas offrir ou fournir de produits ou de services qui sont fabriqués ou assemblés, expédiés à partir, transportés à travers, ou impliquant autrement l’un des pays suivants: Cuba, Iran, Corée du Nord, Syrie.

5.5 Taxes et TVA: En tant qu’organisation qui met en œuvre un projet pour le compte de l’USAID, la CNFA est exemptée de la TVA, des droits de douane ou des droits de douane, de la taxe d’accise, de la taxe routière ou de toute autre forme de taxe ou de tarif pour les biens et services achetés pour des activités financées par l’USAID. En tant que tel, la CNFA est exemptée de la TVA, des droits de douane ou des droits de douane, de la taxe d’accise, de la taxe routière et de toute autre forme de taxe ou de tarif pour les biens et services achetés pour des activités financées par l’USAID. En tant que tel, les offreurs acceptent d’exclure la TVA ou toute taxe ou redevance similaire de sa proposition de coût.

5.6 Admissibilité: En soumettant une offre en réponse à cette RFP, l’offreur certifie que l’entreprise et ses dirigeants principaux ne sont pas radiés, suspendus ou autrement considérés comme inéligibles à une sentence par le gouvernement des États-Unis. La CNFA n’accordera pas de contrat à une entreprise qui est radiée, suspendue ou considérée comme inéligible par le gouvernement des États-Unis.

 

 

 

 

 

Annexe 6  –Termes de references de l’étude diagnostic des contraintes liées à l’exportation des légumes et des petits ruminants.

  1. Contexte et présentation du mandataire

Feed The Future Mali Sugu Yiriwa Sikasso-Sub zone est un projet de cinq (5) ans financé par l’USAID et mis en œuvre par CNFA, une organisation internationale de développement agricole spécialisée dans la conception et la mise en œuvre d'initiatives agricoles durables basées sur les entreprises.

Sugu Yiriwa vise à donner aux acteurs du marché privé et public les moyens de conduire un changement durable et systémique dans la sous-zone de Sikasso et au Mali en général, couvrant 46 communes de Koutiala, Bougouni et Sikasso. Les interventions s'attaqueront aux contraintes et tireront parti des opportunités au sein de chaînes de valeur spécifiques. En mettant l'accent sur la création d'opportunités économiques, l'accès au financement, le développement des capacités et l'amélioration de l'accès à des aliments nutritifs surs pour les acteurs du marché, les femmes et les jeunes, les communautés et les institutions augmenteront la résilience aux chocs économiques, climatiques et sanitaires.

Pour réaliser cette vision, Sugu Yiriwa travaille avec ses partenaires : MALIMARK et Helen Keller International, pour engager et renforcer les acteurs du marché, y compris les organisations de producteurs, les entreprises agroalimentaires, les prestataires de services, les banques et les institutions de microfinance, les prestataires de services de développement des capacités, et les jeunes entrepreneurs, afin d'obtenir des résultats à travers trois objectifs qui se renforcent mutuellement :

  • Amélioration de l'accès au marché et des liens commerciaux
  • Amélioration de l'accès et de l'utilisation d'intrants et de services de qualité et abordables
  • Augmentation de la demande du marché pour la consommation d'aliments nutritifs et sûrs.

L'objectif de Sugu Yiriwa est de renforcer les systèmes de marché afin d'améliorer durablement les revenus et l'état nutritionnel des ménages.

Sikasso sub-zone ciblé par Sugu Yiriwa est l’une des plus grandes zones de production agricole du Mali.

Ainsi Mali Sugu Yiriwa entreprend de mener une étude diagnostic pour déterminer les goulots d’étranglement liés à l’exportation des légumes (pomme de terre, oignon) et des petits ruminants. Cette étude permettra d’identifier les principales difficultés qui se posent aux acteurs des systèmes de marché et apporter des solutions durables afin de faciliter leur accès au marché et la création de nouveaux liens.

Un focus sera fait sur les femmes et les jeunes qui travaillent dans ce maillon ou qui sont directement impactés par ces activités.

  1. Objectifs de la mission

 

2.1 Objectif global

L’objectif de cette consultation est de relever les contraintes qui se posent aux exportateurs de légumes et des petits ruminants en termes d’accès au marché sous régional (pays voisins :Burkina Faso, Cote d’Ivoire, Sénégal, etc.). Les résultats de l’étude permettront de poser des actons pour accroitre l’accès des acteurs avec le marché et augmenter le volume des transactions commerciales.  Il s’agit d’identifier des opportunités de marché plus rémunérateurs pour l’exportation des légumes et des petits ruminants dans les pays de la sous-région.

2.1 Objectifs spécifiques de l’Étude diagnostique

  • Identifier à Bougouni, Sikasso et Koutiala les principaux exportateurs de légumes et ou petits ruminant dont une majorité (60%) d’acteurs femmes et jeunes,
  • Analyser les chaines de valeurs ciblées et identifier les principaux défis de l’exportation des légumes et des ruminants,
  • Identifier les principales contraintes qui entravent l’exportation des légumes et des petits ruminants dans les pays voisins,
  • Déterminer la concurrence potentielle et la compétitivité des légumes et petits ruminants pour satisfaire les besoins des prospects visés,
  • Analyser et Identifier les opportunités de marché concernant les légumes (pomme de terre, oignon) et les petits ruminants dans les pays de destination.

 

  1. Résultats attendus
  • Un minimum de 12 exportateurs de légumes et petits ruminants sont identifiés à Bougouni, Sikasso et Koutiala dont 7 sont des femmes et jeunes,
  • Une analyse du circuit de commercialisation des légumes et des petits ruminants est réalisée pour une meilleure compréhension des acteurs et des défis au niveau de chaque acteur,
  • Les principales contraintes qui se posent aux exportateurs de légumes et des petits ruminants et en particulier les contraintes aux niveaux des exportateurs femmes et jeunes sont identifiées,
  • L’étude identifie et caractérise la concurrence potentielle et l’analyse de la compétitivité des légumes et petits ruminants des acteurs ciblés est réalisée,
  • Les opportunités d’achat sont identifiées par pays et par chaine de valeurs avec indication des acteurs, leurs localisations, les contacts, les volume de ventes des 2 dernières années et les besoins d’achats actualisés.

 

  1. Mandat du Consultant/bureau d’études

Le consultant ou bureaux d’études réalisera principalement les tâches suivantes :

  • Préparer le plan de l’étude diagnostic des contraintes liées à l’exportation des légumes et des petits ruminants,
  • Proposer une méthode de réalisation de l’étude,
  • Élaborer les outils de collecte et les faire valider par Sugu Yiriwa,
  • Faire l’analyser des chaines de valeurs légumes (pomme de terre et oignon) en déterminer les acteurs, les activités, les principales contraintes et opportunités et les valeurs ajoutées pour chaque maillon,
  • Évaluer le potentiel de chaque chaine de valeurs pour évaluer la capacité èa s’engager dans une relation commerciale durable,
  • Analyser la compétitivité des chaines de valeur ciblées,
  • Identifier des opportunités de marché pour les exportateurs de légumes et de petits ruminants.

 

  1. Approche et méthodologie de l’étude diagnostic

5.1 Préparation de l’étude

  • Tenir une rencontre de cadrage en vue d’harmoniser la compréhension sur les TDR, la méthodologie et le chronogramme de l’étude.
  • Réaliser une étude documentaire pour exploiter des documents de référence et des expériences en lien avec l’étude.
  • Concevoir et valider les outils de collecte des données sur le terrain dans le cadre de l’étude. Le consultant présentera l’outil et sa méthodologie d’analyse des données. Les outils ainsi que la méthodologie seront validés par Sugu Yiriwa.

 

5.2 Collecte des données

  • Effectuer des enquêtes auprès des exportateurs identifiés à Sikasso, Bougouni et à Koutiala.
  • Réaliser une étude secondaire concernant les données de marché des pays de la sous-région concernés, cela inclus l’exploitation des données statistiques et les rapports des organisations d’appui ou travaillant sur le commerce des produits des deux chaines de valeurs.

 

  • Production des rapports
  • Le consultant produira et soumettra un rapport provisoire avec les recommandations qu’il présentera lors de la restitution pour recueillir les commentaires de Sugu Yiriwa et partenaires.
  • Le consultant produira par la suite le rapport définitif en intégrant les commentaires de dans le rapport provisoire.

 

  1. Zone Géographiques concernées

La présente étude sera réalisée dans les zones géographiques de Sikasso, Bougouni, Koutiala.  Les acteurs travaillant essentiellement sur l’exportation des légumes et les petits ruminants provenant des zones indiquées peuvent être concernés par l’étude.

  1. Livrables

 Rapport provisoire de l’étude diagnostic,

  • Rapport final de l’étude diagnostic,
  • Outils de collecte renseignés et base de données s’il y a lieu,
  • Version électronique du rapport final de l’étude diagnostic,

 

  1. Profil du Consultant/Bureaux d’études
  • Avoir une expérience confirmée dans les études diagnostic et analyses de marché au Mali et ou la sous-région,
  • Avoir une expérience confirmée dans les études d’analyse des chaines de valeurs et des systèmes de marché.
  • Formation de niveau universitaire : au moins BAC plus 4 en Économie, Gestion, Marketing, Finance ou Agro économie ou équivalent avec une bonne connaissance de la Sikasso sub-zone,
  • Une expérience confirmée dans les méthodes de recherche et d’analyse des données ;
  • Avoir participé à des études similaires ;
  • Des compétences et une expérience en matière d’études de marché.
  • Une bonne connaissance du secteur agricole,
  • Une très bonne capacité d’analyse et rédaction des rapports.
  • Avoir une bonne connaissance d’une langue parlée dans les zones concernées.

 

  1. Durée de la mission

La mission sera réalisée sur la période allant de mai à juin 2021. La durée totale de la mission sera de 12 jours. Le consultant devra proposer un calendrier et un chronogramme des activités couvrant 12 jours prestés contenus dans cette limite de temps.

 

  1. Critères de sélection

10.1 Offre technique

L’offre technique doit être élaborée conformément aux orientations définies dans les présents TDRs. Le mandat ne pourra pas être sous-traité.

La proposition technique sera notée sur 100 points et doit comporter les éléments suivants :

  • Présentation du prestataire avec un aperçu des références des trois dernières années, dans le cadre des missions similaires 15);
  • Compréhension du mandat (15);
  • Description de la méthodologie de l’étude (30);
  • Chronogramme des activités avec des dates indicatives (10);
  • Outils et processus de collecte des données (15)
  • Curriculum vitae du consultant avec les expériences trois (3) dernières années (15).

Total = 100 points

 

La note technique minimum pour être admis est de 75 points.

 

10.2 Offre financière

La proposition financière inclut tous les coûts afférents à l’étude diagnostic des contraintes liées à l’exportation des légumes et des petits ruminants (rémunération du consultant, perdiems et toutes autres dépenses). Les coûts doivent être libellés en F CFA et toutes taxes comprises (TTC).

 

Le score financier est obtenu par la formule : SF = 20 X (PM/P) ; SF étant le score financier, PM la proposition moins disant, et P la proposition considérée.

 

  1. Composition des dossiers d’offres

Les dossiers d’offres doivent être composés d’une offre technique et d’une offre financière détaillées.

 

L’offre technique présentera :

  • La compréhension des termes de référence selon le ou la consultant,
  • La méthodologie proposée pour la mission ;
  • Le programme prévisionnel des activités ;
  • La brève présentation du consultant et de ses expériences professionnelles (CV en annexe).

 

L’offre financière présentera :

  • Les détails des différents coûts par rapport aux différentes phases de la mission.
  • La proposition des modalités de paiement.