TERMES DE RÉFÉRENCES

Réalisation d’une cartographie des organisations de défense des droits des femmes et des filles au Mali.

Projet Voix et leadership des femmes au Mali : VLF MUSOYA

 

 

  1. Contexte et Justification :

Le CECI est une ONG de développement de droit canadien. Il a ouvert ses bureaux au Mali en 1984. Sa mission est de combattre la pauvreté et l’exclusion en renforçant les capacités de développement des communautés défavorisées, en appuyant les initiatives de paix, de droits humains et d’équité, en mobilisant les ressources et en favorisant l’échange de savoir-faire.

Dans sa stratégie 2018-2021 le CECI Mali concentrera ses efforts à développer et ressourcer sa programmation dans les domaines prioritaires suivants : 

  • Droits et autonomisation des femmes
  • Sécurité alimentaire, changement climatique et résilience
  • Employabilité et entrepreneuriat des jeunes
  • Sécurité humaine et assistance humanitaire

 

SOCODEVI est un réseau d’entreprises coopératives et mutualistes qui partage son expertise technique et son savoir-faire avec ses partenaires dans les pays en développement dans les thématiques suivantes :

  • Renforcement des entreprises coopératives, mutualistes et associatives pour enrichir les populations;
  • Solutions innovatrices pour une intégration durable des entreprises aux marchés ;
  • Renforcement des compétences des entrepreneurs et accès à l’expertise du réseau de Socodevi.

 

Dans le cadre de l’initiative Voix et Leadership des Femmes financée par Affaires Mondiale Canada, le Consortium formé par le Centre d’étude et de coopération internationale (CECI) et la Société de coopération pour le développement international (SOCODEVI) avec ses partenaires met en œuvre le projet VLF MUSOYA sur 5 ans (2018-2023).

 

Le projet permet aux femmes et aux filles un meilleur exercice de leurs droits et vise à faire progresser l’égalité entre les femmes et les hommes (ÉFH) à travers le renforcement des capacités des mouvements des femmes et l’amélioration de l’accès au financement. Le projet collabore avec 20 organisations locales de défense des droits des femmes et des filles (OLDDF/F) et 7 plates-formes, alliances et réseaux (PAR) et touchera indirectement jusqu’à 1,4M de personnes dont 3200 participant-e-s direct-e-s, pour améliorer leur accès au financement et renforcer : 1) leurs capacités de gestion organisationnelle, programmatique, financière et de réponse aux risques; 2) leurs compétences à fournir et coordonner des services de qualité; 3) les capacités des plates-formes, réseaux et alliances des organisations de femmes en défense des droits des femmes et des filles à influencer l’ajustement et l’implémentation du cadre légal et réglementaire sexospécifique et à créer un environnement social et institutionnel favorable à l’ÉFH au Mali. Trois approches sont transversales au projet : la production continue des données sur l’état des organisations de femmes en défense des droits des femmes et des filles et sur les droits des femmes et des filles ; le leadership transformationnel intra- et inter-organisationnel basé sur des valeurs féministes ; et l’échange de savoirs basé sur la participation. La mise en œuvre tient compte des besoins et atouts des partenaires dans le respect de leur mission et expertise. 

 

Le processus d’analyse contextuelle ainsi que les collectes de données pour le développement de ce projet ont créé un grand engouement auprès des organisations de la société civile malienne en général et en particulier celles féminines. Nonobstant cette importante démarche de consultation des organisations concernées et l’intérêt exprimé, une cartographie des acteurs s’avère indispensable. Le Consortium CECI-SOCODEVI souhaite donc faire un état des lieux des organisations féminines de la société ville en zone rurale, péri-urbaine ou urbaine et qui évoluent dans les domaines de la promotion, protection et défense des droits des femmes et des filles au Mali. Cet état des lieux se fera via la réalisation d’une cartographie des acteurs afin de comprendre la dynamique du secteur et avoir un portrait réel des organisations présentes (structure organisationnelle, axes et modes d’interventions).

 

  1. Objectifs de l’étude :

La présente consultation a pour but de réaliser une cartographie des organisations de la société civile qui travaillent dans le domaine de défense des droits des femmes et des filles au Mali, et de créer une base de données actualisable systématiquement.

 

Plus précisément, il s’agit :

  • D’identifier les OLDDF/F et les PAR (par région) tout en précisant leur statut, leurs prérogatives, leurs domaines interventions (en contenu et en termes de couverture géographique), leurs approches et pratiques adoptées, leurs services rendus, leurs outils de programmation, etc. ;
  • De mieux comprendre comment les OLDDF/F et les PAR s’inscrivent dans une dynamique relationnelle qui permet l'émergence des processus de développement ;
  • D’identifier le rôle et la position des acteurs dans le cadre plus large du paysage social, institutionnel et politique au Mali ;
  • D’identifier les forces et les enjeux organisationnels et programmatiques des OLDDF/F et des PAR ;
  • De situer le positionnement des OLDDF/F et des PAR afin de permettre d’analyser leur niveau d'influence dans le système.
  • De créer une base de données avec les informations récoltées.

 

La cartographie ne se résume donc pas à une description linéaire des organisations mais il s’agit d’un exercice dynamique et systémique qui permettra aussi aux OLDDF/F et aux PAR, de reconnaître les acteurs du secteur en fonction de leur niveau de structuration et de leur ligne d’action ainsi que de leur niveau d’implication dans les différentes phases du processus de renforcement du mouvement de défense des droits des femmes et des filles au Mali. 

 

 

                 

  1. Les résultats attendus de la consultation sont :

 

  • Tous les OLDDF/F et les PAR qui travaillent sur les droits des femmes et filles au Mali sont identifiées et présentent les informations suivantes :
    • Leur trajectoire historique ;
    • Leur portrait organisationnel (incluant les aspects juridiques et financiers) et programmatique (en cours ou projetés) sont clairement définis et explicites ;
    • Leur rôle et leurs prérogatives sont clairement identifiés ;
    • Leurs forces, leurs problématiques (organisationnels et programmatiques) et leurs besoins sont précisés ;
    • Leur rôle dans les processus de coordination et de mise en réseau, pour les actions en faveur des droits des femmes et des filles au Mali ;
    • Leur positionnement et leur niveau de relation avec les acteurs du secteur économique et étatique au Mali.

 

4.      Produits et livrables  

 

4.1  Modalités de réalisation de la cartographie 

  • Fournir un plan de travail et une méthodologie détaillée (outils de collectes d’information, visites sur le terrain, outil de diffusion et de partage, etc.).
  • Réaliser une analyse littéraire sur les OLDDF/F et les PAR intervenant dans la défense, la promotion et la protection des droits des femmes et des filles.
  • Contacter les OLDDF/F et les PAR pour compléter les données suite à l’analyse littéraire.
  • Dresser une cartographie détaillée des OLDDF/F et des PAR intervenant dans la défense, la promotion et la protection des droits des femmes et des filles.

Pour mener à bien cette mission, la cartographie doit être élaborée sur la base des informations récoltées auprès de chaque OSC, de la documentation actualisée et d’autres outils notamment les enquêtes.

 

4.2  Livrables 

La personne retenue pour cette mission devra fournir/réaliser au Consortium, selon le chronogramme établi :

  • Un rapport sur le processus mené (méthodologie, outils, personnes rencontrées, défis, apprentissage, recommandations) ;
  • Une base de données présentant toutes les OLDDF/F répertoriées avec les données attendues et présentées au point 3 de ce présent document ;
  • Une fiche sommaire par OLDDF/F répertoriées restituant les informations recueillies sous forme de grille et de fiches par catégorie d’OSC ; Ce rapport doit intégrer une analyse des capacités de quelques une des structures ;
  • Une présentation à l’ensemble des parties prenantes du projet, sur le processus de réalisation de ce mandat ainsi que sur les données recueillies.

 

5.      Profil du prestataire  

 

  • Un minimum requis de 2 ans d’expérience dans le domaine de la recherche et la conception de cartographie.
  • Groupe de chercheurs ou bureau d’étude.
  • Connaissance des questions de développement et des organisations locales de défense des droits des femmes et des filles au Mali.
  • Très bonne maîtrise de la langue française et des langues locales.
  • Professionnalisme et créativité.
  • Fournir des références des travaux précédemment réalisés avec des organisations de même nature que le CECI et SOCODEVI.

 

6.      Calendrier de réalisation  

 

La durée totale de réalisation de la cartographie ne doit pas excéder 45 jours à partir de la date de signature du contrat de prestation.

 

Activités

Calendrier

Livrables

Publication des TDR 

Du 15 au 23 juillet 2019

N/A

Dépouillement et recrutement du ou de la consultante / cabinet

Du 24 au 26 juillet 2019

N/A

Soumission et approbation plan de travail et méthodologie

Du 29 juillet au 2 Août 

2019

Un transcrit 

Recherche et rédaction des livrables 

2 au 31 août 2019

Tous ceux présentés au point 4,2 de ce document.

Envoi des livrables

1er Septembre 2019

Tous ceux présentés au point 4,2 de ce document.

Envoi des commentaires par le

Consortium

4 Septembre 2019

Commentaires du

Consortium

Dépôt final de tous les livrables attendus

11 Septembre 2019

Tous ceux présentés au point 4,2 de ce document et intégrant les commentaires/questions reçus du Consortium

 

 

7.      Soumission des offres  

 

Le ou la prestataire veillera à soumettre une offre technique et une offre financière dans des enveloppes fermées. L’offre financière proposera un budget détaillé.

La sélection se fera sur la base de l’offre la moins?disant.  Les offres peuvent être envoyées à l’adresse mail : maimounad@ceci.ca en mettant en copie nathalier@ceci.ca et en mentionnant dans l’objet « VLF MUSOYA - Réalisation de la cartographie » au plus tard le 23 juillet 2019 à midi.