COMITÉS AVISEURS PAYS DU CECI

 

 

Termes de référence

 

  1. Contexte

 

La vision du CECI étant:

 

Un CECI international qui mobilise les acteurs et actrices clés de changement, tant au Sud qu’au Nord, afin de promouvoir un développement socio-économique durable,  de réduire la pauvreté, d’établir des rapports égalitaires entre les femmes et les hommes, et d’accroître la sécurité des populations les plus vulnérables.

 

Des 4 priorités organisationnelles du plan stratégique 2014-19, les priorités #1 et #2étant de:

 

  1. Favoriser l’autonomisation des équipes pays du CECI vers des entités nationales responsables du développement de leur programmation en coopération et synergie avec le siège social.

 

  1. Transformer la structure de gouvernance du CECI et de son membership pour refléter ses liens avec la société civile des pays d’intervention et pour ancrer davantage le CECI dans la société civile québécoise.

 

Il se dégage l’objectif suivant:

Introduire un modèle de comité aviseur dans chaque pays d’intervention du CECI pour élargir son réseau de contacts, et faire des liens plus formels avec les différents secteurs de la société (société civile, secteurs privés, universités, etc.),afin d’étendre et mieux ancrer le développement de sa programmation.

 

 

  1. Mandat

 

Le comité aviseur doit répondre à la mission, aux valeurs et aux orientations du CECI. Il agit, telle une instance consultative, auprès du bureau et de l’équipe du CECI dans le pays. 

 

Le comité aviseur doit formuler des avis-conseils à l'égard des stratégies de mise en œuvre de la programmation et de recherche de nouveaux financements, et conseiller la direction du bureau pays sur le programme d’activités dans le pays.

 

Le comité aviseur a aussi le mandat d’appuyer la direction du pays à promouvoir et faciliter les liens avec les instances politiques et administratives du pays, et avec les organismes partenaires.

 

Le comité aviseur sera composé des partenaires de confiance du CECI, incluant des individus (ex. consultants et autres collaborateurs), des anciens employés (H/F), des corporations, etc., avec lesquels des ententes ou des partenariats productifs et efficaces sont établis de longue date. Les nominations se feront sur recommandation du directeur pays et/ou du directeur régional et seront avalisées par la direction générale du CECI.Par soucis d’assurer une représentation et une participation effective des femmes, au moins 40% des membres seront des femmes.

 

Le directeur ou la directrice du bureau pays, secondé par le directeur ou la directrice régionale,proposeront une liste des personnes à partir d’un réseau de partenaires identifiés dans différents secteurs de la société et dont le profil répond aux critères de sélection préétablis par le CECI pour devenir membre du comité aviseur. Ces nominations seront approuvées par le Conseil d’administration du CECI à partir du rapport et des recommandations de la direction générale.Une fois le comité aviseur approuvé par le CA, un délégué est choisi par le comité aviseur pour le représenter.

 

Les membres nommés auront des mandats d’une durée de 2 ans, renouvelables une fois, pour siéger sur le comité aviseur. Le comité aviseur comprend 6 à 10 personnes. Le comité aviseur se réunira 2 à 4 fois par année, et les membres nommés devront participer à au moins 1 réunion par année.

 

Un-e délégué-e par pays, membre du comité aviseur et désigné-e par celui-ci, participera à l’Assemblée générale annuelle du CECI à Montréal, en tant que membre votant, où, il ou elle, sera accompagné-e du directeur ou de la directrice pays. Il ou elle participera également à la rencontre annuelle du Conseil général du CECI.

 

Les membres du comité aviseur accompliront leurs tâches à titre bénévole et ne seront pas rémunérés. Toutefois, les frais de fonctionnement du comité, et les frais de déplacement (per diem, hébergement, transport) des membres dans l’exercice de leur mandat seront pris en charge par le CECI en conformité avec les procédures applicables. Une provision budgétaire sera prévue à cet effet au niveau du bureau du pays concerné.

 

Composition du comité aviseur :

 

  • Président-e
  • Vice-Président-e
  • 3 à 7 membres
  • Secrétaire (directeur-trice pays)