APPEL  D'OFFRES

Objet : Invitation à une soumission à consultation  ouverte pour la réalisation de la construction d’une pharmacie au bureau MSF -E Bamako, commune I Korofina sud rue 96, porte 737
MSF - E est une organisation internationale privée à caractère humanitaire et médical, sans but lucratif, agissant en vertu des principes et règles du droit au secours humanitaire et d’éthique médicale internationale. 

Dans le respect de sa charte, MSF - E apporte un secours humanitaire et médical aux populations dans le besoin sans discrimination aucune de race, religion, philosophie ou politique. MSF - E est indépendant de tout pouvoir politique, religieux, militaire ou économique et respecte les principes humanitaires d’impartialité, de neutralité et d’indépendance.
Dans le cadre de la mise en œuvre de son plan d’action 2016 au Mali, il est prévu la réalisation  de la construction d’une pharmacie à son  Bureau de  Bamako.
A cet effet, MSF lance un appel à une soumission à consultation ouverte aux entreprises pour la réalisation de ladite infrastructure. Les travaux sont constitués d’un seul lot.
Les formulaires des offres et le cahier de charge peuvent être acquis auprès de MSF  à son bureau sis à  Bamako et une visite des lieux sera organisée à cette occasion.  
Les offres sous plis fermés sont à déposer à l’administration de Médecins Sans Frontières Espagne. La date limite de dépôt des offres est fixée au  Lundi 18/01/2016 à 16h 00.
L’ouverture des plis aura lieu le vendredi 22/01/2016 à 10h 00 dans les locaux de MSF Espagne à Bamako.
Les différents soumissionnaires pourront assister ou se faire représenter à la séance d’ouverture des plis.
La non-conformité des documents administratifs requis et de capacités requises pourrait entrainer le rejet du dossier de candidature. Le choix du gagnant se fera sur la base des critères de sélection suivants par ordre d’importance décroissante:
1.    Coût total de l’offre
2.    Capacité et habilité technique à fournir un service de qualité
3.    Délai de livraison de l’ouvrage

Fait à Bamako, 06/01/2016
Côme NIYONGABO, Chef de Mission MSF-E