Appel d’offres

Bamako, le 06 septembre 2021

 

L’Association Malienne pour le Développement Communautaire (AMADECOM) et l’Œuvre Malienne d’Aide à l’Enfance du Sahel (OMAES) avec le soutien technique et financier de World Vision Mali, lancent un avis d’appel d’offres pour le recrutement d’un(e) consultant(e) (bureau ou consultant indépendant) pour l’élaboration  d'un manuel de suivi citoyen et plaidoyer budgétaire en matière de nutrition et de WASH.

 

TERMES DE REFERENCE

 

Introduction

World Vision Mali et Action Contre la Faim ont bénéficié de l’appui financier du Ministère des Affaires Etrangères de Pays-Bas, dans le cadre du programme ‘‘Right to Grow’’ dont le but est de contribuer à un monde où tous les enfants de moins de cinq ans sont bien nourris (impact à long terme), afin que chaque enfant puisse atteindre son plein potentiel (objectif ultime). À moyen terme, « tous les décideurs concernés puissent conjointement et efficacement aborder la dénutrition d'une manière multisectorielle, sensible au genre et inclusive (impact), centrée sur les personnes et dirigée par la communauté.

Le principal domaine d’intervention du programme est le plaidoyer et le suivi budgétaire dans les secteurs du WASH, la nutrition, la sécurité alimentaire.

Le programme Right to Grow a une durée de 5 ans et couvre la période du 1er janvier 2021 au 31 décembre 2025 et interviendra au niveau national et dans les régions de Kayes, Koulikoro et Sikasso.

 

World Vision Mali et ses partenaires de mise en œuvre (AMADECOM et OMAES) interviennent dans la Région de Sikasso (communes de : Denderesso, Diomatene, Kignan, Sikasso, M’pessoba, N’golonianasso, Zanfigue et Koutiala ; des Cercles de Sikasso et de Koutiala) et dans la Région de Koulikoro (communes : Tienlala, Sirakorola, Meguetan, Koulikoro, Nonssombougou, Ouolodo, Tioribougou et Kolokani ; des Cercles de Koulikoro et de Kolokani).

 

Right2Grow est un partenariat à la fois tactique et opportun avec une stratégie globale sur cinq ans qui comprend le plaidoyer, l'apprentissage, le développement des capacités mutuelles et de la gestion adaptative.

 

La plupart des organisations de la société civile (OSC) et des organisations communautaires nationales sont principalement axées sur la fourniture de services et sont moins axées sur le contrôle de la couverture, de la qualité, de l'intégration et de la budgétisation des services gouvernementaux. Leur travail de plaidoyer vise principalement à sensibiliser les communautés aux bonnes pratiques, mais met beaucoup moins l'accent sur la mobilisation et la capacité à exprimer leurs besoins et à faire valoir leurs droits. Par conséquent, les communautés ne connaissent pas leurs droits à la nutrition, à l'eau, à l'assainissement et aux services connexes. Les membres des communautés ne sont généralement pas engagés dans des initiatives de plaidoyer, car ils sont principalement considérés comme des fournisseurs d'informations et des cibles de campagnes de communication sur le changement de comportement plutôt que comme des décideurs et des agents de changement à part entière. Les OSC et les organisations communautaires manquent donc l'occasion de constituer des groupes d'intérêt, indispensables pour servir d'intermédiaires légitimes entre les citoyens et les décideurs.

 

Le processus de Right2Grow au Mali a à son cœur la responsabilisation des communautés et la société civile en matière d’influence des politiques et programmes.

 

R2G prévoit la mise en place et le renforcement des capacités des comités de suivi citoyen et de plaidoyer budgétaire en matière de nutrition et WASH qui seront dotés d’un manuel méthodologique de collecte de données et de rapportage.

 

A cet effet, le consortium AMADECOM (Association Malienne pour le Développement

Communautaire) et OMAES (Œuvre Malienne d’Aide à l’Enfance du Sahel) appuyé techniquement et financièrement par World Vision Mali recherche un(e) consultant(e) pour l’élaboration d'un manuel (méthodologie, outils de collecte de données, de rapportage…) de suivi citoyen et plaidoyer budgétaire en matière de nutrition et de WASH.

 

  1. Objectifs  de l’étude
  2. Objectif global

L’objectif global  de l’étude est de renforcer les compétences des comités de suivi citoyen  et de plaidoyer budgétaire en matière de nutrition et WASH.

  1. Objectifs spécifiques
  • Elaborer un manuel contenant une méthodologie de contrôle et la veille citoyenne des politiques publiques en matière de nutrition et WASH ;
  • Elaborer les outils du dispositif à mettre en place (collecte/analyse de données, fiches de suivi, canevas de rapport, composition et mandat des acteurs des comités de suivi citoyen, etc.)
  • Asseoir une compréhension commune des acteurs du consortium R2G à travers un atelier sur les concepts, les méthodologies de mise en place d’un système d’information et contrôle/veille, rôles et responsabilités des acteurs impliqués, les outils, le suivi et fonctionnement d’un système d’information et de veille citoyen ;

 

  1. Résultats attendus

Les résultats attendus découlent des objectifs assignés à la réalisation du manuel ainsi que le bon déroulement de l’atelier qui sera animé par le consultant. De façon concrète, il est attendu du consultant 

 

  • Un manuel contenant une méthodologie de contrôle et la veille citoyens des politiques publiques en matière de nutrition et WASH est élaboré et adopté;
  • Les outils du dispositif à mettre en place (collecte/analyse de données, fiches de suivi, canevas de rapport, composition et mandat des acteurs des comités de suivi citoyen, etc.) sont élaborés et validés ;
  • Une compréhension commune des acteurs du consortium R2G sur les concepts, les méthodologies de mise en place d’un système d’information et contrôle/veille, rôles et responsabilités des acteurs impliqués, les outils, le suivi et fonctionnement d’un système d’information et de veille citoyen est acquise ;

 

  • Activités à réaliser par le (la) consultant(e) :

Le consultant a pour tâches :

  • L’élaboration d’un système de contrôle citoyen afin d’assurer un bon suivi des résultats 1 et 2 de R2G (Les communautés demandent et investissent dans les services sociaux de base et adoptent de bonnes pratiques en matière de nutrition et d'eau, d'assainissement et d'hygiène, en s'attaquant conjointement aux obstacles avec les partenaires du secteur privé, les Organisations de la Société Civile (OSC) représentatives et dotées de moyens d'action naviguent efficacement dans l'espace civique pour plaider en faveur du leadership et de la bonne gouvernance afin de prévenir la dénutrition.
  • Faire un état des lieux du dispositif de contrôle et veille en matière de nutrition et WASH (missions, visites de terrain sur sites sentinelles);
  • Rédiger une note méthodologique de mise en place d’un système d’information, de collecte et de veille citoyen en matière de nutrition et WASH;
  • Proposer des outils et un modèle de système de collecte et d’utilisation de données et des supports incluant tous les outils d’information et de veille citoyen ;
  • Présenter les résultats au cours d’un atelier regroupant les acteurs du consortium R2G en vue de la validation du manuel et des outils proposés.

 

  1. Durée de la consultation :

La durée de la consultation est de 30 jours de travail y compris le temps de finalisation des outils et l’atelier de validation du manuel.

 

  1. Les compétences requises :

Le (la) consultant(e) doit avoir un niveau d’étude universitaire et diplômé(é) en sciences sociales (juristes, anthropologues/sociologues)  ayant :

 

  • Au moins 5 années d’expériences professionnelles prouvées dans la production et la mise en place d’un processus participatif de contrôle citoyen,
  • Une grande capacité de rédaction de notes méthodologiques et bonne connaissance du système de mise en place et fonctionnement du suivi citoyen participatif ;
  • Une bonne connaissance des politiques, stratégies, textes et législations nationales en matière en matière de nutrition et WASH;
  • Bonne connaissance des mécanismes opérationnels de suivi existant ;
  • Des aptitudes à communiquer et à animer des réunions et des formations ;
  • Des expériences conséquentes dans la mise en œuvre des processus et systèmes de suivi-évaluation des programmes ;
  • Une maitrise parfaite des approches participatives ;
  • Bonne connaissance des indicateurs des programmes de nutrition et WASH ;
  • Maitrise de l’outil informatique.

 

  1. IV. Procédures de soumission

Les offres (technique et financière en trois copies) doivent parvenir à l’OMAES BPE 2323, Torokorobougou – Bamako, près Mairie de la commune V et à AMADECOM, BP E156-Bamako, à Djelibougou route de Koulikoro à l’Immeuble Mamadou B SYLLA contigue à l’agence BIM Sa, au plus tard le vendredi 17 septembre 2021 à 16 heures portant la mention « Consultation pour l'élaboration d'un manuel de suivi citoyen et plaidoyer budgétaire en matière de nutrition et de WASH ».

 

Les dossiers de soumission devront comprendre :

  • une offre technique, comprenant une note de compréhension des présents TDRs (max 2 pages), une méthodologie de travail proposée avec un planning détaillé des activités, le CV du/des consultant(e)s, la liste des références et prestations similaires ;
  • une offre financière incluant un détail des coûts ;

 

  • l’adresse de contact avec téléphone et/ou Email

Tout dossier incomplet ne sera pas retenu et seul(e) les consultant(e)s retenu(e)s seront notifiés pour la suite.