Termes de Référence

Recrutement d’un Consultant/Cabinet de consultant pour une formation en journalisme sensible au conflit

Projet « Strengthening Security Governance in North and Central Mali », Phase III

Background

International Alert est une organisation non-gouvernementale britannique de peacebuilding opérant au Mali depuis 2014 et spécifiquement dans les régions de Mopti, Ségou et Tombouctou depuis 2016. Au Mali, International Alert œuvre pour le rétablissement d’une relation de confiance entre l’Etat et les citoyens dans un contexte de détérioration de la cohésion sociale et des relations entre représentants étatiques et communautés. Spécifiquement, sur la base d’analyses de contexte régionales menées en 2016, Alert a soutenu dès 2017 la création de onze forums citoyens de dialogue dans les régions de Ségou, Mopti et Tombouctou, puis de trois nouveaux forums en 2018. Ces forums, véritables espaces d’échange et de réflexion composés de divers membres de la communauté, de représentants des autorités étatiques et des forces de défense et de sécurité, se rencontrent régulièrement dans l’objectif d’identifier et analyser les incidents sécuritaires et dynamiques conflictuelles observés dans leurs localités. Grâce à un dialogue inclusif, les membres du forum – outillés en analyse de conflit - conçoivent et mettent en œuvre des solutions pratiques visant à améliorer la situation sécuritaire et la cohésion sociale dans leurs localités.

 

Dans ce cadre, les forums développent et diffusent chaque mois un court programme radio visant à partager avec les communautés et villages environnants les analyses faites par le groupe pendant la session de dialogue mensuelle et les solutions proposées. Ces programmes radio sont diffusés en langue-s locale-s par des stations de radio locales.

 

Objectifs de la mission

En période de conflit et d’instabilité, informer les populations de manière non-partisane sans exacerber les dynamiques conflictuelles existantes est un exercice difficile. Les rumeurs, rarement vérifiées, circulent rapidement et contribuent à alimenter les tensions entre et au sein des communautés et de l’Etat. Il est donc nécessaire de s’assurer que les messages diffusés auprès d’un large public, via les médias traditionnels ou les médias sociaux, soient sensibles au conflit.

Le/la consultant-e aura pour mission d’accompagner et renforcer l’intégration de la sensibilité au conflit dans les programmes radio développés par les forums afin de promouvoir leur impact positif sur les dynamiques de conflit et s’assurer que leur contenu ne contribue pas à exacerber des dynamiques conflictuelles.

Spécifiquement, le/la consultant-e devra atteindre deux objectifs :

  1. Renforcer les capacités des membres des forums en journalisme/communication sensible au conflit, c’est-à-dire une communication non-partisane, qui n’exacerbe pas les dynamiques conflictuelles et/ou de marginalisation et/ou de stigmatisation de certains groupes, mais au contraire une communication qui permet la circulation d’informations fiables, de qualité et basées sur une analyse robuste du conflit/de l’insécurité et de ses causes.
  2. Assurer la qualité des messages diffusés par les forums suite à la formation.

 

 

Rôles et responsabilités

Le/la consultant-e aura les responsabilités suivantes :

  • Renforcement des capacités et soutien technique :
    • Développer un kit de formation adapté aux spécificités du projet, du contexte et des besoins des participants à la formation et les soumettre au chef de projet/responsable du programme pour approbation. Le kit de formation doit inclure :
      • Modules de formation
      • Agenda de la formation
      • Documents à fournir aux participants à la formation
      • Test pré et post-formation
    • Former les membres des forums locaux des régions de Ségou, Mopti et Tombouctou (de 15 à 30 personnes par région*3 régions)
    • Fournir un rapport à la fin des sessions de formation
  • Assurance qualité des programmes radio développés par les forums le mois suivant la formation : évaluer les programmes radio de 19 forums pendant leur phase de développement/rédaction pour s’assurer que leur contenu soit pertinent, sensible au conflit, non-partisan, etc.

Durée de la mission :

Le consultant sera engagé pour 15 jours sur une période de deux mois.

Activité

Nombre de jours

Développer un kit de formation sur le journalisme/la communication sensible au conflit

3

Formation à Ségou

2

Formation à Mopti

2

Formation à Tombouctou

2

Assurance qualité de 19 programmes radio

6

 

Compétences et expérience

Le/la consultant-e devra attester des compétences suivantes :

  • Master en journalisme, communication, science politique, peacebuilding, peace and conflict studies;
  • Expérience d’au moins 5 ans dans les domaines du peacebuilding, du journalisme et/ou des médias, idéalement au Mali et/ou au Sahel ;
  • Expérience dans le développement et l’animation de formations dans les domaines mentionnés ci-dessus. Le/la consultant-e devrait avoir de l’expérience dans l’animation de formations à destination de journalistes et/ou de citoyens sur les thèmes de la paix et de la transformation des conflits ;
  • Le/la consultant-e doit avoir une compréhension fine des défis et opportunités du journalisme en période de conflit ;
  • En outre, le/la consultant-e doit faire preuve de créativité, être organisé-e et en mesure de respecter le calendrier des livrables ;
  • La connaissance du français est obligatoire. Une connaissance du bambara, peul et songhaï est un avantage.

En outre, le/la consultant-e doit être basé-e au Mali et enclin à se rendre à Ségou, Mopti et Tombouctou.

 

Les dossiers de candidature doivent inclure :

  • Une note méthodologique détaillant les étapes de la mission
  • L’Agenda et module de la formation
  • Une offre financière
  • Le CV du/ou des consultants responsable de la formation

Pour candidater, merci d’envoyer ces documents à  mali@international-alert.org .

La date limite de candidature est fixée au 11 Juin 2020 à 17h00.