Grâce à la formation dispensée par l’Agence Nationale Pour l’Emploi (ANPE) sur la saponification en 2018, les femmes de l’association BAARA –DIA de l’ACI Bocoum produisent des savons de qualité.

 Le ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Mohamed Salia TOURE, en compagnie du Directeur Général de l’ANPE, Ibrahim Ag NOCK ont rendu, hier mardi, une visite de courtoisie au siège social de ladite association.

 L’association BAARA –DIA des femmes (AFeB) de l’ACI Bocoum, qui regroupe une vingtaine de femmes travaillant au PMU-Mali a, depuis 2018, bénéficié de la formation en saponification.

Celles-là entendent créer une véritable entreprise industrielle dans laquelle elles peuvent continuer à être actives après leurs départs à la retraite.

C’est ainsi qu’elles se sont réunies autour d’une association pour fabriquer des savons en morceaux, en liquide, en eau de javel dont les prix varient entre 300 à 500 FCFA.

En vue de les appuyer dans la réalisation de leurs initiatives d’autonomisation, elles ont sollicité l’accompagnement du département en charge de l’emploi et de la formation professionnelle.

D’où cette visite de la délégation ministérielle visant à s’enquérir de leurs conditions de travail.

Au cours de la cérémonie, la présidente de l’AFeB, Awa Diakité a relevé que depuis la session de formation en saponification organisée par l’ANPE « nous sommes en activité et avons suivi d’autres cours de renforcement de capacité. Grâce à l’appui technique et financier de l’ANPE, notre unité industrielle à créer, à ce jour, 4 emplois directs et des emplois indirects ».

A l’entendre, son association ambitionne de transférer son siège dans un endroit approprié, d’acquérir une machine ensacheuse pour pouvoir atteindre les ménages à revenus modestes.

Dans son intervention à cette occasion, le ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Mohamed Salia TOURE a, d’abord, salué cette belle initiative des femmes de BAARA –DIA avant de les encourager à persévérer dans le travail pour transformer cette unité en une grande entreprise industrielle employant une centaine de femmes « Mon département ne ménagera aucun effort pour accompagner les initiatives de l’association », a – t – il conclut.

La remise symbolique d’une enveloppe par le ministre Salia TOURE à la présidente de l’Association, pour accompagner leurs initiatives de formation et d’achat de matériels de travail, a mis fin à la cérémonie.

Indépendant 11/11/2020.