Le Programme d’appui aux personnes en situation de handicap « Handicap/Emploi » mise en œuvre par l’Agence Nationale Pour l’Emploi (ANPE) en collaboration avec le Fond Auto Renouvelable pour l’Emploi (FARE) a été officiellement lancé, hier mardi 30/06/2020 D’une durée de trois ans, il est financé pour un coût total de 250 millions de F CFA et permettra la création de 400 emplois directs.

Le siège du Conseil National du Patronat du Mali (CNPM) a servi de cadre à la cérémonie de lancement de cette activité placée sous la présidence du Secrétaire Général du Ministère de l’Emploi et de la formation Professionnelle, Drissa Guindo.

 

Fruit du partenariat ANPE –FARE pour une durée de trois ans (2020-2023), ce programme va couvrir l’ensemble des régions du Mali.

 

Il est financé pour un coût total de 250 millions de F CFA par l’ANPE et doit favoriser l’Insertion Professionnelle des personnes en situation de handicap. Il accompagnera les initiatives individuelles et collectives des personnes en situation de handicap conformément au « Manuel de gestion des projets de l’ANPE et au mécanisme de financement du FARE ».

 

Au cours de ce lancement, le Directeur Général de l’ANPE, Ibrahim Ag NOCK a relevé que sur recommandation du Conseil d’administration de l’ANPE, la Direction Générale a initié un programme d’appui aux personnes en situation de handicap dénommé « Handicap/ Emploi ».

 

A l’en croire, ce programme prévoit la qualification d’au moins 250 personnes en situation de handicap, l’accompagnement de 80 personnes en situation de handicap pour la construction de leur parcours professionnel, le financement de 250 Activités Génératrices de Revenus (AGR), de Très Petites Entreprises(TPE) et de Petites et Moyennes Entreprises (PME) en valeur des personnes en situation de handicap contribuant ainsi à la création de 400 emplois directs.

 

De ce fait, Ibrahim Ag NOCK a invités les bénéficiaires à mériter la confiance placée en eux en vue de faire de cette initiative un « Acte de solidarité » qui va s’inscrire dans la durée au bénéfice des personnes en situation de handicap.

 

Un bel Instrument de lutte contre la pauvreté la présidente de la Fédération Malienne des Associations de Personnes Handicapées (FEMAPH) Mme Djikine Hatouma Gakou n’a pas manqué d’exprimer toute sa satisfaction par rapport à ce geste noble à l’endroit des personnes en situation de handicap.

 Nous sommes convaincus que ce programme est un bel instrument de lutte contre la pauvreté. Vous venez de donner espoir et réconfort à la FEMAPH dont le combat quotidien demeure l’intégration des personnes vivant avec un handicap et la promotion de leurs droits dont l’emploi est un dénominateur commun.

  A cet égard, elle a pris l’engagement que la FEMAPH ne ménagera aucun effort pour accompagner ce programme tout en espérant qu’elle sera fortement impliquée dans sa mise en œuvre.

 Construire une économie sociale solidaire

 En parrainant ce programme, le président du CNPM, Mamadou Sinsi Coulibaly à signaler que la réduction de l’exclusion des personnes vivant avec un handicap dans notre système économique est une nécessité absolue pour « nous et pour la cohésion sociale » c’est la base même de respect de la dignité humaine, a – t – il lancé.  Alors, déclare – t – il » essayons de construire ensemble une économie sociale, solidaire qui va prendre en charge toutes les couches sociales du Mali   et de conduire ce programme d’appui doit avoir un résultat positif sur la création d’emplois et d’entreprises pérennes.

 La cérémonie a été aussi marquée par la signature de convention ANPE –FARE et la remise d’un chèque géant de 250 millions de FCFA aux personnes en situation de handicap.

  Source : indépendant 1/07/2020