Les deux pays frères du Sahel, à savoir le Mali et le Tchad, ont décidé de sceller des liens de coopération et d’échange d’expériences pour lutter contre le chômage et le sous-emploi des jeunes. La cérémonie officielle de la signature de l’accord cadre a eu lieu, le mercredi 06 mars, à l’Auditorium du Centre de Perfectionnement et de Reconversion (CPR) de l’ANPE, sis au quartier du Fleuve, dans la Commune III du District de Bamako.

 

Présidée par le Ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction Citoyenne, porte-parole du Gouvernement, Amadou KOÏTA, la cérémonie a enregistré la présence du Direction Général de l’Office National pour la Promotion de l’Emploi (ONAPE) de la République Tchadienne accompagné d’une forte Délégation, des membres du Comité Exécutif de l’AASEP du Bénin, de la Centrafrique, du Cameroun.

 

Cette nouvelle aventure, aux dires du Directeur Général de l’ANPE, Ibrahim Ag NOCK, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la Politique Nationale pour la promotion d’emploi conformément aux démarches adoptées à travers le Plan Stratégique de Développement 2012-2020, fruit de la création de la division de Coopération Migration au sein de l’ANPE. C’est pour permettre un partenariat formel bilatéral entre les deux services publics pour l’emploi afin de renforcer les liens qui les unissent, également, au sein de l’Association Africaine des Services Emplois Publics (AASEP) dont le Président est le DG de l’ANPE depuis avril 2018, à Marrakech, pour un mandat de trois ans. «La présente convention porte sur le renforcement de la coopération entre les deux pays en matière de promotion et de création d’emploi », a précisé le DG de l’ANPE, Ibrahim Ag NOCK, avant de rajouter que cette convention est un atout pour l’intégration africaine, gage de développement.

 De son côté, le Directeur général de l’Office National pour la Promotion de l’Emploi du Tchad (ONAPE), FAYEAL Hussein Hassan ABAKAR, a souligné que ce partenariat bilatéral entre les deux pays frères donnera un coup de souffle à la solidarité légendaire entre les pays du Sahel à travers la création d’emplois décents et la valorisation de nos cultures.

 « Nous sommes Africains avant d’être Malien ou Tchadien ». C’est en ces termes qu’après avoir salué les deux structures à savoir l’ANPE et l’ONAPE pour cette nouvelle aventure salutaire pour les deux pays, que le Ministre de la Jeunesse, de l’Emploi, et de la Construction Citoyenne, le porte-parole du Gouvernement, Amadou KOÏTA, a réitéré l’engagement des plus hautes autorités maliennes pour l’atteinte des résultats fructueux au cours de ce partenariat bilatéral dont les objectifs spécifiques sont, entre autres :

  • De magnifier les relations bilatérales de travail entre les deux SPE ;
  • De donner plus de visibilité en matière de promotion d’emplois aux actions de Coopération entre les deux parties ;
  • De formaliser et renforcer la coopération entre les deux parties dans leurs domaines de compétences (promotion d’emploi, formation professionnelle).

Rappelons que la clôture de la présente cérémonie a été marquée par un déjeuner de cocktail qui a permis aux parties d’échanger sur les voies et moyens pour la réussite de cette nouvelle aventure en matière de coopération Sud-Sud.

 

SOURCE : COMBAT DU JEUDI 07 MARS 2019.