Le Comité Syndical de l’Agence Nationale Pour l’Emploi (ANPE) a organisé une formation articulée autour de la « Culture d’Entreprise » Cette formation de trois jours à lieu dans les locaux du CPR/ ANPE. Les travaux de ce renforcement de capacité des agents ont été lancés, hier mardi 13/10/2020, sous la présidence du représentant de l’Union Nationale des Travailleurs du Mali (UNTM), Ousmane TRAORE et en présence du Directeur Général de l’ANPE Ibrahim Ag NOCK.

Ce sont 80 travailleurs de l’agence, composés des points focaux des syndicats, des Chefs d’Administration des Conseillers et Assistants de la Direction ainsi que des Chefs de Service qui seront formés du 13 au 15 octobre 2020, afin de maintenir et renforcer un climat de collaboration entre tout le personnel.

Dans son mot de bienvenue à l’ouverture des travaux, le Directeur Général de l’ANPE Ibrahim Ag NOCK s’est réjoui de cette initiative, car le management ne peut avoir un résultat sans un personnel dévoué.

Il a exhorté le comité à persévérer dans cette dynamique pour l’appropriation intégrale de la culture d’entreprise. Et s’est dit disponible à ne ménager aucun effort pour favoriser et pérenniser le dialogue social.

A la suite, le Secrétaire Général du Comité syndical de l’ANPE, M. Drissa SIDIBE a indiqué que, traditionnellement, à travers l’appui de la direction Générale de l’ANPE et conformément à son programme d’activité, le Comité Syndical de l’Agence organise chaque année une session de formation thématique en direction des membres de son bureau.

Cette année, ajoute – t – il, compte tenu de l’importance du thème de la culture d’entreprise « nous avons décidé d’élargir la formation à tous les cadres et travailleurs de l’ANPE à Bamako, mais aussi au niveau des Directions Régionales ».

Et cela découle de leur volonté d’insuffler un élan de cohésion et d’entente entre tous les agents dans un esprit de solidarité, afin de travailler main dans la main sans animosité.

 A l’en croire, avec l’arrivée de nouveaux agents recrutés à l’ANPE ces dernieres années « il nous est apparu encore nécessaire et impérieux d’inculquer à chacun les notions de culture d’entreprise pour mieux savoir se comporter et avoir de bonnes manières de servir dans une administration classique »

« À travers la culture d’entreprise, chaque travailleur doit être guidé par les valeurs et les pratiques de bonne conduite afin d’être armé pour mieux servir son entreprise » a – t – il expliqué.

 Concertation et dialogue maitres mots à l’ANPE

 Ousmane TRAORE, représentant de l’UNTM, a souligné que lorsque les responsables syndicaux sont mieux outillés, à travers une formation de qualité, ils seront en mesure de mener à bien une négociation constructive avec la Direction Générale.

Ce qui permet de faire régner un climat apaisé, serein, et propice au dialogue social. Et l’orateur de lancer : « Direction Générale et syndicat doivent agir ensemble en partenariat dans un cadre de concertation permanente.

Ne pas agir de la sorte, c’est diminuer les chances de succès de l’entreprise » avant d’expliquer que la culture d’entreprise permet non seulement, de créer une synergie d’actions entre les travailleurs, mais aussi et surtout de favoriser la bonne gouvernance pour la consolidation de l’entreprise.

Il a ensuite salué l’esprit de concertation et de dialogue, qui prévaut au sein de l’ANPE entre la Direction Générale et de Comité Syndical sur les grands dossiers.

Il a, enfin félicité le Directeur Général, Ibrahim Ag NOCK pour « son accompagnement et ses appuis multiformes à l’endroit de ses travailleurs ».

  SOURCE:  Indépendant N° 5072 du mercredi 14 octobre 2020.