Pour traduire l’autonomisation des femmes en réalité sur le territoire Malien, l’Agence Nationale Pour l’Emploi développe des projets tels que la formation et insertion en savonnerie semi moderne et en transformation agro-alimentaire des produits agricoles. C’est dans cette optique que l’ANPE sous la tutelle du ministère de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction Citoyenne a organisé hier mardi, 18 décembre 2018, au terrain de football de Bacodjicoroni, des cérémonies de remise, d’une part de chèque géant de 15 millions à 2 centres de formation des femmes des Communes II et V du District de Bamako et d’autre part, de clôture des formation-insertions en savonnerie des femmes du District de Bamako et Kati. Cette importante cérémonie a enregistré la présence du ministre KOÏTA, le Directeur General de l’ANPE, Ibrahim Ag NOCK, Honorable Moussa TIMBINE, parrain de l’activité et 12 associations féminines.

 L’ANPE est un service public de l’emploi dont la vocation essentielle est de contribuer à la mise en œuvre de la politique nationale de l’emploi. Elle appuie toute initiative concourant à l’atteinte de cette mission plus particulièrement celle qui accorde une place primordiale à l’auto emploi et à l’entreprenariat à l’auto emploi et à l’entreprenariat féminin et des personnes en situation de handicap. Pour mieux jouer ce rôle, elle a initié des actions telles que la formation et installation des unités de savonnerie et de transformation des produits locaux en faveur des groupes cibles à travers des programmes mis en place par le Département.

 SOURCE : LE SOIR DE BAMAKO du mercredi 19 décembre 2018.