S'identifier - Contact

 

LA CHARTE DE KOUROUKAN FOUGA

OU LA PREMIERE CONSTITUTION REPUBLICAINE DE L'HISTOIRE

Par anpe-mali • Bon à savoir • Vendredi 02/06/2006  • Lu 17477 fois

Faites ample connaissance avec ce que l’on peut, à juste titre, qualifier de l’un des pans les plus importants de l’histoire, combien riche, de l’actuelle République du Mali et présenté aussi comme la première « Constitution » connue en Afrique voire au monde :

LA CHARTE DE KOUROUKAN FOUGA

Les Représentants du Mandé primitif et leurs alliés réunis en 1236 à Kouroukan Fouga (Actuel cercle de Kangaba) après l’historique bataille de Kirina ont adopté la charte suivante pour régir la vie du grand ensemble Mandingue.

Le Roi Naré Maghan Soundiata était entouré pour la circonstance à la tribune par 4 Chefs de Tribus dont :

1 Siby Kamandjan Camara : le Roi des Camara non forgerons.

2 Fran Camara dit Tabon N’Yana Fran Camara chef des Rois Forgerons

3 Fokoly Koroma

4 Faouly Tounkara, Petit frère de Nema Moussa Tounkara.

I.                    DE L’ORGANISATION SOCIALE

Article 1er : La Société du grand Mandé est divisée en seize (16) porteurs de carquois, cinq (5) classes de marabouts, quatre (4) classes de Nyamakalas (1) une classe de serfs (esclaves) (Mofé molu)

Chacun de ces groupes a une activité et un rôle spécifiques

Article 2 : Les Nyamakalas se doivent de dire la vérité aux chefs, d’être leurs conseillers et de défendre par le verbe les règles établies et l’ordre sur l’ensemble du royaume.

Article 3 : Les Morikandas lolu (les cinq classes de marabouts) sont nos maîtres et nos éducateurs en islam. Tout le monde leur doit respect et considération.

Article 4 : La société est divisée en classe d’âge. A la tête de chacune d’elles est élu un chef. Font de la classe d’âge les personnes (Hommes ou Femmes) nées au cours d’une période de trois années consécutives.

Les Kangbès (Classe internationale entre les jeunes et les vieux) doivent être conviés pour participer à la prise des grandes décisions concernant la société.

Article 5 : Chacun a le droit à la vie et à la préservation de son intégrité physique. En conséquence, tout tentation d’enlever la vie à son prochain est punie de la peine de mort.

Article 6 : Pour gagner la bataille de la prospérité, il est institué le Kongbèn Wölö (un mode de surveillance) pour lutter contre la paresse et l’oisiveté.

Article 7 : Il est institué entre les Mandenkas, le Sanankuya (cousinage à plaisanterie) et le tanamanyoya (forme de totémisme. En conséquence, aucun différent né entre ces groupes ne doit dégénérer, le respect de l’autre étant la règle.

Entre Beaux-frères et Belle-sœur, entre grands parents et petits, tolérance et le Chahut doivent être le principe.

Article 8 : La Famille est désigné famille régnante sur l’empire

Article 9 : L’éducation des enfants incombe à l’ensemble de la société.

La puissance paternelle appartient en conséquence à tous.

Article 10 : Adressons-nous mutuellement les condoléance.

Article 11 : Quand votre femme ou votre enfant fuit, ne le poursuivez par chez le voisin.

Article 12 : La succession étant patrilinéaire, ne donnez jamais le pouvoir à un fils qu’un seul de ses pères vit. Ne donnez jamais le pouvoir à un miner parce qu’il possède des liens.

Article 13 : N’offensez jamais les Nyaras.

Article 14 : N’offensez jamais les femmes, nos mères

Article 15 : N’offensez jamais la main sur une femme mariée avant d’avoir fait intervenir sans succès son mari.

Article 16 : Les femmes, en plus de leurs occupations quotidiennes doivent être associées à tous nos gouvernements.

Article 17 : Les Mensonges qui ont vécu 40 ans doivent être considérés comme des vérités.

Article 18 : Respectons le droit d’aînesse.

Article 19 : Tout homme a deux beaux-parents : les Parents de la Fille que l’on n’a pas eu et la parole q’on a prononcée sans contrainte aucune.

On leur doit respect et considération.

Article 20 : Ne maltraitez pas les esclaves, accordez leur un jour d e repos par semaine et faites en sorte qu’ils cessent le travail à des heures raisonnables. On est maître de l’esclave et non du sac qu’il porte.

Article 21 : Ne poursuivez pas de vos assiduités les épouses du chef, du voisin, du marabout, du féticheur l’ami et de l’associé.

Article 22 : La vanité est le signe de la faiblesse et l’humilité le signe de la grandeur.

Article 23 : Ne vous trahissez jamais entre vous. Respectez la parole d’honneur.

Article 24 : Ne faites jamais du tort aux étrangers.

Article 25 : Le Chargé de mission ne risque rien au Mandé.

Article 26 : Le taureau confié ne doit pas diriger le parc

Article 27 : La jeune fille peut être donnée en mariage dès qu’elle est pubère sans détermination d’âge. Le choix de ses parents doit être suivi quelque soit le nombre des candidats.

Article 28 : Le jeune homme peut se marier à partir de 20 ans.

Article 29 : La dote est fixée à 3 bovins : un pour la fille, deux pour son père et sa mère.

Article 30 : Venons en aide à ceux qui en ont besoin.

II. DES BIENS 

Article 31 : Il y a cinq façons d’acquérir la propriété : l’achat, la donation, l’échange, le travail et la succession. Tout autre forme sans témoignage probant est équivoque.

Article 32 : Tout objet trouvé sans propriété connu ne devient propriété commune qu’au bout de 4 ans

Article 33 : La quatrième mise bas d’une génisse confiée est la propriété du gardien.

Article 34 : Un bovin doit être échangé contre quatre moutons ou quatre chèvres.

Article 35 : Un œuf sur quatre est la propriété du gardien de la poule pondeuse.

Article 36 : Assouvir sa faim n’est pas de vol si on n’emporte rien dans son sac ou sa poche.

III. DE LA PRESERVATION DE LA NATURE

Article 37 : Fakombé est désigné Chef des chasseurs. Il est chargé de préserver la brousse et ses habitants pour le bonheur de tous.

Article 38 : Avant de mettre le feu à la brousse ne regardez pas à terre, levez la tête en direction de la cime des arbres.

Article 39 : Les Animaux domestiques doivent être attachés au moment des cultures libérées après les récoltes. Le chien, le chat, le canard et la volaille ne sont pas soumis à cette mesure.

IV. DISPOSITIONS FINALES

Article 40 : Respectez la parenté, le mariage et le  voisinage.

Article 41 : Tuez votre ennemi, ne l’humiliez pas.

Article 42 : Dans les grandes assemblées, contentez vous de vos légitimes représentants et tolérez –vous les uns les autres.

Article 43 : Balla Fassèkè Kouyaté est désigné grand Chef des cérémonies et médiateur principal du Mandé. Il est autorisé à plaisanterie avec toutes les tribus en priorité avec la famille royale.

Article 44 : Tous ceux qui enfreindront à ces règles l’application stricte de ces articles.

                     CONSEIL DE SOGOLON À SON FILS SOUNDIATA KEÏTA A

                                LA VEILLE DE LEUR DEPART POUR L’EXIL

Comme les princes de Dô, tu dois porter sur la tête quatre (4) tresses  symboliques.

  • La première signifie : aime ta femme, mais jamais ne lui confie les secrets d’Etat.

Méfies-toi des Femme, Fils, parce que dernière l’ascension de chaque grand homme, il y a l’amour aveugle d’une femme et dernière la chute de chaque grand homme il y a la haine terrible d’une femme.

  • La deuxième signifie : Un Roi, n’a pas d’amis, la seule raison guidant un roi est la raison l’Etat.

  • La troisième signifie : Le Fils d’un autre n’est jamais ton fils, la terre d’un autre n’est jamais ta terre.

  • Le quatrième signifie : Un Royaume ne peut pas marcher sans la coopération des vieux. Les jeunes donnent au Royaume le pouvoir de leurs muscles, les vieux, le fruit de lave expérience. Ils se complètent les uns et les autres.

 

Commentaires

Commentaire sur la charte de Kouroukanfouga par Moussa DIAKITE le Vendredi 23/06/2006 à 12:16

<p>Bonjour</p><p>J'ai lu avec un très grand interêt la charte de Kouroukanfouga. C'est peut être la première constitution connue en Afrique mais pas la première connue dans le monde. En effet la constitution de Medine date de 622. Cette constitution promulquée quelques temps seulement après l'arrivée du Prophète Mouhammad à Medine, serait composée de 47 articles selon WELLHAUSEN, de 52 articles selon Muhammad HAMIDULLAH.</p><p>Source: </p><p class="MsoNormal" style="MARGIN: 6pt 0cm 6pt 90pt; TEXT-INDENT: -18pt; TEXT-ALIGN: justify; mso-list: l0 level1 lfo1; tab-stops: list 90.0pt"><span dir="ltr"><span style="FONT-SIZE: 14pt; FONT-FAMILY: Garamond; mso-bidi-font-size: 12.0pt"><p /></span></span></p><p>Muhammad HAMIDULLAH, Le prophète de l'Islam, sa vie, son oeuvre,4ème édition augmentée, page 183-199.</p><p /><p>Moussa DIAKITE</p><p>Tél.: 679 04 23</p><p />


Re: Commentaire sur la charte de Kouroukanfouga par conde le Samedi 30/06/2007 à 22:28

je me demande pourqoi le mali n'adopte pas cette constitution de kourankanfouga.ou s'il le faut passer par un referendum.est ce que la question a ete poser par un depute a l'assenble nationale.                    salut bien . vive le mandingue.                          


Re: Commentaire sur la charte de Kouroukanfouga par traoré le Jeudi 18/10/2007 à 23:23

 A notre sens,il ne s'agit pas d'une question d'application ou d'un référendum sur la charte de kouroukanfouga.La question est plutôt de savoir à quel type de malien le contenu de cette charte fait face aujourd'hui.


Re: Commentaire sur la charte de Kouroukanfouga par Anonyme le Mardi 17/05/2011 à 23:41

bjr monsieur. je me suis posé la meme question que vous, et finalement je suis arrivé à la conclusion que votre idée n'est pas possible dans la mesure où notre pays tel qu'on le connait est toujours dependant de l'europe. Certe une constitution de ce genre nous rend notre dignité qu'on a perdu il y a tres longtemps, mais nous nous sommes dejà debarassé de tous ce qui faisaient notre fièrté avant. Présentement on vit à l'européenne. Désolé!


Re: Commentaire sur la charte de Kouroukanfouga par chaka le Mardi 31/05/2011 à 20:24

cette charte doit etre objet d'ensignement d'instruction civique  dans les ecoles fondamenles,si l'on manque de l'erriger en texte de constitution .mais ou etait nos historien avant adoption de la constitution de la 3 emme republique.?.ils ont fermes l'oeil sur l'abeil.


Re: Commentaire sur la charte de Kouroukanfouga par lacucebe le Jeudi 11/06/2009 à 13:19

Je suis arrivé et je lis.
Aucunne conaissance anterieur de cet merveilleux héritage.
Tout along de l'historie  messsages, avec de sentiments universels, pareils.
Ma tradition chrétienne dans l'vangíles de Matthieu (5,1-12) et Lucas (6,20-26) recueil les beautitudes.
Les textes unis, mais les perssones sépareés.
Merci pour partager.


La charte de Kouroukan Fougan par Anonyme le Lundi 28/09/2009 à 18:21

Salut à tous. Je félicite celui qui a publié cette charte au bonheur des grands lecteurs et chercheurs sur les potentialités de l'Afrique.

Ma première fois que j'apprenne l'existence d'un tel texte redigé en 1236, c'est en 2004 au cours de Système de représentation (cours de sociologie) dispensé par Pr Nyampa.

j'étais très content de relire intégralement le contenu de cette charte.

Meilleurs salutations


par Anonyme le Mardi 09/03/2010 à 19:54

Bonjour, 
Je crois que la première charte de l'histoire de l'humanité est les cinqs livres est la Torah (les cinqs livres des pentateuques). C'est l'Eternel Dieu qui a été le premier juriste de tout les temps.


Kouroukan fouga par KONE FARIMA le Jeudi 20/05/2010 à 15:47

J'apprends avec joie que Kouroukan fouga avait disposé que la Femme prenne part au Gouvernement de la Cité. Merci pour tout.


Re: Kouroukan fouga par kaba le Samedi 12/06/2010 à 15:40

bonjour moi en tant que fille apres avoir lu cette charte je me sent fier d'etre africaine ce  qui m'a le plus touche c'est qu'elle prevoit la participation des femmes au gouvernement car sans femmes on ne parlera pas de devellopement


Re: Kouroukan fouga par kaba le Samedi 12/06/2010 à 15:40

bonjour moi en tant que fille apres avoir lu cette charte je me sent fier d'etre africaine ce  qui m'a le plus touche c'est qu'elle prevoit la participation des femmes au gouvernement car sans femmes on ne parlera pas de devellopement


Re: Kouroukan fouga par Anonyme le Lundi 06/09/2010 à 20:15

je suis trés content d'avoir en  fait le texte de la charte ce qui est une bonne chose ça montre combien de fois nos sociétés sont organisées. je veux que nos dirrigeants puissent s'inspirer de cette charte. merci


Re: Kouroukan fouga par KEITA Mamadi le Mardi 19/10/2010 à 14:27

Salut, moi je pense que nos dirrigeants n'ont qu'à s'inspirer de ce texte au lieu de faire du copier coller des textes occidentaux qui s'adaptent souvent difficillement à notre réalité. Africains n'ayons pas honte de notre culture, elle est très riche. L'avenir du monde est en l'Afrique il n'y a aucun doute.


par soumaoro le Mercredi 17/11/2010 à 01:19

j ai lis la charte  j avoue que j ai été emu et très fier d appartenir a ce gd peuple de manding meme si je regrette qu on parle peu ou mal le role de soumaoro le roi du sosso ds la construction de ce manding qui ns rend tous fiers encore une fois merci a tous les gens qui ont rendu  possible la publication de cette grande charte!!!!!!!!!!!!!!


Reponce par annonime le Jeudi 18/11/2010 à 05:22

pour etre poli je dis merde a la charte de mande ou kouroukanfouga,
j'usq'a present les maliens n'ont rien compri des keita ou konate qui veulent faire croire aux
enfants pour pas dire aux gents que ce sont eux les meilleurs au mali.
le pire depuis que siriki konate et sa monstre oumou diata sont a la tete de(o.r.t.m)
on enttent que soundiata a la tele malienne
qu'elle fameuse histoire bouree que des mensonges 


Reponce par annonime le Jeudi 18/11/2010 à 05:24

pour etre poli je dis merde a la charte de mande ou kouroukanfouga,
j'usq'a present les maliens n'ont rien compri des keita ou konate qui veulent faire croire aux
enfants pour pas dire aux gents que ce sont eux les meilleurs au mali.
le pire depuis que siriki konate et sa monstre oumou diata sont a la tete de(o.r.t.m)
on enttent que soundiata a la tele malienne
qu'elle fameuse histoire bouree que des mensonges 


Reponce par annonime le Jeudi 18/11/2010 à 05:53

la seule chose que je conseuillerai a  AMADOU TOUMANI TOURE (A.T.T)c'est de faire attention
de n'est pas adopte la carte de mande kouroukanfouga dans la constutution malienne
il faut que les keita et konate oublient le temps des rois 
y'a pas ue que soundiata au mali 
et sounmanworo kante,samory toure,les diarra,les traore,et encor et encor...
attention a la guerre hethenique dans le mali
en plus arrete de sabote soumanworo
l'istoire de la charte de mande ou kouroukanfouga est bouree que des mensonges


Re: Reponce par luca keith le Mercredi 03/08/2011 à 12:24

Je voudrais dire à ce monsieur que le cours de l'histoire est non modifiable.

L'Empire du Mali fut dirigé par les Mandekas à lsa tête ROI Mansoudiata KEITA.

Juriste de formation comme moi, l'histoire du Mandingue est vachement riche il est bon de l'enseigner  correctement à nos enfants que de la denigrer.

C'est ce qui fait que l'Afrique recoule , nos valeurs dans l'eau par les africains eux-mêmes.

Bonne lecture à tous


CHATRE DE KURUKAN FUGA par TRAORE le Samedi 13/08/2011 à 14:52

J'ai lu avec grand interet cette chatre et je suis daccord qu'elle soit la premiere constitution africaine mais elle n'est pas la premiere du monde car celle de medine date de 622 quelque temps bien avant la naissance prophete MOHAMED[PSL] et cette derniere comporte 37 chapitres.


CHATRE DE KURUKAN FUGA par TRAORE le Samedi 13/08/2011 à 14:57

J'ai lu avec grand interet cette chatre et je suis daccord qu'elle soit la premiere constitution africaine mais elle n'est pas la premiere du monde car celle de medine date de 622 quelque temps bien avant la naissance prophete MOHAMED[PSL] et cette derniere comporte 37 chapitres.


la charte du mali par ibrahima diabate le Lundi 22/08/2011 à 08:56

bnjour a tous, je tien a vous anonces  que la charte du koukan fouga a bient et belle egjustes, croi a la charte ces de croire a sont histoir. il est simple de bient verifiè si le contenu de la charte a des trace dts nos cotidient ou pa. pa ditout compolique si tu connais un peu ton peuy.ces pa que pour le manden, ces pour tout le mli du 13m cicle. pour bient ce rende conte, tout le mali ne parle pa de mme langue mais noux avonts des lients culturele et sociale. nous savonts que onna les meme interdi,les  meme princip.le mali du debu jusqua la fin est tais present a kouroukan fouga en 1236.malenkè, peul, bambara, sarakoulè,bozo, more, dogon sinafo et pour ne citè que ce là. aporte a la connaissenc de tout le monde que apartir de ce jour les chose ne seromplu comme avents.et soulougnes que l'etre humain est sacrè. que desomais il ne faut plu casse des villages et tresformè des  des  femmes et afents comme des captif. il est dong note que une vie ne vaut pa mieu que vie?, que l'homme doi etre libre de tout les elements de son corts, figique et spurituelle. ce tadir analige, proposition, et deplacemment. le princip de (moko kelen hakli kelen, moko fila hakli fila)  promouvoire la tolerence, que si il ya moi il ya toi et luit aussi. que nos progres est lièu a la femme ta mere ou encor ton epouse.je salut les personne no peuple et ces valeurs. on inporte pa la democratie  on fabrique notres poropre democratie. nos reference elle sonts ici pas enoccident. merci


Re: la charte du mali par adama sidibé le Lundi 24/10/2011 à 21:36

Bsr 

Après avoir lis cette texte de kouroukan fouga 
Je crois que la constitution devrais inpirer cette charte  car ca nous diriges ver nos valeur traditionelle


Re: la charte du mali par ndalous le Jeudi 16/08/2012 à 00:51

 la charte de kouroukanfouga est une chance pour l actuelle generation .


Quelle Charte? par SYLLA Mamady Binet le Mardi 18/12/2012 à 17:37

Bonjour frères et soeurs
Sans exagération pourquoi ne pas l'universialiser quant on sait qu'elle ne manque de rien pour une bonne organisation de la société


Re: Quelle Charte? par SYLLA Mamady Binet le Mardi 18/12/2012 à 17:51

Bonjour frères et soeurs
Sans extrapolation, pourquoi ne pas l'universaliser quand on sait qu'elle ne manque de rien pour une meilleure organisation de la société