S'identifier - Contact

Tél. : +223  20 22 31 87 - 20 22 83 54
FAX : 20 23 26 24
Email : anpe@anpemali.org
BP : 211 - Bamako 
Accueil  ANPE Mali  Candidat  Employeur
       

La cérémonie de présentation de voeux 2012 du Cabinet et des Structures rattachées au Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle

Par anpe-mali • Actualités • Mercredi 04/01/2012  • Lu 987 fois

   
        Le Ministre de l'Emploi                Le DG de l'ANPE au siège du Cabinet
         Modibo Kadjoké

 
La cérémonie de présentation de voeux 2012 du Cabinet et des Structures rattachées au Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle s’est déroulée ce mardi 3 janvier 2012 au siège du Cabinet en trois temps.
 
Dans un premier temps, le Secrétaire Général du Département, M. Abel DIARA a fait le bilan des réalisations du Ministère en matière d’emploi et de formation professionnelle ainsi que des grands évènements vécus dont le déménagement du cabinet à la Cité Administrative de Bamako en août dernier.  M. Diarra a insisté particulièrement sur les prochaines retombées de la 2è édition de la Bourse de l’emploi et de la formation professionnelle lancée le 22 novembre, les actions tendant à donner un contenu concret et palpable au renouveau de la formation professionnelle et le processus d’élaboration d’une nouvelle Politique de l’emploi qui doit asseoir de nouvelles visions par rapport au document de 1998. L’adoption par le Gouvernement du PRODEFPE, le programme le plus ambitieux jamais initié depuis 1960 en matière de formation professionnelle au Mali est également un acquis à saluer. D’autres chantiers comme celui de l’Observatoire du marché du travail et d’un Centre National de l’Ingénierie de la Formation Professionnelle sont très avancés avec notamment la mise en place d’un conseil supérieur sur cette dernière problématique.
 
Dans un second temps, le Ministre de l’emploi et de la formation professionnelle a félicité l’ensemble de ses collaborateurs y compris le personnel d’appui pour les acquis du Département depuis avril 2011 avant de les inviter à redoubler d’ardeur et d’initiatives pour combler les nombreuses et légitimes attentes en matière d’emploi et de formation professionnelle. Il a noté avec satisfaction la prise en compte de la dimension formation professionnelle à travers les axes du PRODEFPE et celle de la reconversion dans le nouveau document du cadre stratégique pour la croissance et la réduction de la pauvreté (CSCRP). M. Modibo KADJOKE a engagé l’ensemble des structures à travailler et dans la synergie dans le sens d’une revalorisation de la formation professionnelle porteuse de compétences nationales et d’emplois pour les jeunes, les femmes et tout autre actif de l’économie. C’est dans ce sens qu’il a salué la réouverture, la réhabilitation et la création prochaine de centres de formation professionnelle qui offriront des formations dans divers corps de métiers dont notre économie a besoin. La reconversion a-t-il insisté est également un axe important pour l’année 2012 à travers notamment la mise en oeuvre de la 2è génération du Programme Emploi Jeune (PEJ) évaluée à 38,5 milliards de FCFA.
 
Ce processus permettra de prendre en charge les préoccupations de nombreux jeunes diplômés formés dans des filières à faible coefficient d’insertion dans le marché du travail : géographie, aménagement, sociologie, histoire, droit, secrétariat, comptabilité, etc. L’accent sera également mis sur l’emploi rural à travers le renforcement de l’employabilité, les équipements et l’offre de services adaptés en partenariat avec d’autres Départements Ministériels, les Partenaires Techniques et Financiers et les Collectivités territoriales. Il s’agit là de priorités de l’action gouvernementale qui polarisent toute l’attention du Chef de l’Etat Amadou Toumani TOURE.
 
En effet, dans son discours à la Nation prononcé à l’occasion du nouvel an, le Président de la République a indiqué que : l’emploi reste une des attentes fortes de la jeunesse malienne et une préoccupation de toutes les familles. Il a souligné également que : l’emploi des jeunes est indissociable du renouveau de la formation professionnelle avant d’affirmer que : l’outil le plus efficace pour gérer la problématique de l’emploi au Mali reste le Programme Décennal de Développement de la Formation Professionnelle, adopté récemment par le Conseil des Ministres. Le Programme Décennal fédère toutes les initiatives en matière de création d’empois et mobilisera 307 milliards de FCFA sur la période 2012-2014.
 
Enfin dans un troisième temps, M. Alassane DIAKITE, Directeur Général de l’UFAE-GO a prononcé des prières en implorant le Tout Puissant de nous accorder son pardon et ses bénédictions pour la cohésion, la santé, la protection contre les épreuves de la vie et le succès dans nos entreprises sociales et professionnelles.