S'identifier - Contact

Tél. : +223  20 22 31 87 - 20 22 83 54
FAX : 20 23 26 24
Email : anpe@anpemali.org
BP : 211 - Bamako 
Accueil  ANPE Mali  Candidat  Employeur
  → Voir toutes les offres d'emploi  



HANDICAP INTERNATIONAL MALI

RECRUTE UN CHEF DE PROJET

Par anpe-mali • 1-Offres d'Emplois • Jeudi 06/12/2007  • Lu 1131 fois

Handicap International Mali recrute un chef de Projet  pour son développement des Activités Sportives et de Loisirs sur la ville de Bamako « ASL » ( CDI de 11 mois à partir de début janvier 2008, poste basé à Bamako).

Sous la responsabilité du Coordinateur Droit/Développement Inclusif/Insertion, le CDP est responsable de la gestion technique et financière du projet ASL. Il veille à l’exécution des activités dans les délais, réalise le suivi budgétaire, élabore le prévisionnel annuel et le planning des activités, transmet les informations et les rapports, met en œuvre la stratégie de communication du projet, représente Handicap International et contribue à la capitalisation d’expérience. Par ailleurs, il synergie avec le Chargé de projet, « Prévention et prise en charge du pied diabétique »,  avec le chargé du volet « renforcement associatif » et avec les partenaires du projet. Le descriptif de poste est consultable dans les bureaux de Handicap International.

Expérience nécessaire en gestion de projet de 2 ans minimum, maîtrise de l’outil informatique (MS Office) et connaissance des outils de programmation, suivi et évaluation. Diplôme de l’Institut National de la Jeunesse et des Sports (souhaité). Une expérience dans le domaine du sport avec les personnes handicapées est souhaitée.

Pour postuler, envoyer votre dossier composé d’une demande d’emploi, d’une lettre de motivation incluant vos prétentions salariales, des attestations de travail, d’un CV détaillé et des copies certifiées conformes des diplômes au Coordinateur Droit par email : direction@handicapmali.org ou au bureau de HI, Torokorobougou Séma, BP : E 22 99, rue 306, porte 1045 au plus tard le 31 décembre 2007 à 17 heures.

SOURCE : L’Essor n°16090 du jeudi 6 décembre 2007